10 astuces pour survivre à la première année avec des jumeaux

IMG_0212

L’arrivée de 2 bébés en même temps est généralement accompagnée de conseils en tout genre, conseils plus ou moins pertinents selon qu’ils émanent de ton pédiatre, de ta maman ou de ton livreur de sushis. N’étant plus une primipare depuis longtemps, je savais que je ferais évidemment comme je voudrais, et surtout comme je pourrais. Les twins ont brillamment passé le cap des 18 mois, et je peux donc faire une rapide
liste de ce qui m’a vraiment aidé à surmonter la première année. Je partage :

  • Donner le lait à température ambiante. Rien à faire chauffer, c’est un gain de temps considérable, et ça permet de pouvoir les nourrir partout, sans être dépendant d’un micro-onde ou d’un chauffe- biberon. L’allaitement a le même avantage, mais je n’y suis pas arrivée
  • L’écharpe de portage, indispensable, à la maison pour calmer les pleurs, et à l’extérieur quand tu veux te balader avec une poussette simple qui passe partout (et accessoirement éviter de te faire arrêter par toutes les mamies qui te demandent si ce sont des jumeaux)
  • Sortir, au moins une fois par jour. Même en étant fatiguée, moche, encore grosse, avec le cheveu approximatif.  Malgré mes 4 étages sans ascenseur, je sortais. Ca permet de respirer un grand coup, de se rassurer en constatant qu’il y a encore des gens qui continuent de vivre une vie normale, et d’éviter cette sensation d’étouffer qui arrive souvent quand on est en huis-clos avec deux bébés ( le congé mat étant plus long, la sensation d’isolement peut être forte)
  • Eviter les visites. Autant j’aimais sortir de chez moi, autant recevoir me coutait beaucoup. Je fais un peu l’ours les premières semaines, mais j’ai besoin de cette période de repli où j’apprivoise mes nouveaux bébés.
  • S’isoler dans une pièce fermée, quand les pleurs n’en finissent pas, que rien n’arrive à les calmer. Les poser, et s’éloigner quelques temps. Afin de prendre le recul nécessaire et la force pour continuer.
  • Ne pas essayer de les « caler ». Frustrant pour tout le monde. Chaque bébé a son propre rythme, et lorsque que la sieste ou le repas tombe au même moment, ça n’est pas parce que tu les as calés, c’est parce que tu as eu du bol cette fois-ci.
  • Prendre une nourrice de nuit une fois de temps en temps, au début. Mes jumeaux se sont réveillés toutes les 2 heures, en décalé donc, pendant 6 mois. Un des deux ne les fait d’ailleurs toujours pas. Quand ta santé mentale est menacée, t’offrir 6 heures de sommeil consécutives de temps en temps devrait être remboursé par la sécu.
  • Insulter la première qui te conseille de te reposer en même temps que tes bébés. Ca ne sert à rien, mais toi, ça t’aide à évacuer. Vas-y , tu as le droit. Elle mettra cet excès d’humeur sur le compte de la fatigue, elle a le droit aussi.
  • Laisser son coté « control freak » au vestiaire. Le bain, c’est pas tous les jours, les vitamines oubliées, on s’en remet, et le pyjama taché n’a jamais empêché un bébé de dormir.
  • Se faire confiance et faire confiance à ses bébés. 6, 8, 10 repas par jours de 30 ml ou de 150… on s’en fiche. A partir du moment ou leur courbe de poids et de croissance sont correctes, peu importe s’ils finissent leur bib ou pas. Pour la petite histoire, il m’est évidemment arrivé de donné 2 biberons de suite au même bébé pendant que l’autre était à la diète forcée… Ils s’en sont remis, tous les deux. Idem avec le contenu de leur couche, on s’en fiche aussi. Je pense qu’avec l’expérience, on apprend à savoir quand il faut s’inquiéter ou pas.

Et toi, heureux parent de multiples, quelles sont tes astuces pour être encore en vie ?

25 commentaires sur “10 astuces pour survivre à la première année avec des jumeaux

  1. mon secret pour le temps à lire des blogs : travailler 😉 Merci pour ces astuces, qui marche aussi avec un seul enfant à la fois. Faire la bulle des 3 mois, dormir 5h de suite (merci papa pour l’alternance), portage et bib froid, la ballade quotidienne meme sous la pluie, je dis OUI. Et pour toutes celles qui sont dedans, rassurez vous on oublie très vite les désagréments des premiers mois. promis!

    J'aime

  2. Merci pour tes sages conseils… Les miens ont 11 mois aujourd’hui !!et le lait à température ambiante nous a aussi sauvé malgré les cris d’orfraie de la belle mère !! Et surtout accepter toute l’aide possible et ne pas hésiter à demander !!je découvre en tout cas ton blog avec plaisir … Ma problématique actuelle étant comment empêcher numéro 1 de constamment démonter la tête de numéro 2 genre je te met le doigt ans l’œil,je te tire l’oreille , je pique tes lunettes ,l’autre étant définitivement un pacifiste ( un gros pépére aussi…)ah !! Le terrible two … Pas hâte !!

    J'aime

    1. Moi, c’est ma mère qui n’adhère pas au lait à température ambiante ! Pour les bagarres, je n’ai malheureusement pas la solution. Ici, c’est constamment, ils se battent toute la journée… c’est compensé par de plus en plus de câlins heureusement. La complicité entre les deux est vraiment apparue récemment. Bon courage à toi 🙂

      J'aime

  3. Hehe! Cool ton article! Et plein de bons conseils que j’aurai adoré lire à la naissance de mes jumelles! Et oui le meilleur conseil c’est de faire au plus simple! Les bibs à température ambiante, les bains 1 jour sur 2-3, et même les pyjamas tachés! 😜

    J'aime

  4. En plus de ce qui a déjà été dit :
    – se faire aider par la famille quand c’est possible
    – se faire livrer les courses
    – faire faire le ménage par une société ou une association d’aide aux familles
    – avoir un conjoint qui participe activement
    – avoir la chance d’avoir des jumelles faciles à vivre…
    – avoir vécu une période très difficile avec l’ainé pendant la grossesse et trouver que deux bébés mignons c’est plus faciles qu’un seul plus difficile…
    Mes filles vont bientôt avoir un an, je trouve que la 1ère année dans mon cas personnel n’a pas été très dure. Je redoute plus la phase d’opposition x2…

    J'aime

  5. Autre idée, s’inspirer de la puériculture à l’allemande (deux bébés nés en Allemagne après ses sœurs en France pour moi) : pas de soin du cordon ( sauf prema), pas de nettoyage de nez ou des yeux, pas de bain avant la chute du cordon et ensuite max un par semaine… à la naissance pas de collyre d’ailleurs depuis au moins 20 ans!
    Ca permet de relativiser sur l’indispensable !

    J'aime

  6. Super conseil, J adore celui de la sortie avec le porte bébé et une poussette simple, c est vrai que la réflexion c est des jumeaux c est lourd, et puis ça peut être en faite super pratique.
    C est vrai que c est pas simple tous les jours, la on est dans la période je sors les dents et ils se suivent lol dc dur dur… Avec un papa qui a été opéré d une hernie discale deux mois après leur venue je peux vous dire que c était du sport….
    Enfin ils sont quand même super gentil car ils font leur nuit depuis qu ils ont 2 mois et demi ^^ et puis c est plein de bonheur à 4 loulous maintenant. Je vais bien garder tous ses conseils merci ;-).

    J'aime

  7. Je suis enceinte de jumeaux et je flippe tellement à lire les difficultés de la nuit que je n’arrive pas à positiver malgré le bonheur que cela peut apporter….

    J'aime

    1. Félicitations pour cette grossesse x 2 !!! Je t’interdis de crier avant d’avoir mal ! tes jumeaux feront peut être des nuits correctes rapidement. Je n’ai aucun conseil à te donner, les miens étant de très mauvais dormeurs, je peux juste de dire que si tu sens que tu perds pied par manque de sommeil, force toi à les laisser une nuit, malgré la culpabilité qui risque de rabouler fissa. Mais une maman qui va bien, ça fait des bébés qui vont bien !Une copine m’a gardé mon numéro 3 toute une nuit alors qu’il n’avait que 3 semaines, jamais je n’aurais imaginé faire ça, et pourtant ça m’a sauvé. On a fait appel à une nounou de nuit aussi, au bout de quelques semaines. Elle est venu 3 fois, de 22.00 à 6.00 du matin. Elle dormait sur un matelas dans la chambre des jumeaux, et moi ces quelques heures de sommeil me permettaient de tenir le coup sur le long terme. Mais je te promets que les nuits sont vite oubliées, que la plupart des bébés dorment plusieurs heures d’affilée au bout de 3/4 mois, et que tu vas t’en sortir comme une chef. Quelle est ta DPA ? A bientôt !

      J'aime

      1. Une fille et un garçon prévus pour fin août. Je déprime totalement, j’ai même pensé à ne pas les garder tellement les commentaires que je peux lire sont affreux. Je n’en voulais qu’un. Un seul à pouponner. J’étais prête à changer ma vie pour un mais pas pour deux. Quelle catastrophe pour moi! Je vis cela comme une punition alors que mon conjoint est content. Et quand je pense au budget que cela va nous coûter, je flippe encore plus et je me demande s’il est possible de s’en sortir!

        J'aime

      2. Je comprends tes inquiétudes qui sont tout à fait légitimes. Ca peut faire peur, mais je te JURE que c’est possible d’avoir des jumeaux tout en gardant une vie normale. J’ai toujours travaillé, et j’ai repris à la fin de mon conges mat, quand les jumeaux avaient 6 mois. Le fait de travailler à l’extérieur de la maison m’a fait du bien, cela me permettait de « respirer » quand parfois le manque de sommeil et les sollicitations de deux bébés peuvent nous faire manquer de recul. Financièrement, tu auras le double d’aides de la CAF pour ce qui concerne le mode de garde, et pour le reste, à part les sièges autos et les lits (que tu peux trouver d’occasion), inutile d’acheter tout en double. Et n’oublie pas, pour le moment, tu ne peux pas te projeter parce que ça parait irréel 2 bébés quand on ne s’y attend pas, alors c’est normal de voir le verre à moitié vide. Mais lorsque tes bébés seront là, l’amour, le bonheur, l’odeur de leurs cous et le regard qu’ils te porteront te feront voir les choses autrement je te le promet.
        N’hésite pas à me donner des nouvelles (mon mail : blogquatreenfants@gmail.com), et profite malgré tout de ta grossesse comme si c’était la dernière. Un jour tu y repenseras avec un peu de nostalgie et peut être même que tu voudras recommencer 😉
        A bientôt

        J'aime

    2. Bonsoir cela peut être flippant ce n’est pas grave en soi. Leur naissance va vous plonger (papa et maman) dans une nouvelle vie oui c’est vrai. Les conseils plus haut sont très bons.
      Je mettrai en premier :
      Le temps détente (une petite promenade, la détente peau à peau, chacun son jour, c’est essentiel car sinon c’est un rythme fou et on s’épuise vite.
      En deuxième : se faciliter la vie avec des vêtements faciles à enfiler et pratiques.
      Ne pas les caler : peine perdue!!
      J’ai toujours privilégier le bain avec le Twin à côté dans siège bébé puis on alterne.
      Je suis d’accord sur l’aménagement de la chambre et de la salle de bain, il faut se faciliter la vie. Pendant la grossesse cela peut être une bonne occupation avec papa et grands parents.
      Positiver surtout un peu de Sophrologie ça m’a aidée.
      Voilà mon message pour vous super chanceuse maman!
      Amicalement.
      Béa, maman de jumeaux de 21 ans
      L’article m’a été conseillé par ma fille 😄

      J'aime

  8. merci pour cet article! ca fait du bien de voir qu’on galère toutes, même si mes jumelles de 5 mois ont eu la grande gentillesse de faire leurs nuits tôt (1 mois 1/2 pour l’une et 3 mois pour l’autre). Et un grand OUI aux sorties quotidiennes, tant pis pour les regards des voisins et de toute façon tout le monde n’a d’yeux que pour les bébés et personne ne voit notre sale gueule!

    Aimé par 1 personne

  9. Bonjour! Maman de 28 ans et j’ai 2 jumelles de 9 mois. Cava beaucoup mieux qu’au début mais c’est encore difficile surtout quand je suis seule a les garder ( mon mari fait les postes et travaille de matin / journee et nuits). Je me retrouve dans vos articles mais le chemin vers la tranquillité n’est pas encore la ( les 3 ana sont loin.. Hihi)
    Or ca passe vite quand meme et on les voit encore moins grandir !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s