Ni queue ni tête

Capture d’écran 2019-01-30 à 17.19.41.png

C’est enfin l’heure du ni queue ni tête mensuel, celui qui revient plus systématiquement que l’arthrose de mémé, tu commences à y être habitué.e.

Mon petit matheux

continue de  se  passioner pour le calcul de précision. Cet après-midi,  il a commencé a être plus lourd qu’un Bucket KFC, je lui ai donc proposé d’aller se reposer une petite heure. Crois-moi si tu veux, le môme part faire la sieste et revient exactement 59 minutes plus tard en braillant : T’as vu maman, c’était moins une, j’ai failli faire une sieste d’une heure, mais c’est bon, j’ai réussi à faire une sieste d’une petite heure comme tu voulais… S’en est suivi un débat construit pour savoir à partir de combien de minutes pouvons-nous légitimement parler d’une petite heure. Jules affirme que ça marche pour 58 et 59 minutes. En-dessous de ce palier, on est vraiment trop approximatif selon-lui. Cet enfant est sympa, mais fatiguant. Lire la suite « Ni queue ni tête »

Année scolaire 2016/2017 : le bilan

Capture d’écran 2017-07-03 à 12.28.51.png

Alors cette année scolaire ? Dé-bor-dée et toi ? Pareil non ? La danse, le dentiste, le médecin, les courses, le cadeaux pour l’anniv du copain samedi, le gâteau pour la classe, le match de foot, penser à marquer les vêtements des enfants madame, les inscriptions au centre de loisirs avant ce soir n’oubliez pas madame, les factures, l’ampoule de la cuisine à changer, le colis à récupérer, les amis à inviter, la famille à visiter, la voiture à réviser, la mairie à appeler, la machine à étendre, la leçon d’histoire à faire reciter, cette réunion à préparer, ce train trop tôt à ne pas rater  …. Souvent j’ai cru que je n’y arriverais pas .. et pourtant, j’ai réussi … et je sais que toi, tu l’as fait aussi. Lire la suite « Année scolaire 2016/2017 : le bilan »

Le blog, la vie privée, l’anonymat et moi

Capture d’écran 2016-07-25 à 17.07.54.png

Truc de ouf les amis. La télé m’a appelée. Ouais, la télé steuplait. Ils faisaient un reportage sur les jumeaux, avaient vu le blog et se demandaient si y’avait moyen de moyenner un petit reportage chez moi, in situ. La journaliste méga sympa, qui te donne envie direct de l’accueillir dans ton salon pour lui montrer comment ta vie elle est belle. J’avoue que les premières minutes, je me suis imaginée en Angelina Jolie qui ferait un gratin de courgettes à Knox et Vivienne. Et puis après être redescendue, ben j’ai dit non, je ne me sens pas capable d’assumer cette visibilité (toute relative on est d’accord, on parle pas du Journal de 20 heures non plus). Lire la suite « Le blog, la vie privée, l’anonymat et moi »

La blogosphère parentale

Capture d’écran 2016-06-01 à 15.27.29.png

Il y a la superstar du web, celle qui a ouvert les portes de chez elle depuis plusieurs années, et que tu espères croiser dans la rue, juste pour la voir en vrai. Il y a la maman aux airs parfaits qui n’hésitera pourtant pas à partager ses doutes. Il y a celle qui rend sa vie plus jolie simplement avec un cadrage ou une lumière particulière. Il y a celle du blog qui fait un peu mal aux yeux, mais qui raconte de si belles histoires. Il y a celle qui arrive à Lire la suite « La blogosphère parentale »

Maman blogue

Capture d’écran 2016-02-24 à 10.17.34.png

Point blog today les amis. Très peu d’expérience sur le sujet encore, mais je peux d’ores et déjà partager avec vous les petites joies que m’apporte le blogging. Tout d’abord, la prise de recul. Je bosse beaucoup le sujet depuis que nous sommes 6, c’est la clé à mon avis pour ne pas se laisser envahir. Se refaire l’histoire sur le blog est pour moi une façon de le  Lire la suite « Maman blogue »

Ne rien oublier

Capture d’écran 2015-12-09 à 21.24.42.png

Les petites mains s’affairent autour du sapin. L’ainé est en charge de la guirlande électrique, la moyenne ajoute une fée/princesse sur une branche pendant que les jumeaux jouent avec les paillettes des boules argentées. Noël approche, la joie et l’excitation s’emparent de chacun de mes petits. Et moi à cet instant,  je regarde la scène attentivement.  Surtout ne pas en Lire la suite « Ne rien oublier »