La carte famille nombreuse

Capture d’écran 2019-04-07 à 20.31.04

Le voici, l’article que j’avais prévu d’écrire mais que finalement non. La procrastination élevée au rang de sport olympique. Faut dire que je pratique régulièrement depuis ma troisième épisio. Pour être honnête avec toi, je dois préciser que je pratique la procrastination sélective…. uniquement sur les trucs non-vitaux. Les courses chez Leclerc, je procrastine rien, queutchi, nada. Trop risqué. Tu sais comment le môme en manque de Danette peut exploser en vol ? Moi je sais, alors je risque rien là-dessus. La bonne tenue générale de la maison, pareil, je procrastine pas. Si je ne range pas un peu chaque jour, au bout d’une semaine les services sociaux débarquent et m’envoient chez le psy pour suspicion d’un Diogène. Par contre le blog vois-tu,  je procrastine. J’ai une idée de billet dans le coin de la tête, je me dis que je vais écrire ça vite fait bien fait le soir-même une fois les enfants couchés, après les 15 minutes réglementaires de j’ai oublié de faire pipi, en fait j’ai un peu soif, ça me gratte ici, j’ai un peu mal là, et PAF, en fait j’attaque la saison 2 de Baron Noir. La procrastination donc.

Aujourd’hui je voulais te parler de la carte VIP de toute famille pourvue d’un nombre d’enfants supérieur à la moyenne nationale, la carte famille nombreuse de la SNCF. Le concept est sympa. La carte te permettant de voyager moins cher dès que tu as 3 enfants. Tu as 3 enfants, tu as moins 30 % de réduc. 4 enfants, moins 40 %, 5 enfants, moins 50 etc. Tu vois l’idée, inutile d’être Cédric Villani pour comprendre que ça peut valoir le coup. Alors tu te dis, chiche, je fais un dossier pour réclamer cette carte magique.

Comme tous les dossiers administratifs, celui de la Carte Famille Nombreuse peut rapidement de faire perdre foi en l’humanité tellement les mecs ils te demandent des justificatifs de tout. J’étais à ça de leur y coller le dernier bilan sanguin de ma reum pour être sûre.

On récupère enfin le sésame, fiers comme si on avait reçu des pass backstage pour  le concert de Drake, et on commence à regarder les tarifs pour partir à 6 en TGV pour les prochaines vacances. Et là mon pote, tu déchantes illico. Le train, ça coûte une blinde, même pour toi, avec ta carte à – 40 %. Du coup, la plupart du temps,  on continue de voyager en voiture, et la carte,  elle nous sert de marque-page.

Mais comme on est jamais à l’abri d’une surprise, comme le dit très justement Tonton devant le tirage de l’Euromillion, et qu’on avait prévu de retrouver des potes à Lille le week-end dernier, on se dit tient, regardons quand même les prix pour y aller en train. Et c’est vrai que rien qu’à l’idée de se cogner les 35 kilomètres de bouchons entre la porte d’Asnières et l’échangeur de l’A1 un vendredi soir, le vomito de la dernière juste après le péage et la pause sandwich Thon-Mayo qui a lui seul te donne envie d’écrire une thèse sur l’hygiène alimentaire en milieu tempéré,  je savais que j’avais de gros risque de refaire une dépression post-partum avant même d’y arriver, à Lille.

Coup de bol, on trouve des billets pas chers en last minute, on oublie la bagnole et on file Gare du Nord. La tête des mômes quand on leur a dit qu’on allait prendre le TGV … Tu leur annonces qu’on prenait le Poudlard Express, ça aurait été la même. On prend JAMAIS le train j’te dis. Plus excités que Tata lisant Fifty Shades en scred, ils ont quand même vite baissés en régime quand arrivés à la gare, on nous a annoncé que le train aurait un peu de retard à cause du sac oublié dans un wagon par un individu certainement mentalement trop chargé.

Ensuite, on nous a annoncé qu’il allait falloir qu’on patiente tous encore un peu, puisque les démineurs ont été appelés pour s’occuper du bazar. Pour une question de procédure, tous les passagers en attente ont du se rassembler sur un espace restreint. 500 personnes au mètre carré, comme un samedi soir à la Concrete. Là, on était déjà à plus d’une heure de retard, les mômes en PLS sous le panneau d’affichage, les parents gardant bonne figure pour la forme même si je commençais sérieusement à me demander si c’était pas une connerie, le coup du train. Les démineurs eux,  devaient être en train de déminer ailleurs puisqu’ils ont mis 2 bonnes heures à arriver. T’as beau pas être un matheux, tu calcules quand même qu’en bagnole, tu y serais déjà, à Lille.

Enfin le train est autorisé à partir. La foule s’est alors jetée comme la misère sur le monde dans les wagons. Tu as vu Hunger Games ? La même en voie F.  Parce que ton train il est bloqué 3 heures au bout de son quai, mais c’est 3 minutes et pas une de plus qu’on t’accorde avant la fermeture des portes. Là les amis on a assisté à des scènes d’une violence rare. C’était pas beau à voir. Les passagers couraient dans tous les sens, essayant de garder un contact visuel avec leurs proches, les parents braillaient, les enfants gueulaient, on lisait la peur dans les yeux de chacun. Et en même temps, faut nous comprendre. Trois heures à se compter les cheveux devant le Point Relai, t’as quand même bien les boules si t’arrives pas y rentrer dans ton train à la fin.

Une fois dans le wagon, l’ambiance s’est détendue d’un coup. Un sentiment d’appartenance d’avoir partager un truc difficile s’est emparé de chacun d’entre nous. On avait survécu, on serait enfin bientôt à Lille. Tout allait bien se passer maintenant. On a même échangé quelques blagues avec le carré famille d’à côté. Pas longtemps. Douze  minutes après le départ,  le train s’est arrêté. Des mecs sur les voies qu’ils ont dit au haut parleur. Le train devra rester immobilisé tant qu’on est pas sûr qu’ils se soient barrés les gars. Evidemment, à ce moment-là, t’as beau être de gauche, t’as quand même grave envie de les niquer les mecs qui ont décidé de se faire un before sur les rails du Paris-Lille.

Même un vieux kebab avait l’air plus frais que nous quand on est enfin arrivés, avec près de 4 heures de retard, au lieu d’une petite heure quand tout se passe bien. En fait, je crois que c’est Tonton qu’a raison, on est jamais à l’abri d’une surprise.

 

 

 

39 commentaires sur “La carte famille nombreuse

  1. Alors, la carte famille nombreuse, je crois que je l’ai utilisée davantage pour la piscine, le ciné ou la patinoire que pour prendre le train qui, effectivement, fait regretter à quiconque d’être écolo !
    D’ailleurs, le plus souvent quand on trouve un tarif correct, la carte est inutile !

    Bravo pour la course gagnée pour vous rendre avec les 4 au train! Après 3h à tourner en rond, ils avaient sans doute envie de se dégourdir les jambes !

    Aimé par 1 personne

  2. Ah non mais merci la SNCF !
    Vendredi j’ai failli retrouver mes gosses à la gendarmerie à cause d’un train en retard. La première fois que j’allais bosser au bureau depuis des mois dis donc, si ça c’est pas du manque de bol (en même temps, les autres usagers n’avaient pas l’air surpris, coïncidence 🤔 ?)
    En tout cas tout mon respect pour ne pas avoir fait demi tour pour aller chercher la voiture !

    Aimé par 1 personne

  3. La procra-quoi??? J’ai posté la semaine dernière mon dossier de renouvellement de la carte Famille Nombreuse (j’ai failli écrire la carte FN mais ça le fait pas :)), mon formulaire est daté et signé du 12 septembre, date à laquelle j’avais commencé à constituer le dossier…

    J'aime

    1. Ils ne remboursent pas 50% du prix du billet. Mieux que ça ils te donnent un bon de réduction d’un montant correspondant à 50% du prix du billet.
      Histoire de retenter et de ne pas rester sur une mauvaise impression;-)
      Personnellement je dois avoir au moins 6 ou 7 avoirs à utiliser avant la fin de l’année.

      J'aime

  4. J’allais justement proposé à Mr G de tenter le train pour traverser la France avec 4 enfants l’été venu, dont un presque 2 ans et un nourrisson de 2 mois … Douche froide. Ouai la voiture c’est pas si mal finalement hein ..

    Sinon pour le dossier, j’ai vu qu’il fallait des photos d’identité aux normes. Alors tu m’expliques comment on fait pour expliquer ça à un gamin de 2 ans surnommé « bébé sourire » et à un nourrisson qui sait à peine les ouvrir ses yeux ?
    Ca c’est l’œuvre de mecs qui n’avaient pas d’enfants et/ou qui les confient toute la journée à bobonne.

    J'aime

  5. J’ai commencé à constitué un dossier en Septembre 2013…
    Définitivement je bloque sur la photo d’identité 😀 il faut absolument que je me remotive !

    Je suis une enfant SNCF et oh punaise quel avantage !!! Les galères de train restent les mêmes, mais on les vit bien différemment lorsque c’est gratuit…
    Par contre le jour où j’ai payé mon billet Maison-Paris, 50 euros pour un trajet deux fois plus long qu’en voiture car le train s’est arrêté 22 fois dans des bourgades dont j’ai sciemment oublié le nom, avec en prime un conflit fraudeurs/contrôleur **d’une patience et coolitude incroyable, bravo à lui !** pour une histoire de billet enfant à 4 euros **put@$£! 4 minables euros !!**, j’ai dit NON, PLUS JAMAIS !
    Et j’étais seule !

    Les avantages du voyage en train je les connais mieux que personne **même en famille nombreuse, pensée à ma maman d’amour ;)** et pourtant je ne suis pas sûre d’avoir le courage de mettre mes enfants dedans un jour… Pourtant ils kifferaient grave ❤

    Aimé par 1 personne

  6. C’est sûr quand ça veut pas, c’est l’horreur ! Mais je te rassure nous on fait le Lyon Paris plusieurs fois par an en train et c’est toujours plus rapide qu’en voiture 🙂 Et j’adore ma carte famille nombreuse qui nous fait faire plein d’économies pour les visites culturelles 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Je viens réaliser qu’on a basculé dans cette catégorie 😱 (4 semaines pour atterrir) … mais faut la redemander tous les ans? C’est l’anaque … dommage que ça ne marche pas en avion, Brest-marseille, en train avec trois enfants et un changement, pas sûr que les 30% soit rentable … (mais mes fils seraient aux anges)

    J'aime

  8. Je ne te remercie pas. Je suis en « vacances » et j’ai 10 000 trucs à faire. Vacances chez moi ça veut dire un semaine pour laquelle tu dois trouver une solution pour que tes 4 enfants (eh oui, moi aussi…) soient absents dans le journée pendant que tu prépares tes cours et corriges tes copies et une semaine où tu joues le GO/taxi/etc.
    Bref je suis en vacances depuis une journée et demi. 280 copies à corriger. Entre autres. Et voilà que je tombe sur ton blog. Des heures de lecture à rattraper mais le tas de copies ne baisse pas…
    Donc je ne te remercie pas. Enfin peut-être que si un peu. Parce que j’ai ri, j’ai été émue, je me suis identifiée, ou pas, et je me suis sentie moins seule… Parce que ça fait des années que je dis aux copines et collègues que je suis un mauvaise mère pour leur expliquer que je ne suis pas parfaite et que je m’en tape sévèrement, et que même je trouve ça plus fun et facile. Maintenant je vais pouvoir dire que je pratique l’éducation approximative et les gens qui ne connaissent pas mon second degré auront une petite idée de ce que je veux dire sans me trouver ignoble (spéciale dédicace la maîtresse…).
    Alors merci et vive les gosses #commentjaicaselesmiensencolo !
    Des bises,
    Ségo (ouais, je te connais maintenant, alors pas de mondanités…)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s