La carte famille nombreuse

Capture d’écran 2019-04-07 à 20.31.04

Le voici, l’article que j’avais prévu d’écrire mais que finalement non. La procrastination élevée au rang de sport olympique. Faut dire que je pratique régulièrement depuis ma troisième épisio. Pour être honnête avec toi, je dois préciser que je pratique la procrastination sélective…. uniquement sur les trucs non-vitaux. Les courses chez Leclerc, je procrastine rien, queutchi, nada. Trop risqué. Tu sais comment le môme en manque de Danette peut exploser en vol ? Moi je sais, alors je risque rien là-dessus. La bonne tenue générale de la maison, pareil, je procrastine pas. Si je ne range pas un peu chaque jour, au bout d’une semaine les services sociaux débarquent et m’envoient chez le psy pour suspicion d’un Diogène. Par contre le blog vois-tu,  je procrastine. J’ai une idée de billet dans le coin de la tête, je me dis que je vais écrire ça vite fait bien fait le soir-même une fois les enfants couchés, après les 15 minutes réglementaires de j’ai oublié de faire pipi, en fait j’ai un peu soif, ça me gratte ici, j’ai un peu mal là, et PAF, en fait j’attaque la saison 2 de Baron Noir. La procrastination donc. Lire la suite « La carte famille nombreuse »

Les vacances en club : le bilan

Capture d’écran 2017-09-03 à 16.24.01.png

Capture d’écran 2017-09-03 à 16.25.03.png

Capture d’écran 2017-09-03 à 16.24.27.png

Capture d’écran 2017-09-03 à 16.24.15.png

Capture d’écran 2017-09-03 à 16.24.42.png

Il y a ceux qui détestent, il y a ceux qui adorent, et il y a ceux qui sont pragmatiques : quand tu as des mômes en bas âge, que tu as besoin de VRAIMENT te reposer et que tu as la chance de pouvoir le faire, le club, tu y vas. Comme beaucoup, j’avais pas mal d’à priori sur le concept. Beaucoup de monde, du bruit, des GO qui te proposent 5 fois par jour de t’inscrire au concours de tir à l’arc ou au blind-test de 14.00, celui où tu peux remporter une bouteille (enfin si tu hurles plus fort que ton voisin de table que ce morceau c’est bien Ed Sheeran qui l’interprète). Et oui, tout ça existe au Club, et pourtant je m’y sens bien, alors que plutôt crever que de faire du tir à l’arc … et oui, la vérité sur le Club, c’est que chacun fait exactement ce qu’il veut, participer à toutes les activités ou non, se baigner avec de l’électro en fond sonore ou non, créer du lien social avec ton voisin de transat ou non… personnellement, c’est le calme et la solitude que je recherche, et j’ai toujours trouvé ! Lire la suite « Les vacances en club : le bilan »

Les jolis moments d’août

Capture d’écran 2017-09-03 à 16.19.12.png

La rentrée se précise plus que jamais et les souvenirs de vacances n’en sont pas encore tout à fait, alors vite, je prends en note chaque moment, pour les savourer à nouveau, quand il fera moins beau. Lire la suite « Les jolis moments d’août »

À l’heure espagnole

Capture d’écran 2017-04-17 à 11.31.07.png

Comme tous les ans, nous avons passé quelques jours en Espagne, près de Tarragone, dans l’appartement des beaux-parents. Séjour all inclusive, tu as l’appart avec vue sur mer ET les beaux-parents toute la semaine, c’est tout compris. Ne compte pas sur moi pour dire du mal de belle-maman, elle est hyper sympa, l’appartement aussi… Lire la suite « À l’heure espagnole »

Maman se casse

Capture d’écran 2017-02-03 à 17.10.32.png

J’ai mis leur carnet de santé dans leur valise, et mon maillot une pièce mais sexy quand même dans la mienne. On part en vacances, SANS EUX. Une semaine de transat au bord de la piscine, de mer turquoise, de pilates le matin et de siestes délicieuses l’après-midi. Maman va prendre le temps de lire des livres, de se mettre de la crème hydratante, de reprendre un deuxième café, de checker un peu l’actualité, et même de compter ses cheveux si elle en a envie, elle s’en fout, elle a le temps, maman. Lire la suite « Maman se casse »

Quelques jours dans le Jura

Capture d’écran 2017-01-02 à 18.16.56.png

Capture d’écran 2017-01-02 à 18.17.19.png

Capture d’écran 2017-01-02 à 18.17.09.png

Capture d’écran 2017-01-02 à 18.17.43.png

Capture d’écran 2017-01-02 à 18.43.21.png

Capture d’écran 2017-01-02 à 18.17.34.png

On s’y était préparé, il n’y aurait pas de neige cette année au pied du chalet. Pas grave, on ne va quand même pas se plaindre de partir en vacances… Quoi que, cette histoire de neige manquante nous plombe quand même un peu nos matinées pépères, celles où tu déposes les gamins au moniteur de l’ESF un peu en loucedé, quand la pluie verglaçante empêche toute visibilité et que les moins 8 degrés ressenties te font un peu culpabiliser d’y laisser ton môme… mais on n’a pas fait 600 bornes pour que le gamin rate son flocon bordel. Bref, pas de flocon ni de télésiège cette fois ci, alors il a fallu improviser des activités quotidiennes pour ne pas qu’on deviennent tous zinzins. Et là les amis, cette année, j’avais décidé que nous profiterions à fond de notre semaine dans le Jura, alors on a fait tout un tas de trucs que nous n’avions jamais eu l’occasion de faire dans cette région que nous connaissons pourtant bien. Du patin sur le lac gelé, de la luge d’été, une virée en Suisse, une sortie à la piscine, des balades dans des paysages incroyables, des parcours d’aventure pour le grand avec une tyrolienne géante – mon cœur s’est arrêté quelques secondes de battre quand j’ai réalisé que ce mini corps qui pendait le long d’un câble au dessus du vide était sorti du mien. C’est surtout l’aîné qui a enchaîné les activités façon GO sous coke. Numéro 2 elle, a été fidèle à elle-même toute la semaine, chiante et exigeante. Le poney, ça pue, les vaches, ça pue, le patin ça glisse et la Suisse c’est loin…. cette gamine est née, a grandi et est heureuse Porte de Champerret, pas la peine d’essayer de lui faire voir du pays, elle s’en fout, sache le. Les twins ont passé leur semaine à boulotter des curly et des chocobons et faisaient ensuite des siestes de 3 heures pour s’en remettre. Manger et dormir, Je crois que ceux là maîtrisent pas mal les 2 piliers fondamentaux de la vie.

Quant à moi, j’ai essayé de rester cool, mais je n’ai pas toujours réussi. On avait dit moins crier pourtant … J’ai profité du dernier jour avant la reprise pour faire un tri drastique dans les jouets, les vêtements et les cartables. Cette journée détient également désormais le records du nombre de lessives lancées sur 24 heures.

De ces quelques jours, je retiendrais les paysages grandioses, les grands espaces qui conviennent si bien à ma tribu, ce ciel si bleu et cet horizon qui n’en finit pas. Tout ça m’aidera à affronter la grisaille parisienne jusqu’à la prochaine escapade, qui s’annonce encore plus belle….