Avoir des jumeaux

IMG_1091

Dès la première échographie, celle qui laisse apparaitre à l’écran non pas un, mais 2 petits coeurs palpitants, on devient parent de jumeaux, pas un parent simple, tranquille, qui a déjà imaginé une vie avec un enfant supplémentaire, établi un Top 10 des prénoms fille / garçon  et crée un tableau Pinterest avec des idées déco pour la chambre du bébé …. Le parent-de-jumeaux n’a pas cette chance.

Le parent-de-jumeaux, lui, il flippe direct, on lui parle grossesse bi-choriale ou bi-amniotique, accouchement prématuré, césarienne, il pense aussi à la taille de l’appartement, à la voiture qu’il faudra changer, au coût astronomique du mode de garde. Il se détend un peu, ensuite, le parent-de-jumeaux. L’appartement n’est pas si petit, et changer de voiture n’a jamais tué personne. Le parent-de-jumeaux évolue un peu comme une espèce à part, qui se reconnait dans la rue, caché derrière sa Bugaboo Donkey, on se salue, on s’encourage, alors qu’on ne se connait pas. Mais l’expérience est intense, et savoir que d’autres la vivent aussi est rassurant. D’autres ont survécu … ça reste bon à savoir.

Alors des jumeaux, tu gères comment ? Ben, comme on peut … Avec un enfant, tu arrives à décider un peu de la façon dont tu veux l’élever (sein ou bib, berceau ou lit, poussette ou portage, couches jetables ou lavables), avec deux, tu ne décides pas, tu subis. Déjà les premiers mois, tu ne dors pas, JAMAIS. Oui, on peut essayer de les  « caler » sur un rythme commun, mais non, ca ne marche pas. Alors avoir un peu de recul pour réfléchir à ce que tu fais, ben t’oublies. Tu les nourris à la demande, en fonction de l’intensité des pleurs ( Pensez à donner un chiffre approximatif au pédiatre qui demande à chaque visite la quantité de lait donné sur 24 heures, ca fait plus sérieux, d’ailleurs, tu ne vas plus chez le pédiatre, sauf en cas de gros pépins … toutes les maladies en ite – bronchite, otite, pharyngite, rhinite etc – se soignent d’ailleurs très bien à coup de pipette de doliprane ), tu les changes quand les épaisseurs couche / body / legging sont totalement imbibés, et SURTOUT, tu laisses pleurer. What, laisser pleurer un nourrisson ??? mère indigne (un bébé a besoin d’être rassuré tout ça tout ça)… Ben ouais, mais il y a des moments où soit tu te jettes par la fenêtre ( pas facile après d’être opérationnelle pour le bib de 15 heures), soit tu laisses pleurer… le temps de  souffler un peu ( ou fumer une clope/ boire un peu ). Les hurlements d’un bébé sont difficiles à supporter pour la plupart des parents, les hurlements de deux bébés en simultané sont une torture mentale et physique,  difficile sur le moment, mais aussitôt oublié dès que le calme revient. Passées ces difficultés techniques et opérationnelles, avoir deux bébés en même temps relève évidemment d’un bonheur brut, c’est sentir son coeur exploser à chaque regard, c’est admirer leur complicité, c’est fondre devant leur façon de se blottir contre moi, c’est s’avouer que oui, être un parent-de-jumeau est une chance incroyable !

19 commentaires sur “Avoir des jumeaux

  1. Mmmh… Heureusement qu’il y a la conclusion sinon je ne serais certaine d’avoir envie de continuer à te lire ! Ben oui, à 29 SA d’une grossesse bi choriale bi amniotique (😊), le stress commence sérieusement à monter et je n’ai pourtant pas la moindre petite idee de ce qui m’attend… Ouf, tu es la ! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Quand j’étais enceinte, j’aurai adoré avoir des jumeaux puis finalement quand je vois comment j’ai du mal à m’organiser avec juste ma petite Choupinette, je me dis quand même que ça doit être une organisation de malade et un chamboulement du jour au lendemain … !

    J'aime

  3. Ta vision me donne une idée de mon futur donc… C’est + ou moins ce que j’imagine ^^ Des fois ça me semble insurmontable, et d’autres fois je me dis que j’ai traversé bien pire avec mon aîné qui était hospitalisé. On verra quand on y sera, je me dis qu’on « fera avec ». Surtout, j’ai l’intime conviction qu’au final, ça ira bien… alors je reste sur cette idée 🙂

    J'aime

  4. Bonjour et merci pour ton blog et tes mots vrais, drôlisssimes et rassurants. Je suis dans la même situation que toi: 2 enfants de 6et 4 ans et le désir profond d un petit 3e qui s est concrétisé et finalement nous portera à 4!!! Ton blog me fait du bien, il me fait oublier les lancinants « bon courage » que J entends à longueur de temps et me rappelle avant tout que 4 enfants c est d abord du bonheur puissance 4.

    J'aime

    1. Bienvenue ici et félicitations ! Comment se passe la grossesse ? Tu n’imagine pas à quel point c’est chouette 4 enfants ! Un peu de travail, un peu de cernes, mais rien de bien méchant ! Et puis tu es une maman rodée alors tu vas t’en sortir comme un chef ! A bientôt, et merci de ce gentil commentaire 😉

      J'aime

      1. La grossesse se passe bien, je suis à 5mois et demi et je savoure le plaisir d être à la maison à les attendre et tout préparer car mon gyneco a préféré m arrêter et je ne me suis pas rebellée. Les débuts ont été difficiles, questions classiques: vais je etre à la hauteur? Comment ne pas négliger mes 2 plus grands? Adieu les copines et les restos blabla et bonjour les kilos en trop et les vergetures assurées puisqu il y en a 2 quand même!!! Pourrai je encore travailler? Etc

        Aimé par 1 personne

      2. J’ai retravaillé dès les 6 mois des jumeaux, mais ils sont nés à terme et j’ai eu 2 places en crèche, ça change tout. Tu te poseras toutes ces questions bien plus tard, pour le moment, l’idée est de faire des bébés bien dodus. Profite bien de ta grossesse, c’est peut être la dernière 😉
        A bientôt

        J'aime

  5. Si tu te demandes quelle est la personne qui passe en revue ton blog depuis 1h et qui vit à Singapour, c’est moi ! 🙂
    Maman d’une petite fille de presque 3 ans, j’attends des twins pour juin donc en ce moment, je dévore les blogs de maman de jumeaux. Parce qu’en effet, on a besoin de se rassurer car panique à bord depuis que je sais que j’attends des twins ! 😀
    Bref, merci pour tes articles qui me rassurent d’une certaine manière….

    J'aime

  6. Pour ma 3eme grossesse, une partie de moi souhaitait des jumeaux afin d’avoir les 4 enfants tellement souhaités par mon époux. Une partie de moi reste déçu de rester à 3…
    Avoir des enfants rapprochés, c’est un bon aperçu de la gémélité… mais sans les affres du début niak niak niak !

    PS : cela me fait drole de lire un commentaire de Nanou de 2015 quand elle était enceinte ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Tu sais, moi j’ai longtemps été déçue de ne pas tenter un petit 5 eme ! Je crois que quand on aime, on ne compte pas ! Enfin si justement, et c’est pour ça qu’on s’arrête 😂😂😂
      Et pour Nanou, je l’avais fait un peu flippé à l’époque ! J’ai ensuite pense à elle pour les articles suivants, en faisant attention à ne pas trop angoisser les futures mamans !

      Aimé par 1 personne

  7. Bonjour à toi, future maman de 34 ans, j’attends pour ma première grossesse deux petites filles et j’angoisse pas mal… J’espère avoir les épaules pour gérer au maximum sans m’enfoncer dans les tréfonds de fatigue que tu évoques si bien. Les gens autour de moi me regardent avec compassion quand j’explique que j’en attends deux et ont toujours dans leur besace une réflexion bien attentionnée du style « Deux bébés ?!?!…oh ben bon courage alors », comme si toute la misère du monde s’abattait sur moi (alors que les copines qui sont enceinte d’un bébé, on les félicite et on se réjouit avec elle…). Quelle maladresse… Et pourtant, je reste super heureuse et me sens veinarde, chanceuse de devenir double-maman pour la première fois. Suis-je inconsciente selon toi ? Je me dis que je ferai comme je peux, à l’instinct et que tout ira bien tellement le papa et moi sommes désireux de ces enfants que nous aimons déjà… Merci pour ton blog et la justesse du ton employé ! Je me régale de tes articles !

    J'aime

    1. Évidemment que tu auras les épaules pour gérer tes deux petites filles ! Sincèrement, c’est parfois dur, mais entre 2 périodes d’intense fatigue, il y a tellement de joie, de fierté, d’admiration devant ces bébés arrivés par 2 que vous serez plus que combles. Si tu écoutes tous les témoignages de mamans de jumeaux, toutes te raconteront le bonheur brut d’avoir eu cette chance. Les autres te diront « bon courage », pas les parents de jumeaux car ils savent à quel point ils sont chanceux. A te lire, je sens déjà que tu es deja persuadée de vivre la plus belle aventure de ta vie, et tu ne te trompes pas ! Alors oui parfois ce sera trop dur, trop douloureux, trop chronophage, trop insupportable, trop frustrant, trop épuisant, mais jamais tu ne voudras revenir en arrière je te le promets ! Tu dois accoucher quand ? Au plaisir d’avoir de tes nouvelles !

      J'aime

  8. Merci pour cette réponse pleine d’espoir ! Je crois volontiers ce que tu expliques là et demeure très heureuse… Ma DPA est prévue pour le 4 janvier prochain mais je serai surement déclenchée grand maximum au 20 décembre si je tiens bon jusque-là. J’avais quelques questions à te poser sur l’accouchement si jamais tu acceptes d’y répondre ? Peut-être n’est-ce pas le bon post pour en discuter mais au cas où…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s