Tous pareils

Capture d’écran 2016-03-22 à 16.59.07.png

Samedi, on est allés chez Décathlon. Avant d’avoir des enfants, allez chez Décathlon était pour moi aussi excitant qu’une partie de curling, mais depuis quelque temps, j’aime assez. On lâche les mômes au rayon trottinettes, et nous, on respire, et on surveille de loin aussi un peu. Evidemment, ils se dispersent assez vite, et la récupération de la fratrie complète a des allures de chasse au trésor. Ce samedi là, numéro 3 a fait une découverte : la draisienne. Tellement fier sur son mini vélo, parcourant la moquette élimée du magasin en long et en large. Moi, toujours à l’affût de la solution idéale pour que ce mômes prenne un peu d’indépendance, je comprends alors que la draisienne pourrait faire office d’objet transitionnel, et dans le même temps soulager mon dos abimé par le poids de mon fils que je trimballe toute la journée. Vendu, on la prend ! Offrir un vélo à un des enfants, sans raison particulière, et ne rien donner aux 3 autres … Juste, injuste ? Je ne sais pas, mais on n’a pris que la draisienne. Avec plusieurs enfants, il est difficile de les gâter tous au même moment, et d’ailleurs est ce qu’il n’est pas mieux de leur faire plaisir chacun leur tour plutôt que de vouloir absolument chercher le tous pareil ? C’est comme ça que nous fonctionnons. Je prendrai une robe à mes filles parce que la nouvelle collection Zara Kid est à tomber, puis un autre jour, je prendrai une paire de baskets au grand. Le petit vélo de numéro 3 n’a suscité aucune jalousie. Mes filles ont la même passion pour le sport que moi donc monter sur un vélo les intéresse autant que la version slovaque de La Reine des neiges et numéro 1, lui, s’est réjoui d’avoir un nouveau co-équipier cycliste. J’ai l’impression que cette façon de faire nous convient, car jusque là, aucun des kids ne semble se sentir lésé. A voir sur le long terme s’il ne faudra pas faire autrement, mais pour le moment, c’est notre façon de gérer l’égalité et la fraternité. Pour la liberté, avec 4 enfants en bas âge, tu repasseras …

10 commentaires sur “Tous pareils

  1. Coucou, nous fonctionnons comme ça aussi! Sauf pour l’arrivée des Twins, quand nous avons fait leur chambre nous avons également refais la chambre du grand pour ne pas qu il gère mal l’arrivée de ses frères.

    J'aime

  2. Mon dernier aussi a eu une draisienne (et c’est le seul) et il adore ! Drôlement pratique pour tout le monde, c’est vrai, et il y gagne le sens de l’équili bre avant de passer sur un vrai vélo…

    J'aime

  3. J’avoue que c’est compliqué de faire un cadeau à chacune (que des filles ici) en même temps, alors quand je rapporte un truc pour l’une, il faut se justifier sans cesse. Mais tant pis, elles apprennent qu’on ne peut pas toujours les gâter en même temps! Par ailleurs, les grandes commencent à dépenser les sous donnés par la grand mère quand elles veulent vraiment quelque chose.
    Pour la draisienne, je dirais « c’est le début de la liberté et la crise cardiaque assurée »: ma 3eme en a eu une pour ses 2 ans, elle file désormais à tout vitesse, c’est impressionnant. Par ailleurs, on la sort facilement (contrairement aux vélos encombrants) donc elle en fait très souvent. Bref, un investissement que je n’ai jamais regretté!

    J'aime

    1. Oui, je dois justifier aussi régulièrement pourquoi l’un et pas l’autre, en expliquant, ça passe bien. Et sinon, ma tension est monté à 20 depuis qu’on a la draisienne. A 2 ans, il n’a peur de rien ! On a pris un casque aussi, chez Décathlon, et on a bien fait 😉

      J'aime

  4. Entièrement d’accord avec toi… sur le principe. En pratique j’ai quand même du mal à faire taire ma culpabilité de Maman… Mais je travaille sur le sujet 🙂
    Je prévois l’achat de la draisienne pour les 3 ans de mon petit dernier… et donc avec le casque !

    J'aime

  5. Être juste plutôt qu’être égalitaire. J’adore…
    Chez nous c’est clairement comme ça aussi. Mais pour beaucoup, il fait encore faire pour tout le monde pareil (leur mamie offre systématiquement la même chose à nos deux aînées -mais de couleur differente- ce qui occasionne bien plus de disputes que quand il y a un cadeau personnalisé pour chacune à des temps différents) Et je crains qu’avec mes deux oisillons, ce soit encore exacerbé.
    Je garde ton article en tête pour y repenser les jours de désespérance familiale !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s