L’heure du bilan

Capture d_écran 2019-01-01 à 13.57.38

Voici l’heure du petit bilan de l’année écoulée. Exercice toujours plaisant à réaliser, à condition de ne pas s’être collé des objectifs de dictateur mégalo l’année précédente. Heureusement, et tu commences à le savoir, je ne mets jamais la barre plus haut que la raie de mes fesses, histoire d’être toujours gagnante. (#trucdeblogueuse)

Bilan organisation

Une année plutôt cool. La charge mentale ne diminue pas avec le temps, mais l’autonomie acquise des plus jeunes est une vraie bouffée d’air frais. Ambiance Airwick à la maison mon pote. Je ne te cache pas que le rythme reste dense, avec des pics d’activités chaque matin pour être à l’heure au bureau, et chaque soir pour être à l’heure devant Netflix.  Cette année, on a d’ailleurs modifié l’heure du coucher des enfants. On fait ça plus tôt, entre 19.30 et 20.00 max pour les 3 plus petits, et ça change tout. Ils sont moins fatigués et donc moins pénibles en fin de journée.  C’est parti d’un constat implacable :  le temps de qualité les soirs de semaine, on n’y arrive pas.  Horaires à rallonge des parents + mômes ayant passé 11 heures en collectivité, autant te dire que personne n’était hyper réceptif le soir à la notion de « temps de qualité. Alors maintenant, après l’école, c’est une soupe et au lit, et tout le monde y trouve son compte – surtout moi évidemment, parce que je n’oublie jamais de penser à moi (#trucdeblogueuse). Cette nouvelle routine a également permis une baisse notable des apéros dits « du désespoir », ceux que tu t’enfiles seule dans la cuisine pour oublier. On restera donc sur ce rythme-là en 2019 et on continuera de profiter à fond des mercredis et des week-ends pour compenser. Lire la suite « L’heure du bilan »