2016 – le bilan

Capture d’écran 2016-12-18 à 18.07.12.png

Faire le bilan de l’année est un exercice que j’affectionne particulièrement. Depuis presque une décennie, chaque année écoulée correspondait soit à une grossesse, soit à une naissance, avec une année de jachère entre chaque cycle, le temps de s’en remettre. Pour la première fois, rien de tout ça. L’année 2016 a clairement été celle de la stabilisation de notre équilibre à 6, dans un nouvel appartement, plus grand, où chacun arrive à s’isoler quand il le faut. Le rythme est trouvé, la vie suit son bonhomme de chemin et nous avec, sans montagne russe émotionnelle. Petit recap :

-Bilan mômes : Toujours quatre. 9 ans, 6 ans et bientôt 3 pour les minis. Clairement, c’est plus facile. Ou alors c’est nous qui gérons mieux. La poule ou l’oeuf, on ne saura jamais … Toujours est-il que le quotidien file toujours aussi vite, mais que nous maintenons la tête hors de l’eau. Il nous arrive encore de boire la tasse évidemment, mais globalement, je trouve qu’on s’en sort pas trop mal. Les nuits sont plus reposantes aussi, et ça forcement ça change tout. Si tu étais passé à la maison l’année dernière, tu aurais proposé direct le sujet à NRJ 12, mais cette année, on pourrait te rejouer le remake de Notre belle famille. Pourvu que ça dure.

– Bilan boulot : C’est pas Disneyland tous les jours évidemment, mais j’y vais chaque matin sans me mettre la rate au court bouillon. Les filles avec qui je bossent sont vraiment super sympas (ET jeunes ET gaulées ET sans enfant, le niveau qu’elles envoient les meufs, ça me colle un peu la pression chaque matin tu t’en doutes bien),  mais le boulot reste agréable. On n’est pas à la mine non plus en agence RP hein… quoi que, on a des jours difficiles, j’vous le dit. Et sinon, évidemment, en 2016, la décision de passer à temps partiel a été une des meilleures de ma vie pro.

-Bilan santé : Plutôt bon. Les twins, en dernière année de crèche, ont développé des anticorps de niveau compet’. Dommage que les anticorps n’empêchent pas les chutes. L’année 2016 aura été celle des points de suture pour Numéro 3. Un front, une arcade, et un menton, méchamment. Les grands eux n’ont pas vu un seul médecin cet année, mais ont signé des contrats en or chez l’orthodontiste. Mes mômes ont des mâchoires conçues naturellement pour une vingtaine de dents, grand max. Si tu veux en voir pousser 32, pas le choix, faut raquer. Coté parents, RAS. Mon amour s’est décidé à tenter l’hypnose pour arrêter de fumer en 2017, j’aimerais beaucoup. L’idée d’être veuve prématurément avec 4 enfants à charge ne me tente pas des masses, en plus ce serait à moi de me cogner d’emmener le grand au foot, vraiment j’ai pas envie. Vas-y Chouchou, je compte sur toi 😉

– Bilan blog : Je m’amuse toujours autant à partager avec vous quelques épisodes de mon quotidien. Depuis la rentrée, le rythme des publications est passée de 3 à 2 articles par semaines, beaucoup plus gérable pour moi en terme de planning. En 2016, j’ai imaginé des articles en série, qui reviendront régulièrement, comme Verbatim ou Maman Puissance 4. Ces articles j’aime les rédiger et vous aimez les lire, je vais donc garder ce format encore quelques temps. De votre coté,  vous êtes toujours plus nombreux ici, à lire, à commenter, à déposer un petit bout de vos vies ici. Je reçois des messages adorables, des messages qui me touchent sincèrement, et même si j’ai bien conscience de la fragilité des liens qui peuvent se tisser sur la toile, j’aime profondément ces échanges réguliers sur la blogosphère.  Merci.

117 articles ont été publiés en 2016 – les 3 les plus lus ont été :

L’enfant de trop

Double niveau

Je n’ai pas l’instinct maternel

Bilan voyages : Pas de lointaine destination en 2016, mais plusieurs voyages en famille qui nous confirment à chaque fois à quel point ces parenthèses là sont précieuses quand le quotidien est millimétré. L’Angleterre, la Belgique, les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne et plusieurs petites escapades en France, 3 jours, 4 jours, 1 semaine ou plus, peu importe … changer d’air, de lit, de pays, de nourriture, de rythme, de météo, c’est clairement ce qui nous plait le plus. Les enfants sont assez habitués à voyager, et nous attendons maintenant que les jumeaux soient un peu plus grands pour partir plus loin, plus longtemps.

Bilan emmerdes : Parce que le côté journal des bonnes nouvelles, ça va bien 5 minutes et qu’on connait tous quelques galères aussi, avec en vrac : des problèmes de plomberie et d’odeur de rat crevé qui émanent de la cuisine depuis 1 an sans que personne n’arrive à trouver l’origine du problème, des travaux de ravalement de façade qui n’en finissent pas, des problèmes de voisinage, 2 de mes meilleurs amis qui prévoient de quitter Paris l’année prochaine, je suis CONTRE, un dégout généralisé de la vie politique en France, que je pensais passager mais qui risque malheureusement de s’inscrire dans le temps. Re-entendre parler de la manif pour tous en 2016,  ça m’a littéralement achevé. Des amendes pour excès de vitesse et des points, toujours plus de points en moins, des engueulades aussi pas mal, depuis qu’on a retrouvé un peu d’énergie, on en profite pour se brailler dessus un peu trop souvent.

Objectifs pour 2017 : Prendre du recul, toujours, mais pas trop quand même. La limite entre « je prends du recul » et « j’en ai plus rien à foutre » ne doit pas être franchie, c’est important. Faire des efforts sur le manque de patience. L’agacement arrive toujours bien trop vite chez moi. Trouver le temps d’en accorder un peu plus à chacun des enfants séparément, ça n’a été que  peu le cas en 2016, et profiter de chaque minute qui passe comme si c’était la dernière, plutôt que de me pourrir la vie avec mes « ça passe trop vite » que je répète à longueur de temps !

Je vous souhaite à tous de très belles fêtes de fin d’année !

19 commentaires sur “2016 – le bilan

  1. Pas mal du tout ce bilan, objectifs 2017, dormir autant (voire plus hein), arrêter de fumer pour ta moitié, s’engueuler moins, profiter plus et voyager (ne parlons pas politique, ça va dégénérer). Bonnes fêtes chère amie et plein de bonheur à ta jolie famille ❤

    J'aime

    1. Joyeuses fêtes à toi aussi ! Tu fais clairement partie de celles à qui je pense quand je parle des jolies relations arrivées grâce au blog ! C’est quand même toi qui m’a donné envie de me lancer 😉
      Je te souhaite une année 2017 aussi riche et vivante que l’a été ton année 2016 ! A bientôt, pour un dèj de rentrée !

      Aimé par 1 personne

  2. Quel beau bilan! Une fois la montagne gravie, grimpe encore plus haut (je ne connais plus l’auteur)… c’est ce que je ressens en te lisant. Que l’année 2017 soit encore plus belle que 2016!

    J'aime

  3. Cette année 2017 devrait donc être au top avec de supers nuits, ton.homme qui arrête de fumer, petit être un prochain long voyage… ici aussi j’ai prévu un petit bilan, 2016 n’a pas été franchement terrible donc 2017 ne pourra être que mieux enfin je l’espère de tout coeur, le 5 janvier donnera le ton.
    Des bisous et merci de nous faire partager ta vie, ton blog est de l’un de mes coup de coeur de cette année, je te l’ai déjà dis mais j’aime beaucoup te lire ♡

    Aimé par 1 personne

  4. Moins d’impatience et profiter de chaque minute comme si c’était la dernière… je te suis sur ces objectifs 2017! 😉 Je te souhaite à toi et toute ta jolie tribu de belles fêtes et une excellente année 2017! Et je me réjoui de continuer à te lire car c’est toujours un vrai plaisir 😊❤️

    Aimé par 1 personne

  5. Joli bilan, finalement 2016 a été une chouette année pour ta petite famille.
    On to the next one !

    PS : c’est un détail mais ta phrase « La limite entre « je prends du recul » et « j’en ai plus rien à foutre » ne doit pas être franchie, c’est important » m’a vraiment interpellée, je ne dirais pas pourquoi, mais faut que je me réveille sur certains trucs !

    Aimé par 1 personne

  6. Belle année 2016 et je vous souhaite à vous 5 une encore plus belle année2017.
    Je vous souhaite que tous les 5 vous continuiez à ne pas voir le médecin trop fréquemment.
    Et je vous souhaite de beaux articles sur le blog, pour notre plus grand plaisir à tous!

    Ici l’année 2016 a été marquée par une grossesse difficile, à rester allongée tout en gérant mon fils de 2 ans mais surtout ce que je retiens c’est bien sûr l’arrivée, certes un peu trop tôt, de mes 2 bébés. Depuis c’est du bonheur en barre (et du sommeil en moins).
    Bilan rapide mais efficace.
    Pour 2017, comme vous, je souhaite que mon mari arrive à arrêter de fumer car idem, la perspective de me retrouver veuve hum hum…

    J'aime

  7. Nous sommes chanceux et avons chez la VERITABLE odeur de rat crevé dans le salon: On entendait des bruits suspects dans les double-cloisons depuis quelque temps, l’Homme Parfait a sévi à dose gargantuesque de mort au rat et nous avons une délicieuse odeur qui nous flatte les narines depuis quelques jours et qui va durer, je pense, jusqu’à la complète décomposition des fauteurs de trouble (dégueu!).
    Pour les mômes, pas un jour ne passe sans qu’on se dise: »P…..n! Qu’est-ce que ça devient facile!!! ».
    Et oui! il auront 3 ans le 1er avril et c’est bien ce cap qu’il fallait passer!
    Belle année à toi et à la jolie grande famille!

    Aimé par 1 personne

  8. J’adore lire ce genre de bilan ! J’ai toujours bien aimé l’idée des bonnes résolutions aussi, comme un grand en avant pour l’avenir… J’ai beaucoup plus de mal depuis la naissance de mon fils, toujours peur de me souvenir de ce par quoi on est passé et imaginer un avenir que je n’envisage plus jamais totalement rose.. Alors que pourtant, ça permet de prendre du recul et justement de mettre les choses en balance. Je vous souhaite une belle continuation à toute ta famille, et plus égoïstement pour nous lecteurs encore une belle année bloguesque 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s