Maman puissance 4 – Découvrez Anne-Carole

Capture d’écran 2016-11-28 à 21.57.40.png

4 enfants par choix, 4 enfants par hasard, 4 enfants pour le moment … Nous sommes nombreuses ici à connaître le bonheur décuplé de la maternité puissance 4. Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire découvrir quelques-unes de ces femmes qui choisissent d’avoir un peu plus d’enfants que la moyenne.  À travers ces portraits, je vous propose de partager le quotidien de ces mères aux fratries débordantes, qui se laissent aller au jeu des confidences.

La première maman qui a gentiment accepté de répondre à mes questions s’appelle Anne -Carole, trentenaire mariée et maman à plein temps de Mademoiselle M. (6 ans), Monsieur A. (5 ans), Monsieur B (2 ans), et bébé C.

C’est parti !

La famille nombreuse, c’était un rêve de petite fille ?

Un « rêve de petite fille » je ne dirais pas forcément ça, plutôt une évidence ! Je me suis toujours imaginée avec une ribambelle de petites têtes blondes ! Comme je le marque dans mon post « Juste une maman… » sur mon blog, j’ai toujours dit que mon métier plus tard serait maman. Et de famille nombreuse, cela va de soi. Nous sommes 4 frères et sœurs chez nous, ça a du forcément jouer dans mon envie de fonder une « grande » famille. C’est ce que je disais quand, petite, on me demandait combien je voulais d’enfants : je disais toujours « au moins 4 ! »  🙂 Heureusement, j’ai trouvé un homme bien courageux (et sûrement un peu fou !) qui avait cette même envie que la mienne : avoir une petite tribu !

Raconte nous quelques jolis souvenirs de tes grossesses et de tes accouchements ?

Ouh la la mais c’est hyper privé ça comme question 😉 Comme souvenir de grossesse, j’ai en tête l’annonce de notre petit 4ème pendant laquelle notre aînée (6 ans) a pleuré de joie quand elle a su qu’elle serait une nouvelle fois grande sœur. Hyper touchant et émouvant, surtout que mademoiselle n’est pas du genre sensible ! Comme souvenir d’accouchement, 2 me viennent en tête : le 1er c’est quand j’ai perdu les eaux (pour mon deuxième) à la maternité, et j’étais tellement gênée d’avoir sali les couloirs de la clinique que j’ai demandé à la sage-femme une serpillère. Elle m’a regardée avec des yeux super étonnés et m’a demandé pourquoi. Moi tout naturellement j’ai répondu : »ben pour nettoyer tout ce que j’ai sali !!! ». Elle a éclaté de rire et m’a dit : « en 25 ans de métier, c’est la première fois qu’une maman sur le point d’accoucher me demande une serpillère pour nettoyer sa perte des eaux ». C’était cocasse en effet… L’autre souvenir, c’est quand, avec mon mari, on est restés coincés dans le vieil ascenseur de notre ancien appartement, au moment du départ à la maternité, pour notre petit 3 qui commençait déjà à bien vouloir sortir ! La panne d’ascenseur n’a pas du durer longtemps (à peine quelques secondes je pense !) mais ça nous a paru hyper long, et je me suis imaginé accoucher dans ce petit espace… mon mari était tout blanc et n’en menait pas large… moi non plus !

A quoi ressemble une journée type de ton quotidien ?

J’essaie toujours de me lever assez tôt (vers 6h30-6h45) histoire de prendre un peu de temps pour moi, pour allaiter mon bébé tranquillement, réfléchir à la journée qui arrive etc. afin d’affronter le tourbillon des autres petits monstres qui se réveillent peu de temps après et qui ont bien rechargé les batteries pendant la nuit… Mon  mari part tôt le matin pour son travail, donc je gère les 4 seule et franchement, sauf certains matins où les choses ne vont pas comme d’habitude, on s’en sort pas trop mal ! Une fois les 2 grands déposés à l’école, je rentre avec les 2 petits (2 ans et demi et bientôt 4 mois). Et puis le train train quotidien quoi… Ménage, rangement (je suis assez ordonnée alors j’essaie tous les jours de maintenir un minimum l’ordre et la propreté dans notre maisonnette…et ça prend du temps tout ça !), repassage, courses, rdv… tout ça entrecoupé de tétées et changements de couches, jeux avec mon petit numéro 3 et plein de câlinous évidemment ! Quelquefois, des amies et des mamans de l’école des enfants passent prendre un petit café et on papote. Ensuite, le déjeuner puis sieste pour les petits : et là, j’essaie de bloguer, de faire des bijoux fantaisie, je peaufine mes cours de maquillage/mode que je donne le soir de temps en temps, je prépare les trucs à faire pour les asso dans lesquelles on est investi, je bouquine, je téléphone à mes amies et même quelquefois… luxe suprême… je fais la sieste aussi ! rien de tel que quelques minutes pour retrouver la forme et affronter la suite de la journée ! Puis il faut aller chercher les grands, les faire goûter, faire faire les devoirs, le violon pour la grande, puis les bains, préparer le repas, diner tous ensemble, puis câlins-histoire, tout le tralala du coucher et zou, les enfants sont au lit vers 20h. La maison redevient calme, on peut enfin souffler ! Quelquefois, je regarde une petite série (en ce moment, c’est Velvet, je suis fan !). J’essaie de plus en plus de me coucher tôt, mais je n’y arrive presque jamais… toujours un truc à faire ! Bref, voilà… mes journées « type » ne sont franchement pas trépidantes mais je les aime comme ça… Je vous rassure, il y a toujours des moments pendant lesquels je laisse les enfants à leur papa, et je vais shoppinguer et boire un verre le soir entre amies hein ! la bobonne, ça va un temps mais pas non stop non plus 😉

Qu’est ce qui est le plus difficile pour toi dans la gestion d’une famille nombreuse ?

Là direct, je pense… au linge !!! aaaaaaaaah ces panières de linge qui ne sont jamais vides (ou quelques heures tout au plus). Sinon, les épisodes de maladie pendant lesquels ils y passent TOUS. Genre les gastros à la chaîne… l’horreur (et les nuits sans sommeil qui vont avec). Et sinon, arriver à leur accorder à chacun un peu de temps. Pas facile tout ça !

Qu’est ce qui te manque le plus, que tu ne fais plus assez souvent, depuis que tu as 4 enfants ?

Franchement, ma vie n’a pas énormément changé depuis que j’ai 4 enfants… j’ai un peu moins de temps qu’avant pour certaines choses c’est vrai. Du style : avant, je prenais toujours le matin un temps pour surfer sur internet, lire des blogs etc. après avoir déposé les enfants à l’école. Là, je ne le fais plus trop, ou bien moins longtemps. Mais ce n’est qu’accessoire, je ne vois pas de gros changements dans ma vie depuis que j’ai une famille nombreuse, et rien ne me manque vraiment. Ah si ! j’ai trouvé ! Arriver à caser tous les enfants pour pouvoir partir un week-end en amoureux ! La galère !

Quelles sont les erreurs que tu as faites avec les premiers, que tu as pu corriger au fur et à mesure des maternités ?

Je crois que je fais les mêmes erreurs qu’au début, j’avoue… mais il y a une chose que j’essaie souvent de rectifier (même si ce n’est pas toujours facile et que j’ai encore beaucoup de progrès à faire !) : passer du temps avec mes enfants. On est tellement pris par le quotidien, le tourbillon de la vie, les multiples choses à faire qu’on oublie de remplir le réservoir d’amour et d’attention de nos enfants. Alors quelquefois, tant pis si j’ai l’aspi à passer ou le linge à trier, je m’assied et je passe quelques minutes seule avec un de mes enfants. Une partie de cartes, une petite histoire, une discussion toute simple… pas grand chose mais c’est si important !

Si tu avais une baguette magique, tu changerais quoi dans ta vie d’aujourd’hui ?

J’aimerais avoir plus confiance en moi et en l’avenir ! et me dire que nous faisons du bon boulot, que ces petits êtres que nous essayons de bien élever avec mon mari vont devenir des personnes épanouies et pleine de bonté et de grandeur d’âme. Que ça vaut la peine ! Et que je suis la meilleure maman pour eux, même si je ne suis pas parfaite. Et avoir plus de facilités pour des moments à 2 avec mon mari, un week-end, un restau de temps en temps… ça demande tellement d’organisation, d’anticipation pour faire garder les enfants… Ah et j’aimerais être plus patiente aussi… ce n’est pas ma principale qualité… ET arriver à concrétiser vraiment certains projets… mais pour l’instant, ma priorité c’est ma famille !

Si tu devais ne donner qu’un seul conseil à une jeune maman ?

Un truc là encore super banal et limite gnan gnan mais… « écoute ton cœur ! » Je vois trop souvent des discussions, des interrogations du genre : « dois-je accoucher naturellement ou avec la péri ? « , « combien d’écart doit-il y avoir entre chaque enfant ? », « j’ai envie d’un autre bébé mais j’ai peur », « dois-je faire vacciner mon bébé », « dois-je lui donner le sein ou le biberon » et bla bla bla et bla bla bla… Tout ça pour dire qu’on a toutes de grandes interrogations, c’est normal ! Mais il y aura toujours des personnes qui vous diront tout et son contraire, des personnes pour quelque chose et d’autres qui sont contre. Donc ok pour prendre des conseils évidemment, mais la décision finale doit être prise par vous et seulement vous car vous seules savez ce qui est bon pour VOTRE enfant et/ou pour vous-mêmes !

Et le petit 5 eme, il t’arrive d’y penser ?

LA grande question 😉 l’avenir nous le dira..

Merci à Anne-Carole de s’être prêtée au jeu ! Vous pouvez retrouver son univers sur son blog Les Belles petites choses

17 commentaires sur “Maman puissance 4 – Découvrez Anne-Carole

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s