L’épreuve du trajet en voiture

Capture d’écran 2016-04-04 à 10.34.54.png

Ce soir ici, c’est les vacances ! Et lorsqu’on évoque les départs en vacances, à chaque fois on se demande si ça ne serait pas moins cher / plus facile / plus rapide de prendre le train, à chaque fois on finit par choisir la voiture, et à chaque fois, je le regrette amèrement. Il faut dèjà 10 minutes à chacun pour s’assoir au bon endroit, les jumeaux prenant un malin plaisir à s’installer dans les rehausseurs des grands dès que la portière s’ouvre. Toi, tu ne prends aucun plaisir à te glisser à travers les valises jusqu’au 3 eme rang de la voiture pour aller récupérer numéro 4, qui a vraisemblablement l’intention de rester vissée sur ce siège jusqu’à ce que mort s’en suive. Comme tu es douce et patiente, tu l’attrapes de force en hurlant que c’est quand même encore toi qui décide non mais. Pendant que tu pratiques à ta manière la pédagogie positive, les 3 autres se sont barrés. Rappel des troupes, et des règles de base : on s’assoit, on enlève son manteau, et on s’attache. Nous pouvons enfin démarrer la voiture. C’est parti pour plusieurs heures de bonheur. Problème, à la fin du premier kilomètre, numéro 2 a beaucoup trop chaud, elle veut ouvrir la fenêtre. Evidemment, elle a oublié d’enlever sa doudoune. On avait pourtant dit s’assoir, enlever son manteau puis attacher sa ceinture …  On arrive bientôt ? demande numéro 1, alors qu’on entre sous le tunnel de Saint Cloud. Oui mon amour, bientôt, dans 1164 km pour être exacte. Les plus petits veulent regarder un dessin animé ( j’ai une profonde admiration pour celui (ou celle) qui à pensé à mettre des écrans dans les bagnoles). Les grands veulent un film. Problème avorté dans l’oeuf. Personne ne regarde la télé avant qu’on arrive sur l’autoroute, rapport au mal des transports ( 2 mômes sur 4 qui sont malades, ça aurait pu être pire, j’ai appris à positiver). C’est bientôt l’autoroute ? demande numéro 2, en mettant un coup à son frère, pour rigoler. Ca fait effectivement beaucoup rire le petit frère, pas le grand, qui réplique immédiatement par un autre coup. Hurlement psychologiquement perturbant de numéro 2. C’est elle qu’ a commencé. Non c’est pas vrai – si c’est vrai -non c’est pas vrai -si c’est vrai- non c’est pas vrai – si c’est vrai -etc, etc .Il est temps de faire un nouveau rappel des règles de base : on regarde la route, on ne se bat pas et on prévient quand on a mal au coeur. On roule dans le calme … 5 km, petit conflit pour choisir le dessin animé, conflit réglé par maman, qui à ce qu’on sache, est toujours celle qui décide non mais. Numéro 4 prévient à sa manière qu’elle a mal au coeur … en vomissant ses tripes dans le siège auto. Arrête la bagnole, j’peux pas là, mais arrête la bagnole viiiiite, je peux pas j’te dis. On s’arrête trop tard évidemment. Mère et fille se retrouvent en sous-vêtements au bord de la route, à essayer de sauver ce qui pourrait encore l’être avec un fond d’Evian. Un classique ici. On repartira quelques minutes plus tard, et on roulera toutes fenêtres ouvertes le reste du trajet. Le cadeau Bonux, c’est quand tu fais une pause pour le déjeuner. Comme tout le monde, on part pendant les vacances scolaires, quand Bison futé est content de nous prévenir qu’on va bien galérer, et j’ai l’impression qu’on bouffe tous en même temps aussi, vu le monde à chaque fois qu’on s’arrête à l’Autogrill. 30 minutes pour trouver une place sur le parking ( je te rappelle qu’on a une grosse voiture, qui ne rentre pas dans une place standard), 30 minutes pour faire un pipi et changer 2 couches, 30 minutes pour choisir 6 sandwichs à 25 dollars pièce, 30 minutes pour retrouver numéro 3 qui s’était planqué au rayon spécialités locales. On peut repartir. En général, en plus de l’odeur de vomi qui te saute à la gorge quand tu remontes en voiture, tu as droit aussi à quelques embouteillages. Pour le peu que tu doives te retourner une énième fois parce qu’un des mômes à encore fait tomber son boudoir (oui, moi je donne des boudoirs tout le trajet, pour avoir la paix, ça marche bien chez les petits), tu envisages un court instant de t’auto-mutiler avec l’allume-cigare pour apaiser ta douleur. Allez, plus que 642 km …ça te laisse le temps de réfléchir à ce que tu répondras à belle-maman quand elle te demandera si vous avez fait bon voyage.

23 commentaires sur “L’épreuve du trajet en voiture

  1. C pour ça que traverser la France pour aller voir la famille, moi, j’ai décidé q ça ne comptait pas pour des vacances ! Donc chaque année, ns accomplissons notre devoir de marathon familial et cela fait donc 6 ans que nous ne sommes pas partis en vacances 🤔

    J'aime

  2. Les mêmes trajets chez nous ma belle, même avec un môme de moins !!!!
    l’été dernier 3 semaines en camping car, le 1er trajet fût très dur car vu que je pouvais me lever (normalement interdit quand tu roules mais bon c’est quand même l’avantage d’un camping car !!) ils m’avaient pris pour leurs : ramasse jouets, cuisinière, femme de ménage ect…mais c’était quand même plus paisible que la voiture, ils ont plus de place, ils se faisait des batailles de chaussettes, chaussures, crayons et j’en passe, à chaque arrêt le camping car ressemblé plus à leurs salle de jeux après passage des titans qu’à un véhicule !!! mais franchement tu devrais y penser 😉 des bisous

    J'aime

  3. Je crains bien que le train ou l’avion ne change rien au problème : l’inactivité et l’obligation de rester assis, qui ne convient à aucun enfant de ce nom !

    J'aime

  4. tu m’as bien rire. je me sens moins seule. ici le nain déteste la voiture, la grande la supporte parce qu’elle a pas le choix, nos trajets de plus d’une heure se finisse inévitablement dans les hurlements et nous habitons bien sur à 2h30 de la famille sinon c’est pas marrant. bon on s’est rapproché, avant c’était 5 heures sans escales, et chaque trajet me donnais envie de me pendre au rétroviseur

    J'aime

  5. Pour nous pareil: les vacances ne peuvent s’entendre qu’en Provence et nous habitons la normandie…du coup 950 kms de voiture (nous nous arrêtons avant vous!!!)…maintenant les enfants ont grandi et même si ça reste fatigant les trajets sont plus audibles question décibels!
    Train et avion, nous l’avons fait quelquefois mais chaque fois l’impression de perdre pas mal d’argent pour un truc qu’on peut faire soi même …et si ça reste indéniablement moins fatigant ce n’est pas de tout repos quand même! Le pire pour moi restent les bouchons…du coup on évite les parisiens quand on loue le ski de samedi a samedi (la Provence c’est chez nous donc pas de location) … Car 950 kms quand ça roule c’est pénible alors quand en plus ça bouchonne……

    J'aime

  6. Trop réel !!
    J’ai aussi une profonde et sincère admiration à celui (enfin, non, c’est obligatoirement celle en y réfléchissant) qui a inventé les écrans dans les voiture.
    Chez nous c’est chacun sa tablette et on fait sauter la règle de 20 min max sur écran. Il en va de ma santé mentale.

    Bonne vacances !!
    Cette année, on ne part pas, boulot oblige, mais ma maman emmène les 2 en vacances – 700 km en voiture-. Je délègue trop bien !!

    J'aime

    1. C’est une femme qui a inventé la tablette, c’est sûr ;). Dans la voiture, c’est pas la vraie vie, et les règles sont différentes … Il m’arrive souvent de les « obliger » à regarder la tablette, ou à reprendre encore un peu de chips 🙂

      J'aime

  7. Vous êtes trop des warriors lol ! Même avec un seul enfant (pour l’instant), les trajets sont de moins en moins calmes … En avion notamment, H. a beaucoup de mal à comprendre qu’il ne faut pas bouger …
    Bonnes vacances à vous tous !

    J'aime

      1. On le fait aussi souvent pour les grandes vacances. J’ai la chance d’avoir ma mère qui les emmène à Arcachon (trop dur la vie) avant nos vacances et souvent après. Du coup, on les rejoint en voiture, juste à 2, et même si il y a des embouteilles, c’est quasi le bonheur.
        L’an dernier, ils sont rentrés de vacances en Kid’s solo via Air France. Le pied !!! (pour eux et pour nous et bien moins chez que le train en version accompagné)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s