J’ai 4 enfants, et alors …

Capture d’écran 2018-04-30 à 16.04.08.png

Je lisais le dernier billet de ma binôme de galère, Marine, qui racontait avec la plume agréable et curieuse qui la caractérise, les joies, mais pas que, de s’être reproduit 4 fois. Son billet lui a valu quelques réactions un poil condescendantes, du genre oh ça va bien 5 minutes hein, moi j’en ai 5, 6 ou 13 des gamins,  et j’en fais pas tout un foin. Effectivement, des familles de 4 et plus, il y en a partout, mais je suis persuadée que ça reste quelque chose d’un peu hors-norme. Pour rappel, le taux de fécondité en France est de 1.88 enfant par femme en 2018. Il n’est pas de 5, de 6 ou de 13, il est de 1,88.

Le passage au statut de famille nombreuse se fait progressivement, et on a général le temps de s’habituer à gérer un môme avant de passer au second, puis au troisième etc, et on finit par oublier le coté « tribu » qui nous colle aux New Balance. Je suis même prête à reconnaitre qu’avoir 4 enfants est plus facile qu’on ne se l’imaginait. (évidemment, ça on le comprends plus tard, parce qu’au moment précis où l’échographe annonce gravement qu’il y en a deux madame, oui, deux. tu fais moins la maligne crois moi).

Mais les gens (#lesgens), ont des a priori  sur la mère de famille nombreuse. C’est comme ça. Cette semaine la pharmacienne m’a lancé un regard affolé en réalisant que des cartes de mutuelles, j’en avais 2 pour pouvoir inscrire tout le monde dessus (parce qu’ils te donnent un numéro et ça rentre même pas dans les cases – Tu l’as ?). Elle a compté plusieurs fois le nombre d’enfants sur son ordinateur pour être sûre de filer le bon dosage de Zyma D à chacun et m’a évidemment souhaité bien du courage – la base. Cette semaine, il y a  eu encore un blanc dans la conversation quand une collègue m’a parlé de sa fatigue – t’imagines pas ce que c’est compliqué d’avoir 2 enfants – et m’a demandé ensuite si j’en avais moi aussi. Cette semaine, j’ai encore été controlée dans le métro avec mon ticket demi-tarif. À chaque fois j’y ai droit. Les contrôleurs pensent d’abord que je fraude avant d’imaginer que j’ai 4 enfants et la carte officielle de réduction qui va avec. Cette semaine, Marie-Jeannette m’a demandé si les enfants seraient là au diner de vendredi, et j’ai bien compris, qu’il ne fallait pas répondre oui …

Dans ma vie pro, je cache le nombre des mes enfants lors de mes rendez-vous. La mère de famille nombreuse fait un peu peur dans le boulot. Ton interlocuteur se demandera toujours si tu ne vas pas le planter à la première gastro du petit, si tu auras assez de temps à consacrer à son projet ? Et est-ce que tu t’y intéresses d’ailleurs, à son projet, entre un shampoing anti-poux et la réunion de la classe découverte ? Bien sûr, tout le monde ne pense pas comme ça, mais je me protège quand même.  Plus tard, quand la relation est bien engagée, il m’arrive de parler de mes enfants si on me pose des questions, mais jamais je n’aborde le sujet moi-même. D’ailleurs, sur le sujet vie pro / vie perso, n’écoutez pas ceux qui disent que sur un CV, mentionner qu’on a 4 enfants, c’est super, ça prouve à ton recruteur que tu es méga-organisée et que tu gères la fougère. DON’T DO THAT ! Un CV mentionnant plus de 2 enfants en bas-âge passera automatiquement en bas de la pile m’a dit un jour un DRH. C’est moche, mais c’est comme ça. Si tu cherches du boulot, toi, mère de famille nombreuse, reste un peu discrète sur le nombre de mômes que tu as. Je sais que tu es fière de ta jolie brochette de gamins, mais le gars de chez Michael Page, lui, tu le fais un peu flipper en fait. Si, si.

Avoir 4 enfants est le truc le plus cool qui me soit arrivée mais je continue de penser que c’est beaucoup. Gérer les emplois du temps de chacun, les activités,  les rendez-vous médicaux, le rangement, les courses, les repas, l’administratif, l’intendance, les devoirs, les lessives d’une famille nombreuse … quand tu est au bureau de 9.00 à 18.30, c’ est difficile, ça déborde, ça attaque le corps et la tête aussi parfois, mais pas une seconde je n’ai regretté mon choix. Parce que connaitre ça est une chance, parce que ça m’enrichit, parce que ça donne une saveur particulière à ma vie. Alors laissez moi en faire tout un foin si je veux, parce qu’ avoir 4 enfants, c’est merveilleux…

 

71 commentaires sur “J’ai 4 enfants, et alors …

  1. Oh oui, c’est merveilleux !
    Je me souviens avec nostalgie (t’exagère pas un peu ma poulette….) des fiches de renseignements à remplir, en double exemplaire SVP, pour tous les mômes en écoles primaires et maternelles…… Merci à l’arrivée de la photocopieuse dans les foyer ! Puis ensuite, les livres à couvrir à la rentrée aussi quand ils sont tous au collège au lycée…… Je leur ai appris à le faire. Mais l’ainé n’était pas doué….. Alors il payait numéro 2 pour le lui faire ! 😊
    Maintenant, avec petit dernier, c’est plus cool….. En plus il n’y a même plus un manuel par matière….. Trop facile ! 😜

    J'aime

      1. Moi j’ai galéré plusieurs années (3 collégiens en même temps temps, sans jumeaux, c’est pas si fréquent) avant de mettre au point une technique imparable à base de pinces à linge… Treeeees efficace quand on n’a que 2 mains…!!!😉

        J'aime

  2. Moi, je suis de la team #camefaitrever, mais vu le regard des gens quand je dis qu’on pense à 4 enfants, en dit long … d’ailleurs, ce troisième que j’attends, c’est uniquement parce qu’il nous FAUT une fille …😒
    Bon, par contre, même au foyer, je flippe un peu quand je vous le télescopage et le kilométrage entre les activités pour DEUX enfants (le plaisir des bleds de campagne), attends, un jour, il faudra que je jongles pour 3 ou 4 😨

    J'aime

  3. Juste un avis de RH : Ne mentionnez pas le nombre de vos enfants sur votre CV. Ni votre statut marital d’ailleurs… malheureusement, au mieux on s’en fiche, au pire ce sera discriminant.
    Personne, aucune chargée de recrutement ne s’est jamais dis un jour  » oh tiens, parfait, je cherchais justement un père de 3 enfants pour ce poste » ou « rooh flute, le CV était top mais la minette en a un seul, on ne prends pas à moins de 4″….

    Voilà. Don’t do that.
    Never.
    Même si vous voulez bosser en crèche.

    Les trous dans le CV ? On est pas neuneu, on sait que ça sent le congé parental à plein nez hein 😉
    L’âge ? Pfffrt, avec la date du bac et ou des diplômes, à 3-4 ans près on tombe juste.
    La photo ? franchement on s’en passe très bien, pareil, personne ne vous convoqueras car vous avez un joli sourire (sinon, fuyez) à l’inverse… ça peut être un facteur de risque (ça dépend de la photo hein…)

    Par contre le permis c’est bien de le mettre et… heu.. mon commentaire n’a plus RIEN à voir avec ton article, désolée… ! (note de faire un article sur les trucs à ne pas mettre sur un CV avec un recueil des perles des 10 dernières années)

    Non mais quatre enfant, y’a toujours plus simple, y’a toujours plus compliqué, mais c’est magnifique 😉

    Aimé par 4 personnes

  4. C’est clair que travailler avec quatre enfants est un vrai challenge…je me suis arrêtée à la naissance de mon troisième avec joie (je le voulais dès le départ j’attendais que ce soit financièrement possible!)… Je fais franchement la différence entre une mère au foyer de quatre ou plus dont c’est tout de même un peu le job et les autres comme vous dont je suis vraiment admirative !

    Aimé par 1 personne

  5. Tu sais quoi ? Ton billet me fait rire. C’est la ville qui veut ça ?
    Chaque famille a son seuil de tolérance. Je sais que je ne pourrais sans doute pas avoir plus de 4 enfants si je veux continuer à leur offrir beaucoup tout en travaillant. C’est donc assez relatif.
    Courage !

    Aimé par 1 personne

  6. Flûte !
    Si je balance maintenant que 4 C’est la loose personne ne me croira…
    Et si j’ajoute qu’un de plus juste pour être sûre me tente finalement bien personne ne me croira non plus…
    Savoure ce que tu as et fais pipi sur #lesgens ça permet de savourer encore plus 😉

    J'aime

      1. Y a toujours un gros lourds… un seul et unique vilain qui en plus ne sait même pas qu’il l’est. Mais effectivement même au taquet de l’agacement je ne lui ai pas encore fait pipi dessus… ça restera certainement sur ma do-liste inavouable 😀

        Aimé par 1 personne

  7. Concernant la vie de famille, la seule mention qui plaît au recruteur c’est « n’a pas envie de se reproduire ».
    Je comprends ce truc d’avoir la possibilité de se plaindre uniquement si tu as plus de 10 enfants. Quand t’as qu’un seul gamin, tu dois sourire, être au taquet h24?

    J'aime

  8. Oh la la, je me retrouve tellement dans tous ces préjugés. Je suis heureuse de ma tribu, j’en suis même fière parfois et pourtant je ne l’assume pas forcement. Marre de cette image poule pondeuse, associée si besoin à catho coincee car pour faire 4 enfants surtout dans des villes un peu aisées c’est que tu dois faire partie de ces grandes familles catho avec bénédictines avant chaque repas. Au boulot, je ne mentionne plus le nb d’enfant. Soit tu es en âge de procréer, tu n’en a pas, ça fait peur, tu sens le congés mat venir, soit tu en as 3 ou plus et tu fais peur. Quoique j’ai de la chance, je suis dans une société un peu « vieille France » et ce n’est pas exceptionnel d’en avoir 4. Mais les préjugés ont la vie dure… Pourtant si c’était à refaire, je recommence sans hésitation 🙂

    J'aime

  9. #les gens quoi… j’ai envie de dire : les gens ont des à priori sur tout en fait : t’en as pas, t’es bizarre, t’en a qu’un , il en faut un deuxième, t’en a 2 du même sexe, il te faut un 3 eme pour avoir l’autre sexe, t’en a 4 t’es un peu maboul…. bref. l’important c’est d’être bien dans ses baskets, nom d’une pipe en bois !!! chacun balaie devant sa porte, et les chèvres seront bien gardées ! ( je crois que c’est bon, on a fait le plein d’expression années 70 #team 40 )

    Aimé par 1 personne

  10. Tes enfants sont parfaits. Tu les fais tellement bien que ça aurait été dommage de pas en faire autant.
    En revanche, dis donc toi, t’étais pas censée aller au boulot en vélo 😂😉?sur cette merveille que j’ai vu passer sur IG?
    Et un 2eme chat? No way?

    J'aime

  11. Moi ce qui me plaît c’est de casser tous ces préjugés à deux balles…

    Parce-qu’être maman de quatre enfants de n’est pas forcément passer ses journées à ne parler que de ça, ce n’est pas non plus avoir un bureau placardé de photos de sa tribu (bon une seule quand même parce qu’elle est un peu de fiere quand même la mama 😉), ça ne t’empêche pas de finir plus tard de temps en temps pour finir un dossier, ce n’est pas non plus systématiquement utiliser tes jours « enfants malades » ou être en arrêt maladie (bon soit dit en passant 1 jour par an pour 4… c’est pas cher payé) et ce n’est pas faire une croix sur sa vie sociale et comme les autres pouvoir débriefer sur la dernière série Netflix parcequ’on a pris le temps de la mater…

    Bref nous sommes des mamans – avec double carte de mutuelle – mais « normales » 😊

    Y’a quand même un avantage pour les recruteurs, à la question « envisagez vous d’avoir d’autres enfants » ? Le gars il voit bien que tu ne mens pas quand tu lui dis « non c’est terminé pour moi ! » 😱🤣

    Aimé par 1 personne

  12. Y en aura toujours pour te sortir qu’eux, c’est plus dur, plus difficile, etc. Que t’aies un, 2, 3 et plus, d’enfants. On t’a pas encore fait la carte « j’ai des triplés c’est pire »? 😉 moi je trouve ton post super constructif. Oui c’est dur, mais aussi du bonheur (enfin j’imagine)

    Aimé par 1 personne

  13. Tu as une belle famille, c’est que je retiens. 1, 2, 3, 4 ou plus, peu importe tant que l’on a une famille qui nous plait.
    4, c’est le rêve de mon mari. Moi je me dit on verra ce que l’avenir nous réserve. Pour le moment on a deux filles merveilleuses.

    Aimé par 1 personne

  14. J’ai toujours voulu 2 ou 4 enfants. (Pas 3. J’aime pas les nombres impairs). Je crois que je vais en rester à 2, plus parce que dame nature m’a un peu retardée dans mes plans que par peur de ce que cela pourrait donner. Cela dit, je dois admettre qu’en voyant parfois comment j’en ch*** avec 2, je suis d’autant plus admirative des mères de familles nombreuses ! Et je crois malheureusement que le simple fait de faire figurer que l’on a des enfants sur son CV est
    une erreur 😦

    Aimé par 1 personne

  15. J’ai 2 enfants (pour le moment). Ce week-end, ma belle-mère (femme de mon père) m’a dit « ah bon, vous voulez un autre enfant ??? Mais vous avez déjà l’air tellement débordés avec 2 !!… »
    (Heureusement qu’on ne lui a pas dit qu’on en veut un 3e mais qu’on n’est pas fermés à un 4e, selon nos envies, la vie à 5, la vie tout court…).
    Alors déjà : on ne t’a pas demandé ton avis ni ton aval. Et je me sens fatiguée, oui, débordée non.
    #lesgens…

    Aimé par 1 personne

  16. Merci à toi d’élever le débat sur les familles nombreuses…. A partir de combien déjà?… A quel moment on se sent autorisé à porter un jugement sur un choix de vie comme celui aussi intime et personnel que d’avoir des enfants…. A quel moment ce choix nous interdit de trouver ça dur et de le dire… A quel moment on met en avant ce choix pour revendiquer un droit à… A quel moment ce choix devient une vitrine, une identité… Je me suis longtemps posée la question de ce qui nous pousse à les avoir ces enfants… Pour nous, le couple? Pour soi? Pour les enfants? nan… C’est plus complexe que ça, et plus simple en même temps. Mais ça interroge. Ce qui est interressant c’est de s’interroger ensemble sur ce qui fait nos choix de vie sans tomber dans le piège du jugement. Rester bienveillant en fait… Moi ici 4 aussi, plus grands, de 12 à 22. Sans vouloir spoiler ça ne s’arrete pas en grandissant hein…. c’est autre chose mais toujours tres prenant ! et c’est très chouette comme ça… (dit elle aujourd’hui)

    J'aime

  17. tu es une héroïne même si tu ne le penses pas 🙂
    j’ai seulement un enfant, et je suis au bout de ma vie, et au travail, on me fait franchement la gueule (oui, je fais passer la gastro de ma fille avant et je ne dors pas beaucoup alors je ne suis pas franchement motivée pour le boulot. mais honnêtement… même si je n’avais pas d’enfant, j’aurais été comme ça aussi :D)

    J'aime

  18. Bonjour
    3 enfants/ados et job à temps plein aussi … Pas de problème avec les familles nombreuses (ce serait bizarre 🙄!!), mais j’avoue que les mères-courage qui revendiquent -au bureau ou ailleurs- en permanence leurs accouchements sans péridurale, leur allaitement long et leurs mercredis de folie me saoulent un peu !!. Pour certaines, la famille nombreuse,c’est une identité, la volonté de se croire extraordinaire alors que je n’y vois qu’un choix personnel. Parfois même, je les plains un peu …. Un Prix Nobel de science me paraît bien plus admirable !!!. Superbe article, comme d’hab 😘

    J'aime

  19. je n’ai eu que 3 enfants mais autant de souvenirs pour chacun d’eux … les longs trajets pour emmener l’un à son cours d’équitation à l’autre bout du département (parce que c’était là et pas ailleurs … ) et les attentes dans la voiture pour l’un ( à l’emploi du temps différent des 2 autres ) mais qu’est ce qu’on riait ! on se mettait en face à face dans la voiture pour déguster un bon chocolat chaud …. et qui dit 3 garçons dit les copains qui vont avec et grâce à notre C8 (indispensable à l’époque) je transportais ce petit monde pour les rencontres sportives …. maintenant ils sont bien grands et bien partis alors je me délecte de vos aventures de familles nombreuses , histoire d’être au taquet quand les petits enfants seront là …

    J'aime

  20. Je n’ai « que » 3 enfants, mais j’ai les mêmes remarques à la con… mon combo gagnant personnel (surtout sur les deux ainés, le petit dernier ayant la ‘chance’ d’être un petit gabarit) :
    – ils sont jumeaux ?
    – Non, ils ont 14 mois d’écart.
    – Ah bon ? Vous avez fait exprès ?
    ..
    Donc, merci pour cet article qui démontre bien qu’on a toujours tort pour quelqu’un 😉

    J'aime

  21. Les gens ont des préjugés sur tout. Effectivement, toutes mam’s peut faire un foin de sa tribu si bon lui semble. De quoi je me mêle? ^^

    Ici aussi j’ai le droit aux remarques et questions à la c*n parce que nous n’avons qu’un enfant.
    alors les préjugés ont connait aussi. Sauf que jusqu’à preuve du contraire on est libre de vivre notre vie comme on le souhaite et que qu’on gère notre vie de famille comme on l’entend.

    La remarque qui me gonfle le plus: Elle va être égoïste, personnelle nia nia nia…
    Mais de quoi tu te mêles? Même si ma fille est égoïste qu’est-ce que ça peut te faire? Fais l’éducation de tes enfants et laisse moi faire celle de la mienne en paix. (mini louve est loin d’être égoïste soit dit en passant MDR)

    Bref tout le monde à son mot à dire sur tout et n’importe quoi -__-« 

    Aimé par 1 personne

  22. Je me reconnais beaucoup dans ton article !! Je ne parle quasi jamais de mes enfants au bureau, et quand on me pose la question j’adore les yeux equarquillés et incrédules : « quoi, t’as 4 enfants ??! ».
    Bref, c’est pas facile tous les jours de tout gérer, et certainement pas reposant, mais j’adore avoir mes 4 ! Et les gens sont souvent épatés finalement devant cette énergie et cette vitalité, sans pour autant faire le même choix !

    Aimé par 1 personne

  23. MERCI MERCI !! j’avais bien besoin d’un article comme celui-ci en ce moment !!

    c’est la course au travail et à la maison c’est un peu compliqué entre la grande qui me dit que je travaille trop, numéro 3 qui ne supporte aucune frustration et numéro 4 qui fait dodo seulement de 22h à 5h du matin depuis 2 semaines (il dort bien chez nounou !!!…)

    je suis contente de ma famille, mais j’essaie le plus souvent de ne pas en parler pour éviter toutes ces réactions (bonne ou mauvaises).
    mais je crois que les plus fières ce sont les 3 plus grands (pour l’instant) car quand on va quelque part et qu’ils sont seulement 2 ou 3, si quelqu’un me pose une question ou parle des enfants, c’est eux qui disent spontanément qu’il manque son frère et/ou sa sœur (alors qu’ils sont plutôt timides) et les gens sont d’autant plus étonnés.

    au travail, je suis déjà une femme dans un milieu plutôt masculin alors je rigole toute seule quand certains me dise « Mlle » ou me tutoie pour les plus téméraire (oui ça m’est encore arrivé la semaine dernière, un commercial un peu trop sûr de lui…), j’aimerai bien voir leur tête si je leur disais que j’ai 30 ans, mariée et 4 enfants…

    encore MERCI pour ton article !!

    J'aime

  24. Moi j’adore le petit « blanc » des collègues qui expliquent que c’est super dur de gérer le boulot et un ou deux enfants, et qu’un jour nous aussi on saura ce que c’est… puis qui me demandent combien j’en ai et que j’annonce « quatre » 😉
    Après, j’ai la chance d’avoir un métier facilement conciliable avec une famille nombreuse (je suis instit), du coup, boulot à temps plein, 4 enfants… je me dis qu’il y aurait même de la place pour un ou deux de plus :p

    Aimé par 1 personne

  25. Zezette épouse X, forcément (non parce que c’est bien de relever les références des fois).

    Je me demande comment ton mari ressent les choses, est-ce qu’ils se sent tiraillé comme ça entre sa vie perso et sa vie pro? Vu de l’extérieur, j’ai l’impression que les hommes n’ont aucun de ces problèmes, qu’ils peuvent gérer leurs voyages d’affaires tranquille (d’ailleurs sans caricaturer, dans ma boîte, la plupart des mecs de plus de 50 ans qui ont 3 enfants ou + ont bobonne à la maison.. mais j’ai l’impression que ça évolue chez les plus jeunes). Bref.. il veut pas venir témoigner ton mari ?(invité de la semaine).

    Bon sinon.. la fatigue des parents n’est pas forcément proportionnelle au nombre d’enfant, hein, encore faut-il rapporter le nombre d’enfant au nombre d’adulte, et au contexte familial. 😉

    J'aime

  26. Le stigma sur les familles nombreuses est encore très très fort. On pense « cas sociaux » « profiteurs qui vivent des allocs » etc. On ne regarde même pas la famille en elle-même, les préjugés sortent bien avant. J’ai des jumeaux de 3 ans et un petit dernier d’un an. J’ai déjà le droit à des regards en biais sur mes enfants rapprochés. Et alors ? Je peux les assumer, il est où le problème ?

    J'aime

  27. Moi, j’ai besoin d’en faire tout un foin parce que c’est rude. Pour faire suite à vos anecdotes, la semaine dernière, je suis allée au cinéma avec mon fils dans une ville où je n’habite pas. Je me suis inquiétée de savoir s’il y avait un tarif réduit pour les familles nombreuses et le guichetier m’a demandé si j’étais à la retraite. J’ai 47 ans et une silhouette de jeune fille alors j’imagine que je fais fatiguée.

    Aimé par 1 personne

  28. Ah ça fait du bien de voir que beaucoup d’entre nous remarquent ces « yeux écarquillés »! Et que du coup on ose pas raconter qu’on est maman de 4 loupiots.. Parce que oui je pense aussi que ça ne courre pas les rues vu comment on nous regarde! 😉 Moi j’ai 4 petits, que des garçons (7, 6, 4 ans et 1 an et demi), j’ai 31 ans, et je fais l’école à la maison avec eux 🙂 Les gens n’arrivent souvent pas à tout comprendre 🙂 Mais ma vie fait mon bonheur!! 😉

    J'aime

  29. Ici aussi 4 enfants, et justement j’ai décidé d’écrire pour ça, pour expliquer ce qu’est la vie avec une tribu. Les gens de toute façon ont des a priori sur tout, alors pourquoi pas sur ça ? J’avais énuméré dans un article toutes les réflexions foireuses auxquelles j’avais eu droit à l’annonce du 4 ème (et même du 3ème d’ailleurs, je sortais déjà de la « norme »). Le plus dur est de prendre sur soi, maintenant c’est fait, je gère, et j’emmerde les âmes bien pensantes qui savent tout mieux que vous….

    Aimé par 1 personne

  30. je découvre le blog, nouvelle maman de 4 enfants (passer de 2 à 4 a été un choc ^^ ) je ne réalise pas complètement pour dire vrai ( ils ont 2 mois ). Je reviendrai rapidement vous lire cela me fait du bien 🙂

    Aimé par 1 personne

  31. J’ai survolé un article sur le petit qui va chez l’orthophoniste. Je suis moi-même maman de 4 enfants dont des jumeaux et tous des garçons, autant dire que les commentaires sont sans fin!! Je suis aussi orthophoniste à mes heures perdues, et des séances de 20 minutes c’est un peu se moquer du monde, (30 minutes réglementaires) surtout quand il faut supporter le serre-tête et tout le reste!! Voilà, ça m’énerve qu’on fasse poireauter les gens un an pour se moquer d’eux après!
    Sinon j’adore ce petit ton d’humour et d’auto dérision bravo!

    J'aime

  32. Coucou ! Je trouve ton article intéressant, car de ton point de vue t’es une mère de 4 enfants, et moi de mon point de vue, je suis l’aînée de 5 frère/soeurs. Nous sommes donc 5 enfants et c’est vrai que maintenant que nous sommes grands (la dernière va bientôt fêter ses 16 ans) je trouve qu’on s’entend bien et on a du plaisir à se voir. Mais je t’avoue que quand on était petit ou ado, ben… c’était pas toujours facile. Et moi j’ai pas très bien vécu le fait d’être la première. Mes parents me disaient non à tout, et pour mes soeurs et mon frère ils disaient oui. J’étais l’enfant test quoi. Bref, c’était vraiment difficile pour moi. Et aussi je me souviens qu’on demandait si on pouvait être plus que 1h par semaine à l’ordinateur (par personne) et mon père trouvait que comme du coup on était 5 à vouloir y aller, ben ça faisait vite beaucoup d’heures passées derrière l’ordi. Je comprends, mais d’un autre côté nous on y peut rien s’ils ont voulu avoir 5 enfants ! Bref, beaucoup de contrariétés, mais maintenant qu’il ne reste plus que 2 enfants sur 5 à la maison, ben.. j’apprécie plus ces moments qu’on passe en famille 🙂 Et là je me dis que oui, c’est chouette d’avoir beaucoup de frères et soeurs 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s