Les jolis moments de janvier

Capture d’écran 2017-01-19 à 15.01.54.png

#1- Le petit mot laissé par numéro 2 à l’attention de la petite souris. Je fonds évidemment, mais je m’inquiète aussi un peu de l’adhésion totale et complète qu’elle voue à tous les mythos parentaux (Père Noël, petite souris & co). À plus de 6 ans, elle n’a jamais remis en cause la véracité de leur existence, qui n’est de toute façon pas sujet à débat. Et si son grand frère n’y croit pas, c’est qu’il n’y connait rien évidemment, l’imbécile. Plus dure sera la chute…

#2 – Découvrir l’hypnothérapie … encore et toujours dans le but de guérir de ma claustrophobie avionnesque. Verdict dans quelques jours, si je survis à ce vol long (très long) courrier. Vues les sueurs froides que me provoque l’écriture du mot « long-courrier », je suis assez sceptique quant à l’efficacité de ma séance d’hypnose…

#3 – Numéro 4 qui demande avec sa voie la plus mignonne possible « Ze peux avoir un petit chocolat zuste un tout petit zuste 5 minutes », avec ses mini doigts mimant une longueur de 2 cm. Ou comment minimiser un max pour que ça passe mieux. J’adore, même si c’est toujours non pour le petit chocolat avant le diner.

#4 – Se remettre en question sur sa façon d’élever ses filles quand mon ainé m’apprend que toutes ses petites camarades de classe se maquillent et échangent allègrement rouges à lèvres et rimmels à la récré… à 9 ans donc. Je sens qu’il va falloir que je bosse sérieusement  le sujet avec les miennes, bien plus tôt que je ne le pensais. Je vais y aller plus light sur les histoires de Martine, et peut-être même commencer gentiment les histoires de Simone

#6 – Une nette progression dans la cuisine faite-maison. Que du facile, que du simple, mais du réussi. Cerise sur la galette, j’ai réussi à en faire une toute seule (avec Marmiton quand même). J’y ai collé 4 fèves, pour un tirage de rois pacifié.

#7 – Narcos, les 2 saisons, avalées en 10 jours à raison de 2 épisodes par soirée. J’ai adoré.

#8 – On a rencontré Mary Poppins, la vraie. Elle s’appelle Ophélie, et on l’a trouvée sur une appli nounou. En arrivant à la maison, elle et tous ses cheveux longs ont visité l’appartement suivies par les enfants fascinés par la douceur et la gentillesse qu’elle dégageait. La fille avait bosser le CV de mes gamins et à tout de suite appelé chacun par leur prénom sans se tromper (ça n’arrive jamais, même moi, leur mère, je me mélange les pinceaux niveau prénoms). Elle a parlé pompiers à numéro 3, danse classique à numéro 2 et Fifa 17 à Numéro 1, tout en câlinant numéro 4. C’est quand elle a commencé à faire des entrechats dans le salon qu’on est tous tombé littéralement sous le charme.

#9 – N’avoir absolument rien acheté pendant les soldes, confirmant ainsi mon envie de consommer moins et mieux. Je n’ai pas besoin de cette jolie blouse, même à moins 50 %, les enfants n’ont pas besoin d’une autre paires de chaussures non plus. Dire qu’il y a quelques années, j’adorais cette période de frénésie consumériste … Je suis contente de voir que j’ai changé. Attention les amis, à ce rythme je vais finir par me mettre au yoga Bikram et aux graines de Chia, tout est possible.

#10 – Un peu (beaucoup) de fierté devant le premier 20 sur 20 de mon ainé, alors que je lui répète pourtant sans cesse que les notes, ça n’est pas ce qui compte (mais sur le livret si, quand même). Meilleure note de la classe maman, tu te rends compte ??? Oui, évidemment que je me rends compte, et là les amis, je me vois bomber le torse façon la mère qui a engendré un génie en sciences du vivant… N’importe quoi la meuf. Pour l’anecdote, à la question « Quels sont les besoins fondamentaux d’un être vivant? », un gamin à oser répondre regarder la télé, true story. Ça m’a fait ma soirée.

13 commentaires sur “Les jolis moments de janvier

  1. J’adore! Une réserve inépuisable de bons mots et bons moments, ces gosses ;o) – La mienne m’a fait l’autre jour une adorable théorie que j’ai développée sur mon dernier article, où elle m’a cloué le bec sur les extra-terrestres du haut de ses 4 ans et demi!

    Aimé par 2 people

  2. J’adore ton histoire de petite souris (mon ainé de 8 ans ne croit plus au Père Noël ni aux cloches de Paques, mais il ne s’est jamais prononcé sur la petite souris… je crois qu’il a peur que sinon elle ne passe plus !) et de chocolat de 5 minutes ! Par contre, je ne suis pas comme toi pour les soldes : je les attends toujours avec impatience pour refaire la « garde-pantalon » du plus grand… ses vêtements ayant une longue vie devant eux avec ses frères qui l’adoptent ensuite !

    J'aime

  3. Tu n’as pas encore trouvé LA bonne hypnothérapeute😂… celle-là t’aurait dit de rester chez toi 😂.
    Concernant les soldes, comme toi, je ne pense plus à l’extraordinaire qui est parfois futile et éphémère mais à l’essentiel qui reste de loin une priorité. Je m’améliore. .. Vive les gâteaux en pâte à sucre faits maison.

    J'aime

  4. Ah moi, j’ai craqué pendant les soldes, mais que du nécessaire, du raisonnable, que dis-je, de l’indispensable !!!… 😉 Blague à part,, j’ai acheté pour la saison prochaine pour ma fille ! donc ça compte pas comme des soldes 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s