3 ans de blog : un bilan et des questions

Capture d’écran 2018-10-12 à 14.53.41.png

Ça y est, le blog a fêté ses 3 ans. L’âge de la maturité bloguesque. Je me souviens du jour où j’ai posté mon premier article. À l’époque, je publiais frénétiquement plusieurs fois par semaine (#blogueusesousacide). J’étais dans une sorte d’urgence à raconter. Raconter ma fatigue principalement, la vraie, la dure, la tatouée, celle des nuits avec des jumeaux en bas âge, celle des pipettes de Doliprane à 4 heures du matin et des biberons de 180 ml de lait A.R, raconter la fatigue qui t’attaque le moral plus férocement qu’un hiver lillois, raconter la fatigue qui te hurle que tu n’y arriveras pas. Je peux vous le dire, lecteurs des premières heures, par vos messages, vos commentaires, vos témoignages, vous m’avez portée cette première année, tellement portée. Merci.

Depuis, ce blog a continué son petit bonhomme de chemin, arpentant la parentalité sous tous les angles, racontant les petites galères, les grandes joies, et la banalité aussi, parce que c’est surtout ça ma vie.

Mais depuis quelques temps, je m’interroge. D’ailleurs tu noteras peut-être que j’écris moins. C’est parce que je me pose plus de questions. Est-ce bien intéressant ce que je raconte ici ? Et quoi raconter d’abord, Pour qui ? Pourquoi ? Jusqu’où ? Est-ce qu’il n’est pas temps de raccrocher le clavier ? Est-ce que le fait d’être lue donne une légitimité à mes propos ? Est-ce que je dois faire gaffe à ce que j’écris ? Et est-ce qu’on s’en fout surtout ? Mais ouais, respire meuf, t’écris un blog,  pas l’édito du Monde Diplomatique … (merci Marie-Jeannette de ton intervention).

Je sais qu’un blog doit rester quelque-chose de léger, un espace où déposer des petits textes à consommer sur place ou à emporter, et qui seront immédiatement oubliés …

Mais si je continuerai de m’interroger, une chose est certaine, jamais je ne me forcerai. Pour le moment, je me régale toujours autant à écrire, à vous lire, à figer ces petits instants de vie d’une famille comme il en existe des tas d’autres. Et qui sait ? En racontant mes boîtes de raviolis du lundi, du mardi, et parfois même du mercredi, peut-être que tu te dis que si j’assume complètement d’avoir autre chose à foutre qu’un dîner- maison certains soirs, alors il est possible que tu l’assumes aussi, toi qui a encore un peu de mal à te détacher de cette putain d’image sacrée de la maternité, celle qu’on te renvoie à la gueule dès que tu fais un pas de coté. Et moi, t’aider à déculpabiliser, j’aime assez l’idée.

Sache pour finir que chaque mot abandonné ici m’apporte autant de plaisir qu’un bon verre de Chablis et que tu y seras toujours bien accueilli.e. C’est d’ailleurs pour ça que je continuerai de refuser les concours et les partenariats.  Parce qu’on n’est pas là pour se bouffer de la pub. On est là pour se bouffer des mots. Des mots écrits avec plaisir, avec envie, avec le bide aussi, des mots vulgaires, des mots qui prennent le risque de ne pas plaire,  des mots en l’air, des mots placebo aussi parfois, parce que même si je ne raconte pas tout, sois certain.e que j’y mets quand même beaucoup de moi.

46 commentaires sur “3 ans de blog : un bilan et des questions

  1. Je dis MERCI car je me régale à lire vos articles, qui me font rire et m’aident en effet à déculpabiliser et sortir du haut positionnement de femme /épouse/maman parfaite. Puis à l ère des mumpreneuses, je trouve aussi chouette de croiser sur IG et sur un blog une maman salariée ! Oui oui, il en reste 😜

    Aimé par 4 personnes

  2. Je crois que toute bonne blogueuse qui se respecte se pose toutes ces questions. Comme toi, au bout d’un moment, je me suis demandé si je devais et/ou avais envie de continuer, jusqu’au jour où je n’y prenais plus de plaisir et ai arrêté. Et je me rends compte que je viens de plus en plus rarement aussi lire les autres blogs, faute de temps clairement, mais d’envie aussi, une page s’est tournée sans doute

    Aimé par 1 personne

  3. Je comprends tellement tes questionnements teintés de culpabilité. J’imagine qu’une partie plus sombre existe de l’autre côté de tous ces beaux commentaires bienveillants.
    Félicitations en tout cas et quoiqu’il arrive, j’aurai appris bcp pour avancer autrement.
    Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

  4. Bon anniversaire 🎉
    Je me suis déjà posée ces questions mais je n’ai jamais songé à m’arrêter.
    Même si j’ai une partie boutique, je partage sur mon blog avec sincérité et j’adore le faire et échanger! Quelque soit la valeur de ces échanges, ils sont ce qu’ils sont, je les prends comme ils viennent!
    Longue vie à ton blog, j’aime y venir!

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour
    J’ai 43 ans et un grand fils de 25 ans, beau joyeux indépendant. Et j’aime beaucoup votre blog, que je conseille à mes amies qui ont des souvent des enfants d’un format plus proche des votres…
    Ce que je lis ici est doux et vrai et simple, ça me replonge sans nostalgie mais avec plaisir dans une réalité que j’ai partagée, amour fatigue et ravioli 🙂 a cette époque je me suis parfois sentie bien seule, j’avais pris beaucoup d’avance sur mes amies qui n’étaient pas plus que ça fascinées par ce petit être génial que j’avais fabriquée. Je suis contente de savoir que grâce à vous certaines se sentent un peu moins seules, et un peu moins coupables aussi. alors merci 🙂

    Aimé par 4 personnes

  6. Je suis une grande fan de ton blog.
    Et merci à toi de refuser les concours et partenariats. Je n’ai pas de blog et suis juste une lectrice, mais en tant que lectrice je trouve ça, horripilant les articles sponsorisés.

    Aimé par 1 personne

  7. L’intérêt de ton blog, et d’autres, est qu’il montre sans fard la réalité de la vie de mère. L’extraordinaire se trouve paradoxalement dans l’ordinaire de nos vies, et je crois qu’il est bon que dans une société où sont montés en épingle la réussite, la pipolisation et l’argent, des témoignages de vie ordinaire comme la tienne demeurent. Ordinaire, mais belle 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Et des mots qui m’aident, moi aussi ! !!
    A rire, à pleurer, à me sentir comprise, à me comparer parfois… (ouuuuh ! ), à me sentir heureuse de ce que j’ai,…
    Merci pour tout ça, depuis le début !
    Gros bécot !

    J'aime

  9. Bravo, bravo pour ce blog déculpabilisant. Merci aussi pour tes mots oh combien précieux. Merci d’être toi et de le rester.
    J’adore te lire, même si c’est moins, c’est toujours avec plaisir.
    Et joyeux anniversaire à ton blog.

    J'aime

  10. Merci. De ne pas nous faire croire que tout est lisse et sans bavure chez toi.
    Je ne suis pas parfaite et c’est normal.
    Mes jumeaux ont 2 ans et demi et je me rends compte peu à peu de ce que j’ai fait depuis trois ans. Avec « tout » à côté. Et uniquement mon mari et moi sur qui réellement compter.
    Je me prends encore des vérités dans la figure à mesure que mes enfants grandissent.
    Pardon pour cette parenthèse sur ma vie et ne t’en fais pas, je ne suis pas déprimée, j’ai juste grandi avec l’image d’une mère étouffante et possessive et je me suis jurée de ne pas le reproduire sur mes enfants. Mais quand mes enfants me disent « Maman, je t’aime, tu es la meilleure maman du monde » je me dis que je ne suis pas complètement à côté de la plaque.
    On est toutes les meilleures mamans du monde 😉
    Et joyeux anniversaire de blog !

    Aimé par 1 personne

  11. Pffiouhhh… j’ai cru un instant que toi aussi tu lâchais l’affaire… Heureusement non!
    J’avoue que mes premières lectures me laissaient craindre la description d’un univers un peu parfait et que contre toute attente j’y ai trouvé des articles vrais, drôles, attachants et surtout un auteur bienveillant. Tu trouves les bons mots pour chacune d’entre nous, jamais dans le jugement, un humour bien dosé, une auto dérision rassurante… bref, je suis fan!

    Aimé par 2 personnes

  12. Des mots perdus pour les paumés,
    Des mots en l’air pour les oiseaux,
    Des mots de passe pour les méfiants,
    Et des mots clés pour les prisonniers
    Un mot pour tous, tous pour un mot!

    Les mots ya que ça de vrai. Enfin moi c’est ce que je cherche sur un blog et c’est pour ça que je suis ici 🙂

    Aimé par 4 personnes

  13. Moi, j’adore ton blog, sans photos, sans pub, avec pleins de mots ! J’adore les blogs à lire, et le tien en particulier, pleins d’expérience, et de recul aussi souvent, par rapport à la maternité.
    je fais partie de celle que tu aides, de temps en temps, à faire un pas de coté par rapport à tout ce que je me mets comme pression. Merci.
    Et j’espère que tu continueras longtemps à prendre du plaisir à venir ici.

    Marjorie

    Aimé par 1 personne

  14. J’ai cru un instant que tu fermais boutique !! Ouf. Ce n’est pas le cas ! Moi qui pensait que ton blog était beaucoup plus « âgé » que le mien, il est à peine plus jeune. Mais j’ai fait l’inverse de la plupart des blogueuses apparemment, je publiais très sporadiquement au départ (ah et aussi, j’ignorais l’existence d’Hellocoton 😋)
    Je conçois tout à fait que l’on puisse se poser beaucoup (trop) de questions sur son blog ! Perso je publie quand ça me chante. Je fais même parfois des partenariats – je suis le diable en personne, je déteste la pub autant que je l’aime ! (en vrai je pense que toute pub n’est pas mauvaise – c’est même elle qui m’a fait vivre pendant des années ;-)) mais surtout je ne me contrains pas. J’en ai déjà un tas à la maison des contraintes pour ne pas m’en ajouter de nouvelles ! Comme je suis la championne de la culpabilité maternelle, je souhaite longue vie à ton blog d’utilité publique (et personnelle ;-))
    Et du coup, Joyeux anniversaire !

    Aimé par 1 personne

  15. Tu ne vas quand même pas nous lâcher maintenant alors que nous attendons toutes désespérément l’épisode 3 de la naissance de ton cinquième ? 😂

    Si c’est ton choix il nous faudra l’accepter, mais ça serait dommage, ta plume fait tellement de bien !!

    Aimé par 1 personne

  16. J’ai découvert ton blog il y a peu (via Café mode) et je l’adore! J’ai lu un paquet de tes archives avec délectation et pourtant….. je suis trentenaire sans enfant et surtout sans envie d’enfant donc à priori pas vraiment concernée par le sujet 😉 mais j’aime ta manière simple et franche de raconter, j’y trouve un petit aperçu d’une vie que je n’aurais sans doute jamais, de la vie de mes amis qui un par un deviennent des parents, de celle de mes propres parents certainement et ça me plait bien. Merci pour cette petite fenêtre sur le monde de la parentalité!

    Aimé par 1 personne

  17. C’est marrant parce que souvent tes articles font écho à mes propres réflexions. Je ne me demande pas si je vais continuer à écrire mais comment le faire. Les blogs ont changé, se sont professionnalisés, sont beaucoup plus axés conseils, astuces et 10 bonnes raisons de plutôt que racontage petits moments de vie quotidien et comme moi j’ecrirai plutot dans la veine de cette catégorie la je me demande parfois où est ma place ?
    Quand aux partenariats j’en continue penser qu’on y perd pas son âme être et qu’on ne pas ses lecteurs on fait les’ bons choix et mettre toutes les blogueuses dans le même panier me paraît un peu réducteur. Ce n’est pas ce que toi tu fais mais d’autres brandissent ça comme le symbole d’une éthique que les autres n’auraient pas et c’est à mon sens presque aussi lassant qu’un blog vitrine,
    peut être pas autant quand même 😉
    Et j’ignore si je te
    Suis depuis tes débuts mais j’y aime tout ce que vois et lis ici

    Aimé par 1 personne

  18. J’adore te lire. J’adore le style des articles. J’aime me sentir moins « seule » avec ma tribu de 4 gonzesses. ( cette année, spéciale dédicace pour moi, l’ecole de mes filles a rajouté un tarif pour la coopérative scolaire pour les fratries de 4. C’etait une première 😆 )
    Effectivement, moi qui reprend progressivement le chemin du boulot et des joies de la conciliation boulo – enfant, te lire me rassure dans le sens «  elle peut le faire, alors moi aussi ».
    Bon, tu constatera que j’ai un style littéraire beaucoup moins abouti que toi. Peut importe la fréquence des articles, je prend toujours autant de plaisir à les lire. C’est mon petit moment Nutella. Bonne continuation

    J'aime

  19. Réaction de la lectrice sous marine « Ah ben non, on n’arrête pas !… »
    Je vous lis depuis un bon moment Agnès, je passe presque tous les matins avant d’attaquer ma vie d’entrepreneuse+DAF+mère de 3 jeunes enfants+épouse+femme (bon ma vie de femme euh…parfois quoi). Ou quand je fais une pause.
    Vos mots sont effectivement mi légers mi profonds, et ce verre de chablis de bon matin fait du bien pour préserver ou retrouver un recul salvateur.
    Bref, oui ça a du sens. Pour moi c’est comme retrouver une copine, sauf que j’ai pas assez de temps en ce moment pour les voir aussi souvent que j’aimerais.

    J'aime

  20. Rien que le fait de s’esclaffer souvent sur tes bons mots, tes expressions, ça vaut le coup de continuer ce blog!!!! Merci pour ton écriture rude et belle, ça fait du bien, c’est une pause réflexion ou une pause inspiration à chaque fois. Continue et bon courage pour tout, <3<3<3

    Aimé par 1 personne

  21. Ecris parce que tes mots à toi m’ont aussi beaucoup aidés entre deux pipettes de Doliprane
    Ecris parce que ta sincérité fait vraiment du biendans cette blogosphère parfois un peu trop Instagrammable
    Ecris surtout parceque tu as un talent exceptionnel : le mot juste, l’auto dérision qui fait du bien…
    Merci à toi ❤

    Aimé par 1 personne

  22. Oui non mais non !!! Tututututu on ne raccroche pas le clavier pas possible ! Mes enfants t’aiment d’amour depuis que je lis ton blog ! Coquillettes 3x par semaine au lieu d’un truc dégueu maison (non je ne sais toujours pas cuisiner avec des enfants) ça leur va plutôt bien et c’est grâce à toi et à ton humour que je déculpabilise !
    Merci pour tous ces conseils éducation approximative franchement c’est top ça fait du bien !
    Merci

    Aimé par 1 personne

  23. Bonsoir, çà fait un moment que je n’ai pas laissé de petits mots ici… (est ce vraiment intéressant ce que je vais écrire, etc…), et pourtant j’adore vous lire et c’est vrai que c’est rassurant de voir qu’en dehors de la maison, ce n’est pas toujours facile non plus pour les autres…. Alors merci, de me faire rire souvent, et pleurer aussi parfois…

    Aimé par 1 personne

  24. Bravo pour cette ligne de conduite que tu t’es fixée et qui permet aussi, à ceux qui te suivent, de continuer à te lire semaines après semaines. C’est sûr que les commentaires boostent. C’est la cam de base de toute blogueuse 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s