Bloguer sa vie, à quoi ça sert ?

Capture d’écran 2017-09-03 à 16.32.22.png

Nouvel article sur les coulisses du blog pour vous raconter mes interrogations bloguesques. Récemment, plusieurs mamans blogueuses ont pris la décision de raccrocher le clavier, certaines de recentrer leur blog sur des articles plus personnels, d’autres encore d’écrire moins souvent, pour retrouver l’envie d’écrire.  Je n’y ai pas échappé. Comme beaucoup, j’ai ouvert ce blog d’abord pour moi, pour garder une trace de ces années que je sais intenses, pour mettre par écrit mes petites aventures au quotidien, histoire aussi de prendre un peu de recul.  Puis rapidement, les premières pages vues, les premiers commentaires, les premiers échanges déboulent sur ton WordPress et cela change un peu la donne. Tu as beau écrire pour toi, à partir du moment où tu sais que tu seras lue par des tas de gens, tu commences à réfléchir un peu plus avant de cliquer sur « publier ». Il y a un côté addictif au blogging, c’est indéniable. L’iPhone qui s’agite, les notifications qui clignotent, les mails adorables de lecteurs qui partagent un bout de leur vie avec toi, c’est grisant. Mais malgré tout, je continue de douter. À quoi ça sert de raconter sa vie en ligne ? N’est-ce pas un peu indécent de s’exposer comme ça ? Et ça intéresse qui, finalement, ce que je raconte ? Et que peut bien apporter mon article par rapport à tout ce qui a déjà été dit sur le sujet ? Bref, une réelle remise en question et un petit manque d’inspiration ont commencé à poindre. Aucune envie de me forcer à écrire juste pour maintenir mes stats. Et puis l’été est arrivé, et je suis redevenue une simple lectrice de blog parentaux comme je l’ai toujours été, et l’envie est revenue, tout doucement. Moi aussi j’avais des trucs à dire, moi aussi j’avais envie de vous raconter ceci, de vous parler de ça. Alors j’ai repris le clavier, et comme toujours, vous êtes au rendez-vous, fidèles et bienveillantes, partageant un peu de votre temps et de votre expérience. Je voulais ici vous dire un grand merci, et vous annoncer que le blog reprend donc pour une saison de petites histoires et de sincères confessions.

69 commentaires sur “Bloguer sa vie, à quoi ça sert ?

  1. J’en suis ravie.
    Je fais régulièrement lire ton article sur la crèche des bisounours à mes élèves auxiliaires de puériculture. Et à des collègues directrices de crèche. On se marre bien, c’est tellement VRAI !!!
    Et je file le lien à des copines jeunes maman qui se prennent un peu trop la tête. Ton blog déculpabilise à mort !
    Donc : MERCI !

    J'aime

    1. J’ai été relire l’article sur la crèche du coup … Il me parait si loin ce temps béni des transmissions sur le contenu des couches de mes bébés ! Fini le monde des bisounours, ils sont à l’école (de la vie) maintenant, et la douceur des liens avec les puéricultrices me manquent parfois !

      J'aime

      1. 😄 on se pose souvent des questions, mais je suis sûre que ton blog a aidé à relativiser plus d’un parent. J’adore ton écriture et ta façon d’être, et les messages qui se dégagent de tes articles. Non, franchement, cela aurait été dommage d’arrêter. En plus, tu fais de superbes photos.

        Aimé par 1 personne

  2. Et moi qui ai justement relayé l’un de tes articles à une copine qui a du mal à se faire obéir par sa chère tête blonde au fort caractère (l’article où tu t’es fait aidée pour numéro 2). Que de bons conseils dont je prends note (on sait jamais, ça peut aussi m’arriver). Allez, hauts les cœurs et c’est reparti pour un tour !

    J'aime

  3. Ravie également de pouvoir continuer à vous suivre, car me concernant cela me fait du bien de vous lire, très certainement parce que je me sens moins seule. Vous me faites autant rire, que pleurer d’émotions… Et c’est le seul blog, où j’ose laissé parfois un petit commentaire. De mon côté, au sujet du blog ou même Instagram, je n’ai jamais réussi à aller au-delà du titre….me disant que finalement mes articles, ou mes photos, n’auraient que peu d’intérêt. Bonne soirée

    J'aime

  4. Ouiiiiii ! « Une saison de petites histoires et de sincères confessions. » C’est exactement ça ! Contente de voir que l’envie est revenue, en lisant, simplement. C’est chouette de nous parler de ça !

    J'aime

      1. Tu rigoles ? Je veux bien un article sur la cup. La mienne attend gentiment dans mon meuble de salle de bains que je me décide enfin… 😅😂

        J'aime

      2. Alors je ferais pas un article dessus car des tas de blogueuses l’ont déjà très bien fait, mais lance toi fissa dans cette aventure merveilleuse de la cup ! Facile, écolo, confortable, elle peut même servir de presse-papier entre 2 cycles, n’hésite plus !!!

        J'aime

  5. Je vous suit depuis ma grossesse, il m’a fallut un peu de temps pour me dire que j’allais passer de deux enfants à quatre… Et puis j’ai lu chacun de vos articles et ça a été la révélation : ne pas se prendre la tête, vivre les choses comme elles viennent.
    Depuis mes filles ont 4 mois et tout va pour le mieux. Ce n’est pas facile tous les jours, les jouets traînent partout, ont mangent souvent des pâtes… mais qu’est ce qu’on s’amuse…
    Merci pour vos articles, hâte de vous relire.

    J'aime

  6. Chouette chouette!
    J’adore ton blog. Jeune maman un peu débordée j’ai tout d’abord deculpabilisé et trouvé un peu de « reconfort » dans tes articles. Et puis je me suis prise au jeu et je me régale de chaque nouvel article. Pourquoi le tien? Je ne sais pas j’aime beaucoup ton écriture et puis je rêve d’une famille nombreuse alors 4 😂

    J'aime

  7. Hey! Avec plaisir de te lire de nouveau de facon honnête je dirais qu’on a tous envie de partager, de faire plaisir et de se connaître sur la blogosphère. On se verra peut-être jamais, qui sait, les amitiés virtuelles existent tout de même. Reste positive, c’est le fruit du bobheur😊 A très vite

    J'aime

  8. Oh que oui ton blog me fait un bien fou….je reprend le boulot depuis une semaine et mes derniers marmots (14mois quand meme)viennent de nous réveiller comme très souvent 5 fois cette nuit.c’est dur dur et je pense souvent à toi en me disant que tu as vécu tout ça et tu as survécu. …
    Merci mille fois

    J'aime

  9. Quand j’ai finalisé mon article de ce matin, je n’avais pas lu le tien !!!
    C’est intéressant de voir comme nous sommes en phase sur certains points toi et moi, ce n’est pas la première fois…
    Bon, j’ai pas été aimable dans ma feuille du jour, mais le fond n’est pas si éloigné de ce que tu écris.
    Le plus important :
    Contente à l’idée de pouvoir à nouveau te lire plus régulièrement. Déjà parce que j’aime te lire, mais surtout parce que j’espère que cela veut aussi dire que Perluette va mieux 🙂

    J'aime

      1. Pardon, je suis navrée, j’ai confondu vos deux blogs, que je sois fouettée !!!
        C’est d’autant plus bizarre cette confusion que je ne me suis pas trompée en répondant à un commentaire sur mon blog…
        Elle et toi postez peu ces derniers temps et je vous aime autant toutes les deux.
        Par contre du coup on ne sait pas si Perluette va mieux :/

        Encore toutes mes excuses Agnès !

        Aimé par 1 personne

  10. J’avoue que j’avais ressenti de ta part quelques doutes il y a quelques temps, dans des commentaires ou dans tes articles parfois, alors quand j’ai commencé à te lire j’avais un peu peur de ce que tu allais nous dire…Mais je suis ravie, tu t’en doutes, de lire cette joyeuse fin, de pouvoir continuer à te lire avec plaisir. Sur le fond, je ne peux que te comprendre, me posant parfois la même question – au fond, pourquoi écrire? qu’est ce que nos articles apportent, que d’autres n’aient pas déjà vécu ou écrit? – pourtant au final, je crois qu’on écrit avant tout pour nous (garder une trace de nos souvenirs, le plaisir de l’écriture, tout ça), mais que nos écrits nous transcendent dès qu’on appuie sur publier. Même si les situations qu’on décrit on déjà été écrites, ce n’est pas avec notre propre point de vue, notre personnalité ; et même si elles ont été vécues, elles permettront sans doute à certaines de trouver un écho, de savoir qu’elles n’ont pas été les seules à vivre ça. Au final, en tant que lectrices, nous mêmes lisont des dizaines de fois les mêmes articles, sans forcément nous lasser… Alors pour ma part je me réjouis que tu continues à écrire tes « petites histoires et sincères confessions » dont je me délecte, parce que personne ne les écrit comme toi, et que ça m’enrichit, quelque part. Et puis que les mamans pas gnian-gnians avec une vraie belle plume comme la tienne, il n’y en a pas tant que ça je crois!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de ton commentaire. Effectivement, j’aime lire plusieurs articles sur un même sujet, pour avoir les points de vue des unes et des autres, mais je doute quand même souvent. Depuis la rentrée, je pense toujours à l' »intérêt » de l’article pour le lecteur évidemment, mais je prends aussi en compte le plaisir que je prend à l’écrire. C’est comme ça que j’ai publié « Le bide en vrac », d’abord pour moi, pour exorciser. Et le retour a été plus que positif !

      J'aime

  11. Ravie de te revoir par ici alors… Je pense que ces pauses et ces prises de recul sont nécessaires, pour mieux revenir ou pour raccrocher définitivement… Il n’y a aucun intérêt à se forcer d’écrire…

    Bon retour parmi nous

    Virginie

    J'aime

  12. J’ai eu peur en lisant les premières lignes de ton articles. Je suis bien contente que tu ais retrouvé de l’inspiration. Tes articles sont riches, déculpabilisants. J’aime beaucoup ta façon d’écrire et de voir les choses.
    Au plaisir de te lire toute l’année à venir.

    J'aime

  13. Tu as ressenti ce que je ressens sans cesse en mettant des commentaires même si, tu es vachement plus mise à nu que moi… on est bien d’accord.
    Certaines personnes ne comprennent pas tjs la démarche (qu’elle soit ds les deux sens) mais il faut garder à l’esprit que ce ne doit être que bienveillant. Le reste n’est pas utile. A nous aussi, d’y mettre de l’objectivité.
    Je pense aussi à tous tes MP 😉 que tu dois traiter et qui doivent te prendre un temps dingue…
    Bref, ton dernier billet reflète encore une fois ton honnêteté et ta justesse…
    Mais, c’est promis, je ne serais pas fâchée si tu t’arrêtais d’écrire.

    PS: moi je pourrais ouvrir un blog déco de ma maison… mais…… non 😃

    J'aime

  14. Et bien c’est par hasard que je suis tombée sur ton blog… je ne sais pas trop comment en fait.

    çà ne me donne nullement envie d’en créer un, ni d’en consulter des tonnes d’autres. Je constate juste que nous sommes plusieurs à avoir une famille un peu XXL, qui sort de la « norme ». Alors cela fait du bien.

    Nous sommes confrontées aux même difficultés souvent, et c’est très rassurant de pouvoir parfois consulter quelques astuces, ou livrer ses états d’âme.

    En soi, aucune obligation de rien du tout, çà fait juste du bien, et j’ai plaisir à lire chaque commentaire en fait, chaque vécu, chaque expérience partagée.

    Autour de moi, je suis un peu une exception par rapport à mes amies… 4 enfants!
    Alors je n’ai que de la pitié ou du soulagement de ne pas être dans notre situation, en retour…

    Donc ici, çà fait du bien. Ce sont des vitamines. Même si je ne connais aucun visage….
    c’est peut-être mieux?

    Oui pourquoi écrire?
    et pourquoi pas?
    çà part çà vient… mais il n’y a jamais d’obligation de rien… Mais honnêtement, je préfère lire ceci, plutôt que des théories hermétiques formatées dans des livres.

    De simples petits partages de vie qui font du bien à soi et aux autres.
    Bonne continuation en tous les cas.

    J'aime

  15. Contente que tu continues!
    Je n’aime pas les « blogs de Maman »… en revanche j’aime certains blogs écrits par des mamans! (Oui, je sais, la différence est subtile, mais je me comprends 😉)

    Je trouve chacun de tes articles juste, réfléchi, avec une prise de recul évidente. Je tnencourage donc à continuer!
    Et le blog ne doit pas devenir une obligation, une contrainte de plus, avec lecture des stats, auto-promo à assurer, rythme à tenir, etc… c’est un espace de liberté, on peut y écrire quand on veut, faire une pause, revenir… sans rien devoir à personne!
    En tous cas c’est comme cela que j’envisage le blogging en ce qui me concerne… et ca fait donc 9 ans, et toujours pas fermé! (Même si j’ai parfois les mêmes interrogations que toi).

    J'aime

  16. Bonjour !

    Merci à toi de partager toutes ces bribes de vie avec nous ! Il est vrai que j’ai personnellement beaucoup réfléchi à la meilleure façon de garder des souvenirs de tous ces moments de vie, intenses avec quatre enfants. J’ai toujours beaucoup écrit mais je n’ai jamais sauté le pas… Je me pose des questions sur l’intérêt que vont y trouvent les lecteurs mais également sur le côté familial et la protection de mes enfants quant à une surexposition dont ils n’auraient conscience.

    Depuis ma première grossesse, j’ai commencé à lire quelques blogs. Désormais, tous mes enfants sont scolarisés et je suis de plus en plus blogs (systématiquement lus depuis le début pour découvrir chaque famille, chaque style d’écriture, chaque caractère, les objectifs de chaque maman de par son blog, etc). Tu sais que j’ai découvert ton blog cet été et si je te suis aujourd’hui c’est parce que j’ai accroché. J’apprécie ce que tu fais, le temps que tu y consacres et ta manière de faire.

    Merci à toi pour ce partage et pour tout le reste ! Belle journée ☀

    J'aime

  17. Quel plaisir de lire ton article. Je suis une grosse accroc au blogging, toujours « en manque de temps » pour faire tout ce que j’ai envie de faire, écrire sur tout ce qui me donne envie d’écrire. Je jongle avec mes possibilités du moment. Je deale avec moi même, c’est facile. Mais quand des blogueuses que j’aime raccrochent, écrivent moins… j’ai une petite pointe au cœur, car si on se dit parfois que « ça ne sert à rien » de bloguer, qu’est-ce que j’aime lire certaines de ces plumes, car oui elles me font du bien. Et ton blog fait partie de ceux là, donc je suis heureuse de savoir qu’on va continuer à avoir de tes nouvelles ! 🙂

    J'aime

  18. Arrêter de bloguer? non mais tu n’y penses pas vraiment, tu es tellement différente (dans le bon sens du terme), je n’aime pas te lire, J’ADORE!
    Je me pose plein de questions en ce moment car je manque de temps, j’ai des choses à régler sur le plan personnel et quand ça ne va pas je n’ai pas envie d’écrire, encore moins d’être sur les réseaux sociaux, et pourtant j’ai fait de si belle rencontres grâce à Instagram que j’y retourne tous les jours!
    S’il y a bien une blogueuse / maman qui sort du lot c’est bien toi alors stp continue encore longtemps parce que tu es un vrai rayon de soleil ❤

    J'aime

  19. Il n’y a que 2 blogs que je lis, et depuis un moment déjà, le votre et celui de Marine-une chambre à moi. Les autres blogs sur lesquels je suis « tombée » ne m’ont vraiment pas du tout convenu.
    C’est une réelle et sincère bouffée d’air de vous lire. Vous écrivez tellement bien, je me marre et j’ai les larmichettes à vous lire, je suis de plus en plus à l’aise avec le fait que je fais ce que je peux et que c’est souvent un beau bazar chez moi (à tout point de vue…)…
    Merci!
    (et merci de prendre du temps de répondre aux MP aussi!)

    J'aime

  20. Je me pose aussi parfois cette question alors que finalement, je débute tout juste. Et puis finalement, l’envie d’écrire revient vite… Des fois, je me demande si ça ne prend pas trop de place sur ma vie perso… On verra quand je ferai le bilan de cette aventure d’ici quelques temps! Hâte de lire tes petites histoires 🙂

    J'aime

  21. J’ai découvert ton blog alors que j’étais toute nouvelle maman de jumeaux qui avaient 4 mois, un grand de 3 ans, dans une nouvelle région et coupée de mes repères ( nous avons dû quitter Paris : au 4 ème et dans 3 pièces, c’était sport !)

    Et dans un moment de loose où je me demandais bien où était passée ma vie, je suis tombée sur un article où tu parlais de ton quotidien musclé !
    Et bien c’est fou, mais j’ai retrouvé mon rire en te lisant..!

    Ton humour m’a aidée à sortir de mon brouillard, j’ai pu admettre que oui, c’était dur, et que oui, y en a même -j’ose le dire- un peu marre, même si on les a tellement désiré ces gosses !!
    Et sincèrement, après avoir lu quelqu’un de tes articles, je me suis sentie vraiment plus légère.
    Je pense à toi parfois quand c’est la foire chez moi ! alors merci 🙂

    J'aime

    1. Merci, lorsque je reçois des commentaires comme le tien, je ne doute plus une seconde ! Oui, c’est chouette de partager un peu son quotidien avec le peuple de l’internet, ça vaut le coup ! Quel âge ont tes jumeaux aujourd’hui ? Tu as trouvé tes marques dans ta nouvelle ville ? Ici aussi on a déménagé notamment à cause du 4 ème étage sans ascenseur. Je les ai maudit longtemps ces escaliers !

      J'aime

      1. Les petits ont 16 mois, il y a une qui marche et l’autre ..pas. Et bien c’est pas plus simple !!
        Je m’acclimate, dirons nous, même si Grenoble n’est pas Paris ! Maintenant je gravis les Alpes à défaut des Buttes Chaumont. C’est plus classe.
        😜
        Merci encore pour tes écrits !

        Aimé par 1 personne

  22. Une très bonne nouvelle que de savoir ton blogomoral pleinement retrouvé et que je vais pouvoir te lire encore quelques temps.
    Surtout que j’ai commencé il n’y a pas si longtemps 😉
    Je signe présente pour vos prochaines aventures ♡♡♡

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s