Comment recruter sa nounou ?

Capture d’écran 2016-04-19 à 12.02.19.png

Ca y est, le couperet est tombé, notre super nounou nous quittera à la fin de l’année scolaire. Il va falloir se lancer à nouveau dans une phase de recrutement. Depuis bientôt 10 ans, les nounous font partie de mon quotidien et de celui de mes enfants. A temps plein au tout début, la nuit quelquefois quand les jumeaux étaient microscopiques, en soirée de temps en temps pour maintenir un semblant de vie sociale, et maintenant pour les sorties d’école. La nounou, quand tu travailles à temps plein, tu peux pas vraiment t’en passer. Alors le recrutement, ça se passe comment ? Déjà je m’y prends au dernier moment. Les emplois du temps des étudiantes sont finalisés assez tard, et il arrive souvent que ça ne colle plus à la rentrée. Ensuite, le critère important, c’est l’endroit où elle habite. Si elle doit prendre 2 RER et un bus pour faire une sortie d’école, ça risque d’être compliqué. Pour elle surtout, car elle sera très vite démotivée, puis pour toi, qui devra trouver des solutions d’urgence au moindre incident voyageur. Après, le seul critère que je me fixe, c’est le feeling. Qu’elle cuisine bien, qu’elle parle chinois, qu’elle sache faire un calendrier de l’avent avec une boîte de Vache qui rit, je m’en fiche royal. Moi ce qui m’importe, c’est qu’elle soit gentille (et un peu responsable évidemment). Elle n’est pas là pour élever les enfants à ma place, elle est là pour que mes enfants soient heureux ( et en pyjama) les 2 heures qui précèdent mon retour du travail. J’ai eu recours à des nounous très jeunes, moins jeunes, avec ou sans enfants, avec ou sans expérience, toutes avaient des profils très différents, mais toutes avait en commun la gentillesse. A partir de là, je la laisse libre de gérer son temps à la maison comme elle le souhaite. Nous fixons ensemble les règles de base (Un peu de verdure dans les assiettes, un bain tous les soirs, les gouters à préparer, les devoirs à commencer …) puis elle s’organise comme elle le souhaite. Evidemment, si je suis assez décontractée sur le recrutement, c’est parce que les enfants sont assez grands pour me dire si quelque chose ne va pas, et ça, ça rassure beaucoup. Lorsqu’il s’agit de confier son bébé tout neuf, forcément, le niveau de stress n’est pas le même, même si faire confiance est la clé pour une relation sereine. Jusqu’ici, mon radar à Mary Poppins a plutôt bien fonctionné. On verra en septembre prochain si cela se confirme.

2 commentaires sur “Comment recruter sa nounou ?

  1. Bon courage en tout cas!
    J’ai pas passé le cap de trouver la perle en matière de baby-sitter pour une sortie juste entre adultes.
    J’ai juste dû trouver une nounou en cata mi-novembre dernier pour début décembre et trouver à caser 2 bébés entre la maison et le boulot du papa pour remplacer la nounou tombée subitement gravement malade. Chaud !!

    J'aime

  2. Je ne peux que te conseiller le bouche à oreilles « parents de jumeaux ». La mienne n’a pas encore commencé mais elle m’a été recommandée par une maman de twins donc elle partait avec une longueur d’avance et c’est elle que j’ai retenu parce qu’elle m’a même appris des trucs sur le fonctionnement des jumeaux. J’espère être aussi satisfaite que lors de l’entretien et de nos échanges…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s