Le petit dernier

Capture d’écran 2016-02-24 à 10.18.15

L’envie d’enfant s’est manifestée à 26 ans. Comme ça, sans prévenir. Alors qu’on s’était dit que nous nous lancerions dans l’aventure de la parentalité qu’après nos 30 ans, je me souviens du soir où je suis rentrée à la maison en disant : steuplé steuplé steuplé, et si on le faisait maintenant notre bébé. L’envie était là, dévorant mon bide tout entier, Lire la suite « Le petit dernier »

La géméllité

Capture d’écran 2016-02-01 à 17.30.02.png

Quand j’ai su que j’attendais des jumeaux, j’ai rapidement été flippée par ce lien gémellaire très fort, lien réel ou fantasmé d’ailleurs, qui te renvoie en mémoire ces reportages TF1 un peu flippants où l’on te parlent de jumeaux qui se suffisent à eux-même, et qui finissent leur vie ensemble. Il m’a donc semblé plus sage de considérer mes bébés comme des enfants, et non pas comme des jumeaux. Le dominant / le dominé, le social / le timide, le cérébral / le sensible …. Je ne voulais pas les étiqueter, pour leur Lire la suite « La géméllité »

Être enceinte, et aimer ça

Capture d’écran 2016-01-25 à 17.28.41.png

Je fais partie de ces femmes qui ont adoré être enceinte. La grossesse représente chez moi cette période très particulière, où tu sais que le bonheur va t’exploser en pleine figure, mais tu ne sais pas encore comment. La promesse d’une vie différente, en mieux. J’ai adoré passer des heures à imaginer ce que serait ma vie avec un enfant, puis avec deux, Lire la suite « Être enceinte, et aimer ça »

Coupée en deux

Processed with Moldiv

Ca commence dès la naissance. On t’a posé J1 sur le ventre, tu voudrais le respirer, le savourer, le regarder, mais tu ne peux pas, J2 doit sortir, vite madame, on ne relâche rien, un dernier effort. Ca y est, tes deux bébés sont là. Ton coeur va exploser, sentiment indescriptible d’être submergée d’une émotion trop forte. On emmène le premier pour les soins, tu aimerais le suivre, mais tu veux aussi rester près de l’autre, il est né depuis 2 minutes et tu vas déjà le laisser, no way, oui mais J1 qui s’éloigne avec la sage-femme, n’aurait-il pas besoin de voir ton visage lui aussi. Lire la suite « Coupée en deux »