Happy 6 (sur l’échelle de Richter)

Capture d’écran 2016-10-19 à 21.05.31.png

J’ai pourtant essayé de passer entre les mailles du filet. On était à quelques jours de son anniversaire et tout allait bien jusqu’au moment où elle m’a demandé combien de copines elle pourrait inviter à sa fête. Damned. Je pensais qu’elle aurait zappé et qu’on y échapperait cette année. L’enfer étant pavé de bonnes intentions, ni une ni deux on a choisi une date dans le calendrier et établi la guests list. La première erreur a été faite à ce moment là. Faible et fatiguée, je l’ai laissé faire une liste longue comme le bras, en imaginant qu’un mercredi, il y aurait forcement des annulations. La deuxième erreur aura été de proposer aux parents que j’aille chercher les filles directement après l’école, soit à 13.00. Faible et nulle en maths, je n’ai alors pas réalisé que la tranche horaire 13.00 / 18.00, c’est (beaucoup) trop long. J’ai donc récupéré les 12 gamines à la sortie, dont une pleurait déjà, parce qu’elle avait perdu son cartable. Je me souviendrais du trajet jusqu’à la maison comme du moment où j’ai réalisé que j’avais fait une 3 ème erreur : celle de penser que les petites filles, c’est plus calme.

Le dress code restant inchangé depuis la petite section de maternelle, j’avais prévu que nous commencerions par une session déguisements. Ma fille a une bonne vingtaine de déguisements, mais 4 seulement ( ou 4 de trop selon les points de vue) de la Reine des neiges. Premier crêpage de serre-tête à noeud et prise de conscience rapide pour moi du challenge qu’allait représenter cet après-midi festif. Après négociations, on a eu finalement des princesses de tout poil, une mère Noël, et un petite un peu rebelle qui est restée en collants. On a ensuite enchainé sur du classique : 1.2.3 soleil, chaises musicales, coloriage géant et dance floor dans le salon. Je me précipite sur l’ipod pour balancer THE morceau qui allait les mettre en transe, la BO de la Reine des neiges donc, et là, tu me crois si tu veux, les gamines me balancent vertement que ma musique, elle est trooooop nulle, que c’est pour les bébés, et que j’ai intérêt à leur trouver fissa un bon Maitre Gims de derrière les fagots si je veux pas gâcher la fête. WTF. J’ai donc assisté à cette scène mémorable où une dizaine de princesses Disney se déhanchent sur « Sapés comme jamais »… priceless. Ensuite est venu le temps de souffler les bougies. Certaines en sont venues aux mains pour être DEVANT le gâteau. Obligé de rappeler plusieurs fois que c’est quand même plus simple que ce soit numéro 2 devant, rapport à que c’est son birthday et que c’est plutôt mieux si c’est elle qui les souffle. Le déballage de cadeaux a été particulièrement émouvant …. pour les jumeaux qui à chaque ouverture de paquet espéraient que le jouet soit pour eux. 12 cadeaux, 24 déceptions, 24 crises de nerfs, 130 décibels. C’est après les cadeaux que j’ai décidé de les laisser libres du choix des activités ( dans un soucis de vérité je devrais également te mentionner qu’ elles n’en avaient de toutes façons absolument plus rien à faire de mes propositions). Les mômes se sont alors dispatchées par petits groupes dans tout l’appart, pendant que je triais les bouts de verre parmi les Dragibus (par dépit, les twins se sont vengés sur la bouffe, et avec la délicatesse qui les caractérise, la bonbonnière n’a pas tenu le choc). J’entendais de loin leurs conversations parfois surréalistes et c’était assez drôle de voir que les meilleures amies pour la vie se mettaient parfois sérieusement sur la gueule. J’ai du intervenir sur quelques conflits, mais généralement la situation se stabilisait d’elle-même. C’est incroyable cette capacité qu’ont les enfants de se hurler dessus comme des hyènes et instantanément ensuite de passer à autre chose, bras dessus bras dessous #BFF.

Cette expérience m’aura appris plusieurs choses. Déjà, je ne referais plus jamais ça un mercredi. Parce que le mercredi, je suis seule, et clairement, être 1, c’est pas assez. Ensuite, je limiterais un peu la liste des invités. Trop nombreuses, elles ne profitent pas des unes des autres, et accessoirement, elles ont retournées l’appart bien comme il faut. Appartement que j’ai donc rangé seule (je vous ai déjà dit que 1, c’est pas assez ?).

Mais au-delà de ces légers problèmes logistiques, ce que j’ai appris cet après-midi, c’est qu’on n’a pas à s’en faire pour nos gamines. Quand j’observe leur force de caractère,  quand je perçois leur regard vif, quand j’apprécie leur esprit brillant, quand elles me bluffent par leurs remarques futées et leur sens de l’humour, alors je sais qu’elles vont en faire des chouettes trucs en grandissant celles-ci.  Et même si aujourd’hui, ce qui compte le plus, c’est la couleur de leur couronne en plastique ou le nombre de volants sur leur costume en acrylique, je suis convaincue qu’elles deviendront de sacrées bonnes femmes, de celles qui n’ont absolument pas l’intention de se laisser marcher dessus, ça les amis, c’est moi qui vous le dis !

 

18 commentaires sur “Happy 6 (sur l’échelle de Richter)

  1. Oh les anniversaires j’ai vraiment pas hâte, j’ai récemment aidé une amie qui a invité toute la classe une 20 aine de gamins chez elle (dont mon fils), je suis restée l’aider car c’était du challenge, en plus nous étions toutes les deux enceintes, bref du bonheur, des décibels et du chocolat partout sur mon pantalon.

    Aimé par 1 personne

  2. Tu oublies de dire qu’il faut aussi limiter dans le temps la fête !!!
    OMG, cet après midi enférique (et non féérique malgré les princesses et autres reine des neiges) que tu as du vivre, ça fait pas envie du tout….

    J'aime

  3. Je ne sais plus quelle blogueuse avait parlé d’une règle simple pour le nombre d’invités aux anniv, en tout cas j’ai suivi son conseil et si ça semble un peu sévère de devoir choisir sur le moment on s’en félicite rapidement = 1 an / 1 invité… donc 6 ans / 6 invités… tout de suite plus calme !! en tout cas bravo, la tranche horaire 13h/18h c’est un sacré challenge !!!

    J'aime

  4. Oh purée… je suis désolée, mais j’ai ri.
    Nerveusement hein.
    Parce que dans 15 jours j’aurai 8 mômes de 5 ans (et 2 de 21 mois) déguisés en super héros qui vont me retourner la maison.
    Bon, le papa sera là mais j’angoisse déjà à l’idée que les enfants s’ennuient (14h30 – 17h).
    On a limité la liste à 4 invités par jumeau (j’ai toujours entendu dire « pas plus d’invités que l’âge de l’enfant » mais mon mari a mis son veto pour recevoir 10 enfants sachant qu’on a les petits à gérer) et 2 parents n’ont pas daigné répondre (tu entends mon « ouf » de presque soulagement même si mes fils vont être un peu déçus que 2 de leurs copains ne soient pas de la partie ?)
    Et je te remercie, j’avais complètement zappé l’aspect playlist !! Faut que je trouve les Kids machin parce qu’ils le chantent en boucle à la garderie (et un truc avec chico vampiro truc bidule… bon sang j’ai l’impression d’avoir 100 ans !)

    J'aime

  5. Excellentissime récit d’anniversaire, très drôle et on sent que t’en as un peu bavé lol.
    Clairement, j’ai un garçon et à son anniv, il y avait 2 filles qui je pensais (naivement) « calmeraient les jeux » mouahaha! c’était les plus excitées et les plus promptes à faire des bêtises…comme quoi!
    Mais oui, je pense aussi qu’il faut être au moins 2 pour gérer!
    Bref, les souvenirs eux, restent bons pour eux, alors se sacrifier un peu pour un anniv, ca vaut le coup (mais pas trop quand même 😉 )

    J'aime

  6. Ah les anniversaires de nos bambins chéris !! J’ai beau adoré mes enfants, c’est toujours quelque chose que j’ai abordé avec angoisse !! Cela dit je ne me serais jamais lancé seule un mercredi ! No way !! à chaque fois ça s’est pourtant très bien passé ! et en grandissant ils sont encore plus faciles à gérer !! Mais après le CM2, j’ai dit, j’arrête !! j’ai encore 3 semaines devant moi pour faire l’autruche. Avec un peu de chance il ne va pas y penser !

    J'aime

  7. Et moi je suis dégoûtée car les filles sont nées en août et en juillet et je ne sais pas quand célébrer leurs anniversaires avec les copains ! 😩😩
    En plus, on est toujours en vacances pour M, alors que je rêve de lui faire une fête avec deco gateau and co…
    Ca avait l’air d’être une super fête ! Bravo !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s