Cellule de crises

Capture d’écran 2017-11-15 à 10.47.09.png

Ça commence généralement dès le réveil. Surtout ne pas se tromper, la petite dernière veut un jus de POMMES. Rappelle toi hier matin, comment elle a vrillé la gamine avec le jus d’orange. Elle n’aime plus le jus d’orange, depuis hier seulement je sais, mais il faut y penser. Pour la tartine de confiture, attention aussi. Pas trop grillée, sinon c’est le drame. Cris, crises, pleurs, colère, refus total d’avaler quoi que ce soit et trajet pour l’école apocalyptique. Ouf, c’est bon, on a passé l’épreuve de la tartine avec succès, jusqu’ici tout va bien. Et puis soudain, nouveau grain de sable dans la mécanique fragile du matin. Ses chaussures ne lui vont plus. Trop petites. On les a pourtant achetées lundi dernier. Avant-hier, elles étaient trop grandes ou trop rigides les chaussures, peut-être trop noires ou pas assez brillantes, je ne sais plus. Malgré toutes les précautions prises en amont, le trajet pour l’école sera encore une fois un calvaire pour tous. C’était la même chose hier, quand elle a voulu apporter sa poupée à l’école et que j’ai refusé. Ce sera la même chose demain, elle trouvera forcément, je le sais, elle n’est pas mon premier enfant … Lire la suite « Cellule de crises »

Les enfants-clés

Capture d’écran 2017-10-23 à 13.07.17.png

Vous en connaissez sûrement, des enfants-clés. Ce sont ces gosses qui se baladent avec un trousseau de clés autour du cou. On les entend souvent, marcher sur le trottoir, d’un petit pas rapide assez caractéristique. Certains me font un peu de peine, comme ce petit copain, qui rentre le mercredi avec le mien, le raccompagne jusque sur le palier de la porte, pour retraverser ensuite la ville dans l’autre sens. Mais pourquoi ne rentre t’il pas directement chez lui, ai-je demandé un jour ? Parce que personne ne l’attend chez lui m’a t’on dit, et qu’il trouve l’après-midi très long, alors autant rentrer le plus tard possible … Lire la suite « Les enfants-clés »

J’ai lu Céline Alvarez

Capture d’écran 2016-11-10 à 15.57.31.png

Céline Alvarez, c’est cette instit de maternelle qui te redonne foi en l’humanité. Dans son  livre, et à travers ses conférences, elle partage sa façon d’enseigner, basée sur la confiance et l’amour qu’elle porte à ses élèves et propose des alternatives aux méthodes d’éducation traditionnelles. Alors ici, mauvais exemple pour les grincheux, mes enfants sont scolarisés dans des écoles publiques « normales », avec des instits au top, qui n’ont pas attendu la sortie du bouquin pour faire leur métier admirablement bien. Je sais aussi que certains Lire la suite « J’ai lu Céline Alvarez »

Education : mes classiques

Capture d’écran 2016-09-22 à 18.19.06.png

Il m’a été proposé de parler un peu éducation sur le blog, éducation bienveillante particulièrement, dans le cadre d’un festival d’articles autour du sujet. La thématique m’intéresse évidemment, mais loin de moi l’idée de vous exposer ce qui est bien ou pas. Tu me connais un peu maintenant, jamais je ne jugerai l’une ou l’autre de faire comme ci ou comme ça. Je suis définitivement convaincue qu’on fait toutes au mieux, avec ce que l’on a reçu et avec ce que l’on peut offrir. Lire la suite « Education : mes classiques »

Tous pareils

Capture d’écran 2016-03-22 à 16.59.07.png

Samedi, on est allés chez Décathlon. Avant d’avoir des enfants, allez chez Décathlon était pour moi aussi excitant qu’une partie de curling, mais depuis quelque temps, j’aime assez. On lâche les mômes au rayon trottinettes, et nous, on respire, et on surveille de loin aussi un peu. Evidemment, ils se dispersent assez vite, et la récupération de la fratrie complète a Lire la suite « Tous pareils »

Super Nanny

IMG_0063[1]

J’ai l’impression d’éduquer mes enfants de la même manière, ça a l’air de fonctionner avec l’ainé, c’est plus difficile avec la cadette. Ma fille est punie quotidiennement, je suis convoquée régulièrement par les maitresses, les animateurs, les personnes qui ont gentiment proposé de s’en occuper un après-midi m’ont dit « never again ». Ma fille vit dans un monde dont elle serait le centre, elle décide, elle dispose, elle refuse, elle choisit, elle sélectionne mais elle n’obéit pas, jamais. Lire la suite « Super Nanny »