Les moments préférés #octobre

Capture d’écran 2016-10-17 à 15.26.22.pngCapture d’écran 2016-10-24 à 10.38.57.pngCapture d’écran 2016-10-24 à 10.39.08.png

#1 : La fête des 6 ans de numéro 2. J’ai tout donné … de l’invitation poney, de la paillette dorée, du vernis rose, des perles qui brillent et de la Barbie vétérinaire. La féministe que je suis a souffert un peu, la maman que je suis a fondu de bonheur.

#2 : Préparer notre mini séjour aux Pays Bas avec les enfants. On a trouvé sur Air Bnb une jolie maison tout en bois clair,  en verrière et en déco scandinave comme je les aime. Au programme, visite d’Amsterdam et de ses environs, un tour à la mer et des ballades en vélo avec l’objectif de voir au moins un moulin. Départ samedi prochain !!! On a tous tellement hâte de changer d’ horizon quelques jours.

#3 : Repousser encore un peu plus les limites de la tolérance parentale au bruit avec Numéro 3. Cet enfant aurait été plus à son aise durant l’ère jurassique ( le premier qui évoque l’âge avancé de sa mère sera automatiquement banni par l’administratrice de ce blog). Il ne communique qu’avec des cris, ne se déplace qu’en courant, renversant tout sur son passage sans même se retourner. Il se nourrit aussi proprement qu’un vélociraptor  hypermétrope,  La seule règle qu’il semble suivre, c’est la loi du plus fort. Il domine physiquement le reste de la fratrie, il continu de tester ses parents et tant qu’il ne nous aura pas vaincu par KO, il ne lâchera pas. Nous non plus.

#4 : Etre définitivement sûre que Numéro 4 ne fait pas de caprices lorsqu’elle couine dès qu’on l’installe dans le siège-auto. Elle est VRAIMENT malade en voiture, même si on n’a roulé que 20 mètres. Il faut désormais s’arrêter entre chaque porte du périph si on veut épargner l’habitacle de la Lancia. On a raté la semaine dernière, et entre porte de Pantin et Porte de Vincennes, on a perdu la fraicheur du siège auto, la robe en velours de la gamine, et moi ma dignité, quasi nue au feu rouge, a essayer de récupérer les restes de chocapic et du biberon ingérés quelques heures plus tôt. Si tu cherches une idée nouvelle pour ton statut d’auto-entrepreneur, pense à la Vomito Box, je m’abonne direct.

#5 : Le prix de la connerie a été décernée ce mois-ci à Numéro 3. Il a eu la brillante idée d’accrocher son attache tétine en métal sur le bout de son …. nez. Non, je déconne, c’est bien sur le bout du kiki qu’il se l’ai attachée. C’était moche, vraiment, surtout quand il a commencé à tirer dessus de toutes ses forces pour s’en débarrasser. Son grand frère a malheureusement assisté à la scène, il en gardera des séquelles psychologiques. J’ai mis presque 10 minutes à libérer tout ça. Note à moi même : arrêtez les attache-tétines en métal, en tout cas pour les enfants…

#6 : Un samedi à la Tour Eiffel. On n’y avait encore jamais emmené les enfants, malgré leurs demandes récurrentes. Numéro 3 a été fasciné par les ascenseurs, il aurait pu rester des heures à les regarder monter, descendre, monter …. Numéro 1 a eu le vertige et a préféré regarder ses chaussures plutôt que la vue, superbe en cette journée d’automne ensoleillée. Au premier étage, les enfants se sont amusés à suivre le parcours de Gus, petite exploration de la tour spécialement prévue pour les 6/10 ans. On cherche les indices, on répond au questions, et on apprend pas mal de trucs rigolos. Bref, une jolie idée de balade en famille.

#7 : Une grasse mat jusqu’à 9.30. Par un incroyable concours de circonstances, nous avons réussi à caser les 4 enfants à l’extérieur un samedi soir. Plusieurs adresses, mais même timing. Miraculeux je vous dis. Ce dimanche matin fut à la hauteur des mes espérances. J’ai pris 2 cafés, seule, et même 2 tartines et un bain. Je crois que j’ai ressenti le même kiffe que les naufragés de Koh Lanta à qui on offre une brosse à dent après 40 jours à bouffer du manioc.

#8 : Finies les couches pour Numéro 4 ! Du jour au lendemain, elle a décidé qu’il était temps de renouer avec sa féminité et de troquer la Pampers pour des culottes Hello Kitty. On attend gentiment que Numéro 3 se décide lui aussi pour sortir le champagne. Premières couches achetée en 2007, les dernières début 2017 je pense. Putain, 10 ans.

#9 : Faire les premières soupes de la saison, enfin les premières tout court car jusqu’ici les briques Liebig faisaient leur office. Evidemment, comme à chaque fois que je découvre un nouveau truc, je m’emballe et on a donc depuis hier pas loin de 14 litres de soupes maison à avaler. A raison de 20 ml par enfant et par soir, on en a jusqu’au printemps.

#10 : Encourager numéro 2 qui doit apprendre à parler / manger / boire / dormir avec son premier appareil dentaire. Ça chouine, ça zozote, ça négocie, mais ça va le faire. Il suffit que je lui rappelle que sans l’appareil, elle risque d’avoir les mêmes dents que sa mère, ça la motive pas mal.

 

 

10 commentaires sur “Les moments préférés #octobre

  1. j’adore ce post ..tu me fais marrer ..enfin c’est du respect car avec un seul petit mec je suis une petite joueuse!!!! denriere fiv le mois prochain on ne sait jamais je ferai peut etre la maline ou pas)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s