Equilibre vie pro / vie perso : mes astuces pour s’en sortir

Capture d’écran 2018-11-27 à 08.43.07.png

Un petit billet working-mum ce matin, parce que je sais que tu me lis parfois depuis ton bureau (oui, je suis au courant, mais respire, c’est pas moi qui te ferai passer ton entretien annuel d’évaluation).

Tout mener de front donc, c’est difficile. Tu le sais que c’est difficile, je le sais que c’est difficile, ta mère le sait, on le sait toutes, et on va pas commencer à faire un concours de qui a la plus grosse, de qui a le travail le plus prenant, de qui a le plus de mômes etc … on est toutes égales sur ce coup-là. Qu’on ait 1, 2, 3 enfants ou plus, bosser tout en gérant une famille,  c’est très compliqué. Il m’a fallu presque 10 ans pour trouver l’équilibre, 10 années rongées de culpabilité à chaque retour de congés mat, 10 années à se demander si ma présence était nécessaire / indispensable à ce rendez-vous pro, à cette réunion avec le prof d’histoire/géo ou au stand lancer de saucisses de la kermesse. Bref , 10 ans à chercher ma place,  à tenter à tout prix de m’auto-valider pour enfin trouver l’endroit où s’assiérait ma légitimité. Aujourd’hui,  comme j’ai (un peu) l’impression d’avoir trouvé le truc, j’ai envie de partager avec toi les astuces qui m’ont aidées : Lire la suite « Equilibre vie pro / vie perso : mes astuces pour s’en sortir »

Pourquoi je suis féministe, et que ça n’est pas un gros mot

Capture d’écran 2018-02-12 à 11.28.24.png

Petit billet engagé aujourd’hui, parce qu’on est le 8 mars et qu’il nous faut encore en 2018 une journée dite « du droit des femmes » pour être écoutées. « Oh, mais moi, je m’en fous un peu de tout ça,  je ne suis pas féministe » m’a dit un jour une voisine. Whaaaat ? À-t’on le droit de ne pas être féministe ? Je ne le pense pas, et voici pourquoi : Lire la suite « Pourquoi je suis féministe, et que ça n’est pas un gros mot »

(TAG) Ma vie de maman

Capture d’écran 2017-10-17 à 14.19.25.png

Chouette !!! Un article « TAG » !!!! Je rappelle le principe du truc. Un petit questionnaire circule de clavier en clavier, et celui qui tire la queue du Mickey a le droit de participer. J’ai eu le plaisir d’être nominée par l’auteur la plus barrée de la blogo parentale, aka Madame Frau,  et j’en suis ravie. Alors, à mon tour, de me prêter au jeu :

1-Présente toi en quelques mots, combien as-tu d’enfants ? Quels sont leurs prénoms ? Quel âge ont-ils ?

J’ai 39 ans, je travaille dans les relations publiques et j’ai 4 enfants, dont des jumeaux. Ils ont 10, 7 et 3 ans. Lire la suite « (TAG) Ma vie de maman »

Le chemin

Capture d’écran 2017-10-13 à 22.11.16.png

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous le joli message d’une lectrice qui raconte son cheminement personnel depuis l’arrivée de son premier bébé. Parce que devenir mère est un rôle difficile à apprivoiser, parce que trouver son équilibre entre sa vie de famille et sa vie professionnelle est un exercice délicat, parce qu’on est toutes un jour ou l’autre à la croisée des chemins, et parce que c’est important aussi de dire que ça va bien, voici son histoire :

———-

Bonsoir, cet article n’est pas tout récent, et sûrement pas le plus lu parmi tous ceux que tu as écrit, mais je crois qu’il est resté dans un coin de ma tête tous ces derniers mois. Tu m’avais demandé de te donner de mes nouvelles, et ne voyant pas d’autres biais que le commentaire je suis partie à la recherche de ces mots qui m’avaient tant interpelée. Je suis à deux doigts d’ecrire « À l’époque ».

Lire la suite « Le chemin »

Travailler à temps partiel : le bilan

Capture d’écran 2017-05-05 à 10.43.18.png

Quand j’ai évoqué le temps partiel pour la première fois sur le blog (ici), je parlais alors de reprendre mon souffle, de retrouver un équilibre. La vérité les amies, c’est que j’étais à l’époque au bord du gouffre et que chaque matin, je n’étais pas sûre du tout de pouvoir tenir ce rythme un jour de plus. Le point de rupture était proche, il fallait agir avant que le burn-out ne me terrasse. Ce mercredi desormais à la maison a sauvé ma vie professionnelle, j’en suis convaincue. Il a sauvé ma vie pro, et il fait de moi une meilleure mère. Rien que ça, et ouais. Lire la suite « Travailler à temps partiel : le bilan »

Mère au foyer

Capture d’écran 2016-11-22 à 16.02.39.png

Working Mum convaincue, je sais pourtant que ma place est auprès des miens, autour d’un gratin de coquillettes. Tout le paradoxe est là. Pourtant, je suis à ma place en réunion de brief, en réunion de debrief aussi, je suis à ma place dans le TGV de 6.55, dans celui de 21.27, je suis à ma place dans le bar de ce joli hôtel ou dans ce diner orchestré par un chef étoilé. Je suis à ma place lorsque je dois répondre à ce mail agressif  ou encore lorsque je dois écouter, docile et mettre mon avis de coté. Mais la vérité les amis, je vous le dis, je suis vraiment à MA place dans ma cuisine à 19.00, à distribuer un morceau de pain à mes petits affamés, en attendant que le plat sorte du four. Je suis à MA place quand je leur chante les berceuses du soir et quand je leur apporte un 4 eme verre d’eau. Je suis à MA place quand je savoure la chaleur de ses bras devant la dernière série Netflix. N’en déplaise à Elisabeth Badinter, que j’admire pourtant, c’est auprès des miens, que je me sens bien.  Lire la suite « Mère au foyer »

J’ai testé : le temps partiel

Capture d’écran 2016-10-17 à 16.33.18.png

Je travaille depuis mes 18 ans. Petits boulots d’étudiant, puis vrai job à la sortie de la fac. Après avoir pondu mes 4 zinzins, j’ai continué sur le même rythme, après tout, j’étais une fille or-ga-ni-sée. Nourrice, baby-sitter, collectivité, garde après l’école, aide aux devoirs, activités … Le planning de mes enfants était géré comme l’agenda Outlook d’un patron de pme, le mien aussi, ça roulait quoi. Mais un jour, sans avoir su vraiment pourquoi, ça a dérapé. Pas assez d’espaces pour les imprévus, pas moyen de reprendre son souffle dans cette course quotidienne qui a fini par me dépasser, un ras le bol généralisé et l’impression d’aller droit dans le mur. Il a fallu se rendre à l’évidence, cette vie ne me convenait plus, et j’étais la seule à pouvoir en changer. Lire la suite « J’ai testé : le temps partiel »