Les coulisses de la promo du livre

Capture d’écran 2019-03-12 à 12.36.03.png

Peut-être tu te disais, mais tiens, ça fait longtemps qu’elle n’a pas écrit un article celle-ci, qu’est ce qu’elle fout ? Mais plus certainement, tu ne te disais rien du tout vu ton niveau de charge mentale plus full que la valise de mémé quand elle part à Bar-le-Duc. N’empêche que c’est quand même l’heure d’un nouvel article, un article qui te veut du bien, un que tu peux lire vite fait bien fait tout en mettant à préchauffer ton four à 180. Aujourd’hui, j’ai envie de te raconter les coulisses de la promo de mon livre. Je te préviens, on n’y parlera ni veganisme, ni zéro-dechet, mais lis quand même, on sait jamais.

Rappel des faits

Maman a écrit un livre qui s’appelle l’Education Approximative. Il traite d’éducation à travers le prisme de la bienveillance au quotidien, envers les enfants ET envers les parents, avec des vrais morceaux d’expérience dedans. Il est sorti le 2 janvier dernier, et depuis, en plus de ma vie normale, je fais la promo du bouquin. L’idée est d’en vendre des caisses et de me casser au Club Med 6 mois par an. Evidemment que je déconne, et je rappelle qu’on ne gagne pas sa vie en écrivant, loin de là, sauf si tu t’appelles Michel Bussi, mais que du coup la thématique de l’éducation, c’est moins ton truc.

La com, mode d’emploi

Pour faire connaitre le livre, les Editions Marabout ont un service de presse qui envoie quelques exemplaires à une cible de journalistes, ainsi que le communiqué de presse à un fichier plus large. Ils coordonnent ensuite les demandes d’interviews éventuelles et assurent le suivi des sujets en cours. Ne le répète pas, mais attachée de presse, c’est mon vrai métier à moi dans la vraie vie. Alors même si je travaille dans un domaine complètement différent, ça m’amuse quand même beaucoup d’être pour une fois de l’autre côté de la barrière.

Concernant la com sur les réseaux sociaux, c’est moi qui m’y colle, et je dois dire que c’est quand même vraiment chouette de relayer vos gentils mots et vos story sur Insta ou FB. Je sais bien que la vague de love va finir par s’estomper, mais pour le moment, laisse moi kiffer (la vibe avec mon mec).

Les premiers retours

Ils sont dingues !!! Marie-Jeannette qui s’exprime parfois comme une pigiste rêvant d’intégrer la rédaction de Télérama dirait que le livre a trouvé son public. Moi je dis que le livre est un train de faire un putain de buzz, et ça, c’est tellement cool. D’ailleurs, celles et ceux qui l’ont acheté en ligne sur la Fnac ou Amazon, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça rassure les potentiels lecteurs.

Auteure ou autrice ?

Lorsque je dois me présenter pour parler du livre, je me pose toujours la question. Marie-Jeannette trouve décidément que ce mot « autrice » sonne faux et qu’il est incroyablement laid. Évidemment je lui réponds qu’il est tout aussi valable que « roue motrice », « agricultrice », ou « fin de service » et que son argument ne tient pas la route. D’ailleurs, est-ce que le mot « conspuer » fait parler de lui sous prétexte qu’il est laid, parce que niveau mot bien dégueulasse, on est pas mal avec celui-là non ? Ben non, « conspuer » on le laisse pépère se balader dans la langue française sans le faire chier. Marie-Françoise trouve elle que de toutes façons, c’est pas comme ça qu’on va faire avancer la cause des femmes, et elle a peut-être raison, mais je demande a ce qu’on me fiche la paix quand j’utilise le mot autrice, et j’ai raison aussi. Et pour rappel, autrice existait bien avant auteure. Fin de l’intermède féministe, vous pouvez reprendre une activité normale.

Maman donne des interviews

Les interviews par mail, c’est easy. Je connais à peu près mon sujet, après tout c’est quand même moi qui l’ai écrit ce bouquin. Et à l’écrit, c’est gentil. Tu as le temps de te relire 10 fois, de reformuler  une réponse qui te parait un peu sèche et d’enjoliver un peu le tout pour que ça passe comme papa dans maman. Bref, les interviews par écrit, j’adore ça.

Mais il y a aussi les interviews par téléphone les gars, et là, tu rigoles moins. Pour mon premier interview par téléphone, j’y suis allée au talent (expression favorite de ma soeur qui n’a jamais ouvert un seul livre avant de passer le moindre examen, et qui a tout réussi, la pute – je t’aime ma soeur)). Sauf que moi, le talent, c’est pas mon truc. Bafouillages, réponses à la con, propos creux … l’angoisse. Alors à la deuxième, j’avais compris. Il faut PREPARER un interview, si si. Désormais, je demande à recevoir les questions en amont, je bosse un peu dessus, et je fais gaffe à parler suffisamment, mais pas trop. J’ai vite tendance à raconter des conneries pour meubler les blancs, conneries qu’il faudra évidemment ensuite assumer d’un air détaché à la publication. PREPARATION on a dit.

Maman participe à une conférence

L’idée était de prendre la parole sur le thème de l’éducation positive devant un public qui interagit en te posant des questions. Quand l’équipe des Louves m’a contactée pour me parler de cette conférence, j’ai accepté tout de suite d’y participer, histoire de ne pas pouvoir revenir en arrière. C’est ma technique dite du kamikaze. Dire oui, tête baissée sans réfléchir. En vrai, je conseille pas, on peut se planter. Mais en l’occurence, là, j’avais vraiment envie de sortir de ma zone de confort (si tant est qu’élever 4 mômes de moins d’1 mètre 30, on considère ça comme du confort). Pour te donner une idée, je suis cette fille qui gobe 1 demi lexo et 5 smecta avant de prendre la parole devant un groupe de 2 personnes. Autant te dire que là, j’étais moyen à l’aise.  Heureusement, Marine et Marion – les super meufs qui ont créé Les Louves –  ont su me rassurer, et j’ai passé un moment magique. J’ai rencontré des femmes extraordinaires, des femmes flippées, des femmes coupables, des femmes qui se battent, des femmes brillantes, des femmes qui s’interrogent, des femmes qui ne lâchent rien et des femmes qui apprennent à lâcher …. Je me suis nourrie de nos échanges bienveillants, de nos questionnements, de nos expériences partagées. Ça fait du bien et ça fait avancer. Je crois qu’on appelle ça la sororité.

Maman fait des dédicaces

Bientôt, peut-être. Je t’en reparle évidemment, mais pour le moment rien de concret, alors je me tais. Et puis ton four est chaud, c’est l’heure de la quiche aux poireaux. Allez, j’te dis à bientôt.

50 commentaires sur “Les coulisses de la promo du livre

  1. Je fais partie de celles qui y vont au talent comme tu dis, je suis bien obligée de l’admettre (je connais peut être ta sœur du coup ?), mais j’aurais quand même une bouffée d’angoisse à l’idée de réaliser une interview 🙀… En même temps du talent, tu n’en manque pas a priori, donc pas de raison de tout déchirer 🙂

    J'aime

  2. maman qui déchire la classe à Dallas ! t’as tellement raison d’en profiter ! il fait trop du bien ton livre ( ça c’est de la critique littéraire ou je m’y connais pas). t’as raison de kiffer ! (je crois que j’essaye de rajeunir par ce langage qui ne représente pas ma génération, toutes mes confuses)

    J'aime

  3. Je ne l’ai pas encore lu ! Je suis arrivée vendredi en France… et je me suis tordue la cheville vendredi ! Bref, demain, je le sens bien, c’est l’heure de la librairie et de l’achat de ton livre ! J’ai vraiment hâte de le lire !

    J'aime

  4. J’ai évidemment lu et adoré ton livre ! Le ton, l’esprit du blog, on y retrouve tout et du coup il se lit si facilement que j’ai du me forcer à m’arrêter (ben oui, la quiche elle se fabrique pas toute seule, hein).
    Les coulisses sont sympa à découvrir aussi , bref encore un grand bravo 😘

    J'aime

  5. J’avoue tu m’as tuée sur le « ça passe comme papa dans maman »!!! Si ça c’est pas du talent…
    (et pis moi je m’en fous j’ai déjà ma dédicace nananananerreeeuuh).

    J'aime

  6. J’ai acheté ton bouquin à une copine qui vient d’avoir son troisième…..
    Elle se marre bien, tout en me disant : « c’est fou ! on dirait que c’est toi qui l’a écrit!!! »
    Désolée, moi je carbure au Martini blanc. Le cubi de chardonay, c’est pas mon truc.
    Sinon je jure comme un charretier……
    Et ben tu sais quoi ? Les 3 grands (29, 27 et 23) se comportent très bien en société…. et même à la maison, je les trouve beaucoup plus soft que moi……
    Pour le dernier (11), il est dans la phase test. On recadre…..

    Pour finir, je dirai que l’éducation approximative, je pratique depuis fort fort Longtemps, mais tout comme le père Jourdain, je ne savais pas que je pratiquais si bien….
    C’est comme le burn out et la charge mentale.
    Notre époque met des mots sur tout ça, et putain que ça fait du bien……

    Et pour la petite histoire, je suis infirmière puéricultrice, et j’enseigne à de future auxiliaires de puériculture depuis 20 ans !!!!! 😊

    La quiche est prête.
    AAAAAAA taaaaaaable !!!!!!!!

    J'aime

  7. Heyy mais je vois que je ne suis pas la seule de la team Smecta alors ^^ Sauf que moi, j’ai pas encore fait mon coming out de « je fais caca mou quand je balise » sur le blog. Je préfère donc le faire ici, c’est toujours plus sympa de faire ça chez les copines 😛
    Je dois confesser ne pas avoir encore eu le temps d’acquérir le précieux, c’est au programme prochainement et il m’en faudra même deux exemplaires puisque je compte bien en offrir un en cadeau de naissance, car je SAIS qu’avec ça je remporterai la palme de la copine la plus sympa et du cadeau le plus utile, poke les 43 autres lots de body 6 mois héhéhé.
    J’espère en tout cas que si dédicace il doit y avoir, tu passeras par Bordeaux !

    Aimé par 2 personnes

  8. J’ai acheté ton livre sur Amazon et le jours même il est arrivé je me dit génial service au top je vais pouvoir le lire pendant les sieste de bébé… Le soir même l’homme rentré je lui parle de l’exploit d’Amazon il se décompose avant de rire il me l’avait commander du coup en deux jours j’ai reçue deux livres… mais après tout il est tellement génial que je vais pouvoir en faire profiter une autre maman ! Ps: les coulisses c’est fun !

    J'aime

  9. J’aurais dit « Auteure »
    Sinon j’ai lu ton livre, je l’ai adoré mais je n’ai pas encore trouvé l’angle pour en causer sur mon blog.
    Et puis j’ai de ‘vrais’ soucis concernant une critique de ton livre : je l’ai donné à une très bonne amie, maman de 3 enfants elle aussi, pour qu’elle le lise. Mon amie vit à 600km de la maison, donc pour le récupérer cela va prendre du temps !
    Cela me fait super plaisir d’apprendre que tu fais le buzzz. je ne t’ai pas trouvé au Cultura de chez moi, par contre, au méga Leclerc du bout du monde, tu étais non seulement présente, mais aussi mise en avant au rayon « éducation »
    Félicitations pour ton début de succès amplement mérité

    J'aime

      1. Une partie de moi pense que plus elle sera publié tard, plus elle te servira vu que l’article sera éloigné des autres 😉
        En attendant, j’ai l’air con, je voulais prendre des photos de certains passages (sur le sommeil notamment pour une cousine dont le petit de 3 mois fait un RGO et donc des nuits de merde) et j’ai donné le livre direct quand je l’ai fini parce que mon amie était à la maison et que je ne sais pas quand je la revois. Bref, je suis une nouille, c’est ma marque de fabrique LOL

        J'aime

  10. Yes pour le Buzz! Ca parle quand même plus qu’une chronique Télérama tirée par les cheveux…
    Autrice, bon ben j’y arrive pas. Mais je suis gentille et j’irai mettre un super commentaire – je sais déjà que ça va être super – dès que j’aurai lu l’Oeuvre!

    J'aime

  11. Bonjour,
    J ai lu votre livre aujourd hui et j ai bcp aimé ! Je suis maman de deux filles , 3 et 7 et je ne connaissais pas votre blog.
    Evidemment je ne suis pas d accord avec tout ce que vous dites mais j ai grandement apprécié le ton décalé et puis je pense que vous êtes bien plus dans le vrai avec ce livre que d autres livres qui tournent autour de l éducation !!
    Et comme vous le dites si justement nous avons chacun nos règles et nos limites et personne n à plus raison que l autre tant qu on est bien avec nos règles et nos limites 😊
    Je n ai pas parcouru tout votre blog mais quelque chose m à chiffonné et veuillez m excusez si la question paraît très personnelle. Vous ne parlez jamais du papa (ou si peu…) à vous lire on a l impression que vous faites absolument TOUT et que lui n est pas la.
    Je me demande donc si cela est normal ? J ai lu un titre d un de vos billets où vous vous dites féministe (je n ai pas lu le billet en question…)
    Et vous parlez de rituel du soir qui durent 1h à 1h30 + le matin…
    Bref, tres honnêtement à la lecture du livre je trouve que ca enlève non pas de la crédibilité mais une partie de moi a eu l impression d être de retour dans les années 80…
    Encore Desolee si cela vous paraît personnel, je comprendrai que vous ne répondiez pas mais j aimerais juste un peu plus comprendre… (principalement en tant que lectrice du livre donc)
    En tout cas merci de partager votre expérience, ça fait du bien !

    J'aime

    1. Merci de votre message … nous sommes bien 2 à gérer le quotidien des enfants, mais j’ai choisi de raconter ma propre expérience de mère sur le blog et dans le livre d’où peut-être ce sentiment que vous avez perçu à la lecture de certains passages.
      A bientôt

      J'aime

  12. On me dit à l’oreillette que Marie-Jeanine ne comprends pas comment on peut donner des Curly aux enfants pour être tranquille… Je peux lui dire que ça marche aussi avec des Monster Munch 🤔🤣
    #quandlhumournestpascomprisdetous 🙄

    J'aime

  13. Je suis tombée sur ton livre par hasard au supermarché, un jour magique ou j’avais le temps de traîner au rayon librairie. Moi qui d’habitude survole les bouquins ou les laisse traîner sans aller au bout, je l’ai dévoré jusqu’a La dernière miette. Il fait du bien!
    Bravo et merci pour ce délicieux moment !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s