Le jour où j’ai fait de la télé

Capture d’écran 2018-02-15 à 12.16.57.png

Truc de foufou les ami.es, Maman va passer à la télé. Il fallait évidemment que je vous parle de ça !

Rappel du contexte : depuis l’ouverture du blog, je reçois de temps en temps des propositions pour participer à des émissions, majoritairement des documentaires façon télé-réalité allant du gentil « Vis ma vie de mère de famille nombreuse » au plus trash « Mère au bord de la crise de nerfs », en passant par le classique « On a échangé nos mamans ». Je décline systématiquement ce genre de propositions qui ne correspond pas à ce que j’ai envie de montrer de ma vie de famille, et parce que m’exposer en vidéo est un vrai problème pour moi. Et puis …  j’ai eu un mail de la chaîne Chérie 25, qui me proposait un interview dans le cadre de la Journée Internationale des Femmes. Vous commencez à me connaitre, les working mums, les guerrières du quotidien, l’organisation vie pro / vie perso et tout ce genre de thématiques, faut pas trop me chauffer, sinon j’ai tout de suite pas mal de trucs à raconter … J’ai commencé par dire non merci, parce que la télé et moi toussa, mais la fille au téléphone (Coralie, si tu me lis, je t’embrasse) a réussi à me convaincre d’essayer. Et je me suis laissée tenter.

Je me suis laissée tenter parce que la seule vraie raison qui m’a fait hésiter était la peur. Et c’est quand même vraiment nul de refuser à cause de ça. Si je ne l’avais pas fait, je l’aurais certainement regretté. Et ça n’est pas pas tous les jours qu’on me propose de parler de mon blog à la télé ! Maman est sortie de sa zone de confort selon l’expression consacrée, et je dois l’avouer, j’ai adoré !

Bizarrement, une fois que j’avais dit oui, la peur est partie. J’avais l’intention de prendre ce tournage comme une nouvelle expérience, un petit bonheur différent de ma routine, et à partir de là, j’ai décidé que je devrais en profiter ! Peu importe si j’allais assurer, l’important serait de m’amuser.

L’enregistrement, c’était la semaine dernière, ce fut vraiment une journée particulière. Je vous raconte : déjà, un taxi vient te chercher en bas de chez toi, toujours très agréable. À peine arrivée dans les loges, des magiciennes se sont jetées sur moi pour me coiffer et me maquiller (12 couches de fond de teint différents superposées les unes sur les autres pour me faire un gueule potable tout de même). Autant dire que là, tu te prends quand même un peu pour Beyoncé. Les cheveux soyeux et le regard charbonneux, j’étais prête à tout donner …. sauf que le trac est arrivé. L’heure d’attente avant de passer en plateau a été terrible. Imaginez bien que j’étais beaucoup moins en mode « Who runs the world » à ce moment-là.   Heureusement, l’équipe a été formidable. Visite du plateau pour « désacraliser » le truc, discussions légères pour éviter de trop cogiter, et surtout, j’ai eu la chance d’échanger pendant presque une heure avec Evelyne Thomas, l’animatrice qui gérerait les interviews. La meuf est dingue de gentillesse, bourrée d’humour, et a cette capacité à mettre les gens à l’aise immédiatement. En quelques minutes, on échangeait comme si on se connaissait depuis longtemps, j’ai vraiment apprécié de pouvoir lui parler avant le « vrai » interview.

Quand j’ai pris place dans le fauteuil de l’invitée, quand tous les techniciens ont arrêté de s’agiter, quand le silence s’est fait d’un seul coup, quand tu sens que la concentration de tous est à son max, j’ai eu un petit moment de panique – « Mais qu’est ce que je fous là ? Est-ce que je peux encore courir vers la sortie ? – (non, je ne pouvais pas, l’ingénieur du son m’avait harnachée). Juste au moment où les caméras ont commencé à tourner, Evelyne – ouais, je l’appelle Evelyne maintenant, on est quasi-potes – m’a chuchoté tout doucement  « parlez moi comme vous l’avez fait dans la loge, et ça va le faire vous verrez « .    Et je sais qu’à ce moment-là j’ai réussi à lacher-prise. Je ne revivrais certainement jamais ça.  Il fallait que j’en profite à fond, et c’est ce que j’ai fait ! Au-delà ce cette première expérience télévisuelle, ce tournage m’a beaucoup apporté. Il m’a apporté un peu plus de confiance en moi (on n’en a jamais trop), il m’a confirmé le bien-fondé de se mettre de temps en temps des coups de pieds au cul, et puis il m’a permis de vivre à nouveau cette sensation. Celle du juste après, celle du quand tu l’as fait, ça est,  tu as su dépasser tes propres limites, elle est juste GENIALE cette sensation là ! J’ai mis un peu de temps à redescendre de mon petit nuage tout rempli d’adrénaline. J’imagine que ça doit faire la même chose à Beyoncé … je lui demanderai.

Tous ces interviews, une vingtaine au total, seront diffusés le 8 mars prochain, sur Chérie 25. Cela s’appellera « Destins de femmes ». Je n’ai pas la liste exacte des autres invitées, mais j’ai entendu dire qu’il y aurait du lourd ! Des femmes fortes, des femmes qui l’ouvrent, des femmes entrepreneuses, des femmes ambitieuses, des femmes merveilleuses, des femmes généreuses … Autant vous dire que je souffre déjà carrément du syndrome de l’imposteur ! J’espère que celles et ceux qui regarderont seront indulgents, n’oubliez pas qu’il faut toujours être gentil avec maman 😉

————

Edit : Si vous voulez regarder ce que ça donne, c’est par ici :

http://www.nrj-play.fr/cherie25/etre-une-femme-les-grands-entretiens/videos/l-interview-de-agnes-410091670

72 commentaires sur “Le jour où j’ai fait de la télé

  1. Sympa. On m’avait proposé un plateau sur la charge mentale. C’était moins sympa comme sujet 🙂 – et puis je tiens trop à mon anonymat.
    mais je ne doute pas que ce soit une super expérience
    (et c’est donc ça leur secret pour ne jamais avoir de cernes : les couches successives de maquillages :))

    J'aime

  2. On m’a proposé quelques émissions aussi, sur Chérie 25, sur l’adoption, le fait d’avoir 4 enfants (3 bio et un adopté) le fait d’avoir adopté un grand à particularité (comme on dit dans le milieu) mais moi j’ai toujours botté en touche. La peur ? Le problème du rapport à l’image ? En tout cas bravo d’avoir frnachi le pas!

    J'aime

  3. Un jour, il y a bien longtemps, j’ai décidé de ne plus jamais laisser la peur diriger ma vie (alors que ma Maman me disait que j’avais bien raison d’avoir peur… bref). Et je ne l’ai jamais regretté.
    Je ne suis pas devenue une tête brûlée, je ne fais pas non plus preuve d’un courage extraordinaire, mais quand je me rends compte que la seule chose qui me retient c’est la peur alors je ferme les yeux, je retiens ma respiration et je saute !
    Bravo à toi de t’être lancée, et j’ai hâte de te voir (j’espère qu’il y aura un replay) !
    Quand au syndrôme de l’imposteur, je lutte toujours avec, et il est bien probable que tes « collègues » de destin aussi 😉

    J'aime

  4. C’est génial, hâte de voir ça!
    L’asso « Jumeaux et + » lance souvent des appels pour des reportages, interview mais c’est souvent sur les femmes qui vivent mal la situation, alors j’attends la belle occasion pour partager une expérience plus positive…
    J’suis sûre que tu vas être au top!

    J'aime

  5. Super blog que je découvre ! J’aime ce style décontracté, un brin humoristique ! Çà me ressemble un peu 😉 ! Hâte de voir l’émission et de voir qui se cache derrière Quatre enfants !!

    J'aime

  6. Félicitations!!! Et en plus, grâce à toi, je vois Evelyne Thomas sous un autre jour.. Pour moi Evelyne Thomas, c’est « C’est mon choix ». Donc bref. ..super raccoleur et ça me rendait le personnage assez antipathique. Mais là, ça n’ a clairement rien à voir..

    J'aime

  7. Je découvre ton blog et tombe sur ce dernier article concernant la télé ! C’est drôle car dernièrement j’ai été contactée par France 2. (Au final j’ai refusé mais pas pour les mêmes raisons que d’habitude. ) Jusque là, comme toi, j’avais toujours refusé d’office la télé car souvent il fallait que j’expose mes enfants ou que je participe à un truc toujours hyper négatif du genre mère de famille nombreuse= mére en burn out ou débordée . En tout cas je ne manquerai pas d’aller jeter un oeil à l’émission !

    Aimé par 1 personne

  8. Ouaouh, il n’y en a pas beaucoup des mamans comme toi 🙂
    Je te félicite et t’encourage! Avec tous les problèmes que maman doit endurer au sein de sa famille, ce n’est pas toujours évident. To tu sais faire face, tu es même une source d’inspiration pour certaines 😉 merci pour le partage

    J'aime

  9. Chapeau ! C’est chouette que des personnes comme toi acceptent des interviews. J’en serais incapable. Merci !
    J’imagine la tête de tes enfants pour lesquels tu es déjà une héroïne. Mais alors, là ils vont te regarder avec des yeux brûlants d’amour. J’espère que tu vas pouvoir partager le lien parce que je ne regarde pas la télévision. On ne peut pas tout faire, hein, veiller à l’égalité salariale H/F et regarder la télé 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s