Les jolis moments d’avril

Capture d_écran 2017-04-24 à 17.01.28

#1 – Une chasse aux oeufs en appartement. Pas très vendeur sur le papier, mais tu ne te cailles pas le fessier à regarder les gamins chercher le Kinder coincé en haut du Thuya par 4 degrés à 7 heures du matin. J’avais prévu de semer quelques mini chocolats façon Petit Poucet qui indiqueraient où se trouve le gros chocolat. Je n’avais pas prévu que le grand les goberait tous avant même que la petite ne comprenne le concept de la chasse aux oeufs.

#2 – Se refaire un peu Shining à la maison quand tu as un gamin somnambule. Numéro 1 gratte souvent les murs en pleine nuit, tout en poussant des râles de bête blessée. Vas y lève toi toi, non vas-y toi, moi je flippe, et c’est quoi encore ce bruit ???!? Mais qu’est ce qu’il peut bien être encore en train de faire ? On trouve généralement le môme errer dans le couloir sans but précis, en dormant les yeux ouverts, c’est assez impressionnant. Dans la nuit d’hier, il a entièrement défait son lit, rangé draps, housse et oreillers dans un placard puis est venu se plaindre que quelqu’un lui avait volé son lit (#creepy)

#3 – Le premier tour des élections présidentielles et les analyses politiques intra-familiales, toujours de magnifiques moments autour du gigot du dimanche.

#4 – Big Little Lies. Cette série est dingue. Si vous trouvez le temps, foncez regarder ce petit bijou de 7 épisodes. Sans rien spoiler, ça raconte l’envers du décor chez 4 mères de famille californiennes, en apparence parfaites ( jolies, riches, avec option belles maisons avec vue sur le Pacifique). Attention aux âmes sensibles, on est très loin de Desperate Housewife !

#5 – Une période plutôt agréable au bureau, j’y vais limite en sifflotant. Tu vois Don Draper dans la saison 1 de Mad Men, ben c’est moi, le brushing en moins, les cernes en plus.

#6 – Première attaque de poux de 2017. Avec 5 têtes colonisées sur 6 membres de la famille, ça aurait pu être pire. Dire qu’il y a encore quelques temps, ces bestioles me donnaient la nausée.  Aujourd’hui, je leur donne des petits noms et commence même à m’attacher aux plus beaux spécimens. On a encore dépensé 50 euros dans 2 bouteilles de LP pro, qui pour le moment restent le plus efficace ici. Next step, l’insecticide Monsanto directement sur le crâne infesté, je ne vois que ça. La première qui me répond méthode naturelle et huile essentielle de lavande derrière les oreilles sera réquisitionnée d’office pour gérer les 7 lessives nécessaires à chaque invasion.

#7 – Voir débouler les jumeaux tous les matins dans le lit un peu avant 7.00. Encore tout chauds, encore tout endormis, ils se collent à moi pour finir leur nuit et moi je fonds complètement.

#8 – Faire connaissance avec nos nouveaux voisins du dessous. Hyper stratégique de connaitre les voisins DU DESSOUS. Ils ont remplacé mon horrible ex-voisine, qui venait m’insulter quotidiennement, quand ce n’est pas son mari qui nous menaçait physiquement (Les joies de la collectivité). Bref, ils sont beaux, ils sont sympas et en plus, ils trouvent que nous sommes des gens formidables. J’adore l’idée.

#9 – Se marrer devant les jumeaux qui passent des heures à se créer leurs propres histoires. Ils font leur petite vie imaginaire. Ils jouent à déménager, à faire des travaux, à partir en vacances … Ils s’appellent entre eux papa et maman (#oldschool), c’est à mourir de rire. Les dialogues sont incompréhensibles pour les non-initiés, numéro 4 est d’ailleurs la seule de la famille à déchiffrer le langage tribal de son frère. Nous, nous n’y arrivons pas encore tout à fait, mais sans trop caricaturer, 9 fois sur 10, lorsqu’il s’adresse à moi, c’est pour me demander un truc à bouffer. Pas besoin de le comprendre, en général je lui tends un Tuc, ça marche.

#10 – Voir un nouvel article du blog repris dans le HuffPost.

19 commentaires sur “Les jolis moments d’avril

  1. Merci encore pour cet article, ça permet de dédramatiser un peu des soucis de tous les jours ^^, et le passage de shining m’a bien faire rire, ça fait du bien de se relaxer un tit peu. Effectivemnt the big little lies est à regarder c’est vraiment bien.
    Chez nous les jumeaux sont en mode je me lève tout seul et même pas 11 mois ils sont super pressés je trouve! et les grands ce soir c’était je veux pas retourner à l’école pour l’aîné et le deuxième essai de la première nuit sans la barrière, on verra bien ^^

    J'aime

  2. Flippant le coup de shining! Ma grande m’a fait un coup du genre, une fois, elle n’arrivait pas à sortir du sommeil j’ai cru qu’elle faisait une crise de tétanie j’ai eu trop peur. Mais on était loin du rangement dans les placards!

    J'aime

    1. La plus grosse frayeur reste celle où il a ouvert sa fenêtre en pleine nuit car il voulait prendre l’air ( on habite au 12 émerveillement étage).. on a du faire installer des serrures sur toutes les fenêtres !

      J'aime

  3. J’adore sourire dans mon RER en imaginant les moments phare de ta petite famille ! Et les tucs règlent en général 90% des problèmes des enfants 😉 ce sera plus compliqué à l’adolescence alors profitons en !!! 😀

    J'aime

    1. Si tu passait par Gare du Nord, je suis bien contente de t’avoir fair sourire, ça avait l’air d’être méga galère ce matin ! Et pour les grands soucis de nos grands enfants, on continuera quand même de leur donner des Tucs, ça fait toujours plaisir 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Ah oui j’ai eu des soucis ce matin même si je n’allais pas jusqu’à gare du Nord… j’adore quand je mets 1h30 pouf aller bosser le matin… 🙂 et d’accord pour les tucs: si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal… !!!

        J'aime

  4. J’adore tes articles qui me font sourire et relativiser.
    Moi j’aimerai bien le calin du matin quand ma Miss E se lève. Mais elle est tellement en forme que c’est plutôt défouloir dans le lit.

    J'aime

  5. #1. Ici, on poursuit la chasse aux parrains, marraines… interminable.
    #2. J’étais somnambule qd j’étais petite et mes parents m’ont retrouvée sur les échafaudages de notre maison à 6 mètres de haut. Ils avaient enlevé toutes les poignées des fenêtres! Moi, anxieuse??
    #6. 5/6 aussi. On va les éradiquer… mais je ne sais pas qd. J’ai demandé aux enfants de se gratter discretos 😆
    #8. Tes voisins ont raison 😉
    #9. Ici, des histoires presque philosophiques à 3 ans. J’en redemande assurément.

    J'aime

  6. Punaise, de mon point de vue, la meilleure nouvelle d’avril, c’est le déménagement des voisins du dessous!!! Moi aussi mon voisin du dessous m’a pourri l’existence. (mon mari, lui c’était plus celui du dessus que lui tapait sur les nerfs).
    On s’est lassé avant eux, et on le regrette pas.
    BON VENT les voisins du dessous!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s