L’enfer des devoirs

IMG_1989

Ton ainé entre au CP, tu es fière, tu instagrames son premier cartable, tu es émue à l’idée que ton bébé va apprendre à lire ( pas dans les 15 jours hein, tu te détends, l’apprentissage peut être long, voire trèeeeees long). Comme tout le monde, tu n’auras pas pensé à acheter le rouleau de film transparent en amont et tu te feras 4 Carrefour Market différents pour en trouver un, mais tu seras quand même tellement heureuse d’arpenter les rayons papeterie pour chercher un double-decimètre-rigide-incassable ou un taille-crayon-avec-reservoir. Tu attendais cette première rentrée depuis si longtemps….Et puis, tu as compris. Tu as compris que l’entrée en primaire signifiait le début des galères : les devoirs …   Chaque soir à la même heure, tu devras t’y coller, tous les jours, pas de break, non négociable. Tu ouvres le cahier de texte en serrant le bide, priant que ce soir, la maitresse aura fait light. Mais non, comme tous les jours, elle te colle gentiment un exercice + une poésie + la liste des 30 mots à apprendre par coeur et à recopier 3 fois  + un peu de lecture + répondre aux questions qui vont avec le texte. Bien penser à lire vite fait le carnet de correspondance. Tu as bien fait d’y penser. Il est demandé aux parents pour demain de préparer un sac de piscine, d’apporter une photo de vacances, une bouteille de lait vide, un paquet de mouchoir, une boite de vache qui rit, une photo de ton chien …. bref un truc que normalement tu as, mais que ce soir justement tu n’as pas. Tu as essayé au début d’autonomiser ton 6 ans ( Vas y chouchou, tu fais l’exercice, les mots et les questions, et maman revient pour la poésie)… 30 minutes plus tard tu retrouves le môme qui n’a absolument pas ouvert un seul cahier, mais qui a classé ses Pokemons par ordre croissant de points de PV. Finalement tu restes avec lui toute la durée de la cession homework, et chaque mot lu/écrit/récité correctement est un peu comme une mini victoire, tu entrevoies la fin du tunnel, tu vas pouvoir te remettre à ton gratin de pâtes d’ici peu. Le problème, c’est que souvent, c’est loin d’être gagné. Mon grand a su lire très tard, chaque tâche prenait des plombes, et plus tu t’agaces, plus il bloque le môme, et plus il bloque, plus toi tu as envie d’avaler ton dissolvant pour que ça passe plus vite. Quelques conseils que je peux partager, maintenant, avec le recul : Evidemment, ne pas s’énerver, le gamin ne fait pas exprès d’être neuneu, il est en phase d’apprentissage ne l’oublies jamais. Se donner un timing et le respecter. Passées 40 minutes (Durée modulable selon la capacité de concentration du petit et de la resistance du parent), on arrête tout, tant pis si on a pas terminé, tant pis s’il y a interrogation le lendemain, personne n’a jamais raté sa vie pour une poésie approximative. Encourager, féliciter, complimenter à l’infini, et de la même façon, de pas s’appesantir 10 ans sur les loupés. Et last but not least, le mettre à l’étude après la classe !

8 commentaires sur “L’enfer des devoirs

  1. merci merci. Je ne connais ton blog que depuis une semaine, mais il est déjà dans mes favoris, moi qui rêvait de jumeaux et de famille nombreuse… Après une année sans devoirs, et un seul mois de la nouvelle maitresse, nous avons craqué : inscription à l’étude pour mon CM1, brillant mais têtu. j’ai si hâte! On verra pour ma Petite Section plus tard.

    J'aime

  2. Argh, les devoirs ! J’ai eu une période archi difficile avec ma grande, heureusement terminée 🙂
    Je valide à fond ton conseil : au bout d’un moment, on arrête ! (40 mn au CP c’est déjà TREES long !)

    J'aime

  3. Ma fille n’a que 2 ans, mais j’ai vraiment hâte de la voir entrer à l’école. Personnellement j’ai toujours aimé l’école (je suis d’ailleurs encore étudiante) et donc je croise les doigts qu’elle aimera aussi l’école… Mais en tout cas j’ai un petit peu hâte quand même de l’aider à faire les devoirs ! 🙂

    J'aime

  4. Hello!
    Je ne connais ton blog que depuis 20 minutes (oui!) depuis Et Dieu créa mais je suis déjà accro à tes textes tellement ça reflète bien ma vie de maman de 2 enfants (des « grands »: 8 et 12 ans) travailleuse à plein temps.

    Je reviendrai souvent te lire à la pause déj !

    Bon courage 😉
    Isabelle

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s