Plein Sud

Capture d’écran 2016-08-27 à 18.18.57.png

Capture d’écran 2016-08-27 à 18.37.29.pngCapture d’écran 2016-08-27 à 18.30.16.pngCapture d’écran 2016-08-27 à 18.38.52.pngCapture d’écran 2016-08-27 à 18.32.53.pngCapture d’écran 2016-08-27 à 18.30.04.pngCapture d’écran 2016-08-27 à 18.30.36.png

En vrac et en condensé, parce que le récit des vacances des autres, c’est un peu comme les albums photos de Mémé, un peu c’est sympa, beaucoup, c’est pénible :

– On a vécu un trajet en voiture fort en émotions. Emotions négatives uniquement. Je le souhaite à personne. 10 heures de cris, de crises, de j’ai faim, de j’ai mal au coeur, de pourquoi on s’arrête, de on arrive bientôt. Il y a eu des compotes écrasées sur les sièges, des gourdes mal refermées, des tétines perdues, tombées, retombées, re-re tombées …. À la première pause, parce qu’il me fallait un café de façon immédiate et avant d’être obligée d’intervenir par la violence, la môme qui jouait avec nos nerfs depuis 200 km attrape la seule pièce de 2 euros que j’avais pour la machine et la lance dans un buisson très dense, on n’a jamais retrouvé la pièce, et j’ai jamais eu mon café. J’aurais pu lui en vouloir à ce moment là, mais j’ai préféré pratiquer la respiration abdominale. Je l’ai réinstallée dans le siège, et on a roulé encore un peu. Au concours de qui gueulait le plus dans la bagnole, aucun jury n’aurait pu se prononcer.

– Numéro 2 a appris à nager. C’est pas encore Laure Manaudou, mais on progresse. Avec désormais 2 enfants sur 4 qui arrivent à se déplacer dans l’eau sans boire la tasse, on pourra bientôt se faire une pool-party assez détendue du maillot.

– On a fait une ballade en quad de zinzin. 3 heures dans l’arrière-pays catalan, des décors exceptionnels et des enfants heureux. Enfin surtout le grand, parce que numéro 2 s’est endormie après 2 minutes de parcours. Des pentes à 45 degrés, des pierres, des trous, des tremblements, ça ne l’a pas empêchée de ronfler, derrière moi, accrochée à son harnais de fortune. Dire qu’à la maison, elle ne s’endort pas si doudou lapin est mal positionné.

– J’ai aussi réussi à prendre l’avion sans faire une crise d’angoisse. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.

– On est retourné aux Bardenas Reales. Un désert au cœur de la province de Navarre en Espagne. Paysages magiques, un peu lunaires. Dépaysement garanti.

– On a aussi visité la Calabre, au Sud de l’Italie. Scoop, les familles calabraises font plus d’enfants que nous. Elles font plus de bruit que nous également.

– On a applaudi les enfants sur scène. Une comédie musicale digne de Broadway. Les mômes à fond, la musique à fond, les GO à fond… Et les parents qui filmaient tout ça avec un sourire géant et les yeux plein d’étoiles. C’est une expérience à vivre les amis, vraiment.

– J’ai encore voulu acheter des maillots de bain trop mignons aux enfants, et j’ai encore oublié qu’on les verrait pas, cachés sous les tee shirts anti-uv aux couleurs douteuses et agrémentés de brassards fluo. Note pour l’année prochaine : ça sert à rien d’investir dans le bikini liberty taille 3 ans

– J’ai également appris à dire « poux » en espagnol. « Piojos » pour ceux que ça intéresse. Les bestioles ont décidé de nous poursuivre hors des frontières. Il faut se rendre à l’évidence, la source du problème n’est donc ni à l’école, ni à la crèche, mais bien chez nous. Contamination sans fin, parce que 4 enfants, c’est aussi ça.

– On a passé 15 jours extras  en Italie, option vacances en club. J’ai rien fait pendant 2 semaines. Quand je dis rien, c’est rien. Les enfants couraient le matin pour aller au mini club, et nous on courait ensuite pour trouver le bon transat. Numéro 3, aka le greffon, courait lui un peu moins vite que les autres quand il a compris qu’il allait devoir lâcher mon paréo à partir de 9.00  mais il s’est vite habitué. La seule mission du séjour pour nous était donc de choisir entre mojito ou spritz. Et putain, ça fait du bien. Dire que l’idée du club me collait un herpès il y a quelques années. Quatre enfants plus tard, j’ai changé d’avis.

Bref, de longues vacances cette année qui nous ont fait le plus grand bien. Le fait d’aller dans plusieurs endroits renforce ce sentiment de déconnection. Le soleil aussi, tous les jours, c’était tellement bon. Les kids ont été plutôt cools, et j’ai l’impression que leurs liens se sont renforcés cet été. Les petits grandissent, et passent progressivement au rythme des ainés. Ca devient plus facile, et je pense que ça le sera de plus en plus. Peut-être même que bientôt, il m’arrivera de m’ennuyer un peu …

 

13 commentaires sur “Plein Sud

  1. Je compatis tellement pot les trajets en voiture !
    Pour le club, nous qui partons beaucoup avec eux, c’est celui qui nous avait le moins emballés, mais il faut dire qu’à l’époque on n’avait pas d’enfant et que les enfants des autres… Tu vois quoi !
    En tout cas ces vacances ont l’air d’avoir été bien sympas (malgré les poux !).

    J'aime

  2. Ouais, on est pas trop club ni pour nous ni pour les enfants, c’est peut- être pour ça qu’à chaque fois je suis plus crevée en revenant qu’en partant 😂. Tu m’as en tout cas donné envie, faut persuader le mâle maintenant.
    Jolies photos que tu as faites. Bizz

    J'aime

  3. Aïe moi aussi l’idée de passer des vacances en club me file de l’herpès mais avec un enfant et dans quelques semaines (ou jours) trois enfants je crois que cette idée me réjouira! Mon mari ne s’en rend pas encore compte mais quand il rentrera de vacances plus crevé qu’avant de partir, il comprendra…

    Et sinon, votre récit et vos photos donnent vraiment envie!

    J'aime

    1. Yeahhh, encore des jumeaux par ici, j’adore :). Avec les 2 premiers, on n’avait pas « besoin » de club, mais avec les jumeaux, c’est d’un confort absolu. Ils vont au mini club quelques heures par jours, et moi, je recharge mes batteries pour l’année à venir ;). Ta DPA est prévue quand ?

      J'aime

      1. Début octobre mais je sors juste d’une hospitalisation pour map. J’ai pu sortir à 34sa. Je m’attends à accoucher à tout moment, j’ai tout les jours des contractions… Bientôt bientôt !

        J'aime

      2. Oh, courage, pourvu qu’ils restent encore au chaud quelques jours. Tu vas voir, lorsque tu découvriras tes 2 bébés, la magie est indescriptible. Réaliser que ces 2 là, c’est nous qui les avons portés, c’est assez dingue comme truc. Je te souhaite une belle rencontre, et viens donner de tes nouvelles ici quand tu le souhaites !

        J'aime

  4. Le trajet en voiture… je compatis!!! J’adore l’idée du club!!! Bien que moi aussi ça me donnait des boutons! 😉 Et j’ai trop rigolé en lisant que ta n°2 dormait en Quad!! Oui les enfants grandissent et ça devient beaucoup plus cool!! C’est aussi mon bilan perso de cet été! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s