Equilibre vie pro / vie perso : mes astuces pour s’en sortir

Capture d’écran 2018-11-27 à 08.43.07.png

Un petit billet working-mum ce matin, parce que je sais que tu me lis parfois depuis ton bureau (oui, je suis au courant, mais respire, c’est pas moi qui te ferai passer ton entretien annuel d’évaluation).

Tout mener de front donc, c’est difficile. Tu le sais que c’est difficile, je le sais que c’est difficile, ta mère le sait, on le sait toutes, et on va pas commencer à faire un concours de qui a la plus grosse, de qui a le travail le plus prenant, de qui a le plus de mômes etc … on est toutes égales sur ce coup-là. Qu’on ait 1, 2, 3 enfants ou plus, bosser tout en gérant une famille,  c’est très compliqué. Il m’a fallu presque 10 ans pour trouver l’équilibre, 10 années rongées de culpabilité à chaque retour de congés mat, 10 années à se demander si ma présence était nécessaire / indispensable à ce rendez-vous pro, à cette réunion avec le prof d’histoire/géo ou au stand lancer de saucisses de la kermesse. Bref , 10 ans à chercher ma place,  à tenter à tout prix de m’auto-valider pour enfin trouver l’endroit où s’assiérait ma légitimité. Aujourd’hui,  comme j’ai (un peu) l’impression d’avoir trouvé le truc, j’ai envie de partager avec toi les astuces qui m’ont aidées : Lire la suite « Equilibre vie pro / vie perso : mes astuces pour s’en sortir »

La repartition

Capture d’écran 2016-03-10 à 17.19.43.png

Au fur et à mesure de l’agrandissement de la famille, j’ai appris à distribuer mon énergie de la façon qui me convient le mieux. Evidemment avoir un minimum d’organisation est indispensable (sans déconner) mais un maximum de « pas grave / on s’en fout » l’est tout autant, si l’on souhaite rester vivante et saine d’esprit jusqu’à la majorité du dernier de la fratrie. Chacun a sa propre répartition évidemment. Elle tient compte de notre situation, de notre éducation, de notre histoire familiale, de nos priorités, de nos personnalités, de nos envies … Pour ma part, voici comment je repartis mon temps : Lire la suite « La repartition »